Перевод: с латинского на французский

in+adversum+ōs+vulnerari

  • 1 adversum

    [st1]1 [-] adversum (adversus), adv.: au-devant, à la rencontre.    - alicui adversum venire, Plaut.: venir au-devant de qqn.    - adversus resistere, Nep.: résister en face. [st1]2 [-] adversum (adversus), prép. + acc.: - [abcl][b]a - à la rencontre de, au-devant de. - [abcl]b - vis-à-vis, en face de, du côté de, vers. - [abcl]c - envers, à l'égard de. - [abcl]d - contre.[/b]    - adversus Italiam: en face de l'Italie.    - ad urbem versus: du côté de la ville.    - adversus malos lenior: trop doux à l'égard des méchants.    - adversus hostem ire: marcher contre l'ennemi.    - adversus ea respondit: à cela il répondit. [st1]3 [-] adversum, i, n.: - [abcl][b]a - la partie opposée. - [abcl]b - adversité, malheur.[/b]

    Dictionarium latinogallicum > adversum

  • 2 adversum

    prep+ ac
    face (en adversum), opposé à

    Dictionarium Latino-Gallicum botanicae > adversum

  • 3 vulnero

    vulnĕro (volnĕro), āre, āvi, ātum - tr. - [st2]1 [-] blesser. [st2]2 [-] endommager, entamer. [st2]3 [-] blesser, porter atteinte à, faire mal à, froisser, offenser.    - volneratus umerum, Plin. 7, 28, 29, § 103: blessé à l'épaule.    - in adversum os fundâ vulneratur, Caes.: il est blessé d'un coup de fronde en plein visage.    - Eudami multis ictibus vulnerata navis erat, Liv.: le navire d'Eudamus était criblé de coups.    - nequeunt vulnerari smaragdali, Plin.: les émeraudes ne peuvent être endommagées.    - vulnerant omnes (s.-ent. horae), ultima necat, (sur les cadrans solaires): toutes (les heures) blessent, la dernière tue.
    * * *
    vulnĕro (volnĕro), āre, āvi, ātum - tr. - [st2]1 [-] blesser. [st2]2 [-] endommager, entamer. [st2]3 [-] blesser, porter atteinte à, faire mal à, froisser, offenser.    - volneratus umerum, Plin. 7, 28, 29, § 103: blessé à l'épaule.    - in adversum os fundâ vulneratur, Caes.: il est blessé d'un coup de fronde en plein visage.    - Eudami multis ictibus vulnerata navis erat, Liv.: le navire d'Eudamus était criblé de coups.    - nequeunt vulnerari smaragdali, Plin.: les émeraudes ne peuvent être endommagées.    - vulnerant omnes (s.-ent. horae), ultima necat, (sur les cadrans solaires): toutes (les heures) blessent, la dernière tue.
    * * *
        Vulnero, vulneras, pen. corr. vulnerare. Caes. Blesser, Navrer.
    \
        Vulnerare aliquem voce. Cic. Piquer de parolle.
    \
        Vulneratus humerum. Plin. Navré en l'espaule.
    \
        Vulneratus mortifere. Vlp. Navré à mort, Blessé mortellement.

    Dictionarium latinogallicum > vulnero

  • 4 belligero

    bellĭgĕro, āre, āvi, ātum [belliger] - intr. - faire la guerre, lutter.    - belligerare cum aliquo (adversus aliquem): être en guerre avec qqn.    - cum Gallis belligerare, Liv. 21, 16, 4: faire la guerre aux Gaulois.    - adversum accolas belligerare, Tac. An. 4, 46, faire la guerre à ses voisins.    - cum fortuna belligerare, Cic. Quir. 19: lutter contre la fortune.    - qui belligérant cum geniis suis, Plaut. Truc. 184: gens en lutte avec eux-mêmes.
    * * *
    bellĭgĕro, āre, āvi, ātum [belliger] - intr. - faire la guerre, lutter.    - belligerare cum aliquo (adversus aliquem): être en guerre avec qqn.    - cum Gallis belligerare, Liv. 21, 16, 4: faire la guerre aux Gaulois.    - adversum accolas belligerare, Tac. An. 4, 46, faire la guerre à ses voisins.    - cum fortuna belligerare, Cic. Quir. 19: lutter contre la fortune.    - qui belligérant cum geniis suis, Plaut. Truc. 184: gens en lutte avec eux-mêmes.
    * * *
        Belligero, belligeras, pen. corr. belligerare. Liu. Faire guerre, Guerroyer.

    Dictionarium latinogallicum > belligero

  • 5 bello

    bello, āre, āvi, ātum [bellum] - intr. - [st1]1 [-] faire la guerre.    - longe a domo bellare, Cic. Pomp. 32, faire la guerre loin de son pays.    - cum diis bellare, Cic. CM 5: faire la guerre aux dieux.    - bellare adversum patrem, Nep. Them. 9, 2: contre son père.    - bellare inter se, Curt. 9, 4, 15.    - poét. bellare alicui, Sil. 9, 503: faire la guerre à qqn. --- Stat. Th. 8, 506 --- cf. gr. πολεμεῖν τινι.    - bellatum cum Gallis, Liv. 29, 26, 4: on combattit contre les Gaulois.    - quoad bellatum esset, Liv.: jusqu'à ce que la guerre fût terminée.    - avec l'acc. d'objet intér. bellum hoc bellare, Liv. 8, 39, 16: diriger cette guerre. --- cf. gr. πόλεμον πολεμεῖν. [st1]2 [-] lutter, combattre.    - eum prohibent anni bellare, Ov. M. 5, 101: les ans l'empêchent de se battre.    - ense bellare, Sil. 3, 235: combattre avec l'épée.
    * * *
    bello, āre, āvi, ātum [bellum] - intr. - [st1]1 [-] faire la guerre.    - longe a domo bellare, Cic. Pomp. 32, faire la guerre loin de son pays.    - cum diis bellare, Cic. CM 5: faire la guerre aux dieux.    - bellare adversum patrem, Nep. Them. 9, 2: contre son père.    - bellare inter se, Curt. 9, 4, 15.    - poét. bellare alicui, Sil. 9, 503: faire la guerre à qqn. --- Stat. Th. 8, 506 --- cf. gr. πολεμεῖν τινι.    - bellatum cum Gallis, Liv. 29, 26, 4: on combattit contre les Gaulois.    - quoad bellatum esset, Liv.: jusqu'à ce que la guerre fût terminée.    - avec l'acc. d'objet intér. bellum hoc bellare, Liv. 8, 39, 16: diriger cette guerre. --- cf. gr. πόλεμον πολεμεῖν. [st1]2 [-] lutter, combattre.    - eum prohibent anni bellare, Ov. M. 5, 101: les ans l'empêchent de se battre.    - ense bellare, Sil. 3, 235: combattre avec l'épée.
    * * *
        Bello, bellas, bellare. Cic. Guerroyer, Mener, ou Faire guerre.

    Dictionarium latinogallicum > bello

  • 6 genus

       - Lebaigue P. 542 et P. 543. [st1]1 [-] gĕnŭs, ĕris, n. [geno]:    - [gr]gr. γένος. a - origine, extraction, naissance.    - genus patricium, plebeium, Liv. 6, 34, 11 ; 4, 9, 4: origine patricienne, plébéienne.    - genere et nobilitate et pecunia facile primus, Cic. Amer. 15: le premier aisément par sa naissance, sa noblesse, sa fortune.    - genus paternum, Cic. Rep. 1, 30: souche paternelle.    - genus ducere ab aliquo, Plin. Ep. 9, 22, 1: tirer son origine de qqn, descendre de qqn.    - propter divitias aut genus rempublicam tenere, Cic. Rep. 3, 23: tenir le gouvernement par ses richesses ou sa naissance.    - [en parl. des animaux] Ov. F. 6, 132. b - race, espèce de peuple, nation.    - genus Romanum, Cic. Phil. 4, 13, etc.: la race romaine, le Romain. --- cf. Caes. BG. 4, 3, 3; 7, 22, 1; 7, 42, 2.    - genus Graecorum, Cic. Fl. 9: la race grecque, le Grec. --- cf. Liv. 27, 32, 4 ; 31, 35, 1, etc. c - famille, maison.    - nobili genere natus, Cic. Verr. 5, 180: né de famille noble.    - natus malo genere, Cic. de Or. 2, 286: né de méchante famille [basse].    - genus ejusdem nominis, Cic. Br. 62: famille de même nom.    - genera falsa, Cic. Br. 62: fausses généalogies. d - [poét.] rejeton, descendant.    - Virg. En. 4, 12; Hor. O. 1, 3, 27 ; Catul. 61, 2 ; Ov. M. 4, 609, etc. e - race, espèce, genre.    - genus humanum, Cic. Lael. 20: le genre humain.    - genus omne animantum, Lucr. 1, 4, ou omne genus, Lucr. 1, 160: toute espèce vivante.    - bestiarum genus, Cic. Inv. 1, 35: le genre animal. g - espèce d'hommes ou d'animaux, genre, classe, catégorie.    - unum genus est adversum nobis eorum, quos... Cic. Mil. 3: nous avons une seule catégorie d'adversaires, ce sont ceux que...    - omnis generis homines, Cic. Dom. 75: des hommes de tout genre. --- cf. Liv. 21, 12, 8, etc.    - cujusque generis beluae, Cic. Rep. 3, 14: des bêtes de tout genre. --- cf. Caes. BG. 5, 12, 5; BC. 1, 51, 2.    - genus aliud tyrannorum, Cic. Rep. 1, 68: une autre espèce de tyrans.    - militare genus, Liv. 24, 32, 2: les soldats, l'armée.    - genus squamigerum, Lucr. 1, 162: l'espèce (la gent) porte-écaille.    - genus irritabile vatum, Hor. Ep. 2, 2, 102: la gent susceptible des poètes.    - aves omne genus, Varr. R. 3, 5, 11: des oiseaux de tout genre.    - conventus is, qui ex variis generibus constaret, Caes. BC. 2, 36, 1: une colonie romaine caractérisée par une variété d'éléments constitutifs. h - genre féminin, masculin.    - hominum genus virile, muliebre, Cic. Inv. 1, 35.    - in nominibus tria genera, Quint. 1, 4, 23: il y a trois genres pour les noms. --- Quint. 1, 5, 16, etc. ii - [noms de choses] genre, espèce.    - cum omni genere commeatus, Liv. 30, 36, 2: avec toute espèce d'approvisionnements.    - multitudo omnis generis telorum, Caes. BG. 7, 41, 3: une foule de traits de tout genre.    - tormenta cujusque generis, Caes. BC. 3, 63, 6: machines de guerre de toute espèce.    - machinae omnium generum, Sall. J. 21, 3: des machines de toute espèce.    - avec acc. adverbial omne genus simulacra, Lucr. 4, 735: des simulacres de toute sorte. --- cf. Cato, Agr. 8, 2 ; Varr. R. 1, 29, 1.    - hoc genus in rebus, Lucr. 6, 917: dans des phénomènes de ce genre. --- cf. Varr. R. 2, 1, 23.    - orationes aut aliquid id genus scribere, Cic. Att. 13, 12, 3: écrire des discours ou qqch de ce genre.    - proemisso equitatu et essedariis, quo genere uti consuerunt, Caes. BG. 4, 24, 1: ayant envoyé en avant la cavalerie et les essédaires, espèce de choses (de troupes) dont ils se servent à l'ordinaire.    - in hoc genere, Cic. Off. 1, 26: dans ce genre de choses, en ces sortes de choses. --- cf. Verr. 4, 97 ; 4, 129.    - de hoc genere, Cic. Off. 2, 60: au sujet de cette question.    - [à noter] amicitia est ex eo genere, quae prosunt, Cic. Fin. 3, 70: l'amitié est du genre des choses qui sont utiles. k - [noms abstraits] genre, sorte, espèce.    - simplex rei publicae genus, Cic. Rep. 2, 43: forme de gouvernement simple.    - conjunctum civitatis genus, Cic. Rep. 3, 23: forme de gouvernement mixte.    - hoc triplex rerum publicarum genus, Cic. Rep. 2, 42: ce mélange des trois formes de gouvernement.    - istud ipsum genus orationis exspecto, Cic. Rep. 1, 38: c'est précisément le genre d'exposé dont tu parles que j'attends de toi.    - genera furandi, Cic. Verr. 2, 18: espèces de vol.    - genus orationis, genus dicendi, Cic. Or. 42 ; 20, etc.: genre de style.    - quod genus ab hoc, quod proposuimus, abhorret, Cic. Br. 31: or cet ordre d'idées, ce sujet s'éloigne de celui que nous nous sommes proposé.    - haec et alia generis ejusdem, Cic. Nat. 3, 62: ces fables et d'autres du même genre.    - tota ratio talium largitionum genere vitiosa est, Cic. Off. 2, 60: ce système de largesses est en soi (dans son genre) totalement mauvais.    - quae genere, non numero cernuntur, Cic. Tusc. 5, 22: choses qui se jugent par la qualité, non par la quantité.    - [acc. adv.] aliquid id genus, Cic. Att. 13, 12, 3: qqch de ce genre.    - quod genus pecunia est, Cic. Inv. 2, 157: et l'argent est de ce genre.    - [d'où] quod genus = quo modo: par exemple, ainsi. --- cf. Cic. Inv. 2, 165 ; 2, 172, etc.; Lucr. 3, 276; 6, 1058.    - aliqua nota et communia officia, quod genus in parentes, amicos, affines, Cic. Inv. 2, 11: des traits de caractère et des bons offices fréquents, par exemple envers les parents, les amis, les alliés. m - [t. de droit] espèce, cas particulier, ordre de faits.    - genus ipsum cognoscite, Cic. Verr. 4, 1: prenez connaissance de la nature même des faits (de l'espèce même du débat). --- cf. Verr. 4. 8 ; 115.    - [d'où] in isto genere, Cic. Fam 3. 7, 4: en pareil cas.    - in omni genere, Cic. Rep. 2, 35: dans tous les ordres de faits, en tout, sous tous les rapports. --- cf. Cic. Att. 16, 5, 2 ; 12, 33, 2, etc. n - [philos.] le genre.    - pars subjecta generi, Cic. de Or. 2, 167: l'espèce. --- cf. Cic. Inv. 1, 32 ; Top. 31, etc.    - genus et species cujusque rei, Cic. Or. 16: le genre et l'espèce de chaque chose. [st1]2 [-] gĕnŭs, ūs, m.: c. genu.
    * * *
       - Lebaigue P. 542 et P. 543. [st1]1 [-] gĕnŭs, ĕris, n. [geno]:    - [gr]gr. γένος. a - origine, extraction, naissance.    - genus patricium, plebeium, Liv. 6, 34, 11 ; 4, 9, 4: origine patricienne, plébéienne.    - genere et nobilitate et pecunia facile primus, Cic. Amer. 15: le premier aisément par sa naissance, sa noblesse, sa fortune.    - genus paternum, Cic. Rep. 1, 30: souche paternelle.    - genus ducere ab aliquo, Plin. Ep. 9, 22, 1: tirer son origine de qqn, descendre de qqn.    - propter divitias aut genus rempublicam tenere, Cic. Rep. 3, 23: tenir le gouvernement par ses richesses ou sa naissance.    - [en parl. des animaux] Ov. F. 6, 132. b - race, espèce de peuple, nation.    - genus Romanum, Cic. Phil. 4, 13, etc.: la race romaine, le Romain. --- cf. Caes. BG. 4, 3, 3; 7, 22, 1; 7, 42, 2.    - genus Graecorum, Cic. Fl. 9: la race grecque, le Grec. --- cf. Liv. 27, 32, 4 ; 31, 35, 1, etc. c - famille, maison.    - nobili genere natus, Cic. Verr. 5, 180: né de famille noble.    - natus malo genere, Cic. de Or. 2, 286: né de méchante famille [basse].    - genus ejusdem nominis, Cic. Br. 62: famille de même nom.    - genera falsa, Cic. Br. 62: fausses généalogies. d - [poét.] rejeton, descendant.    - Virg. En. 4, 12; Hor. O. 1, 3, 27 ; Catul. 61, 2 ; Ov. M. 4, 609, etc. e - race, espèce, genre.    - genus humanum, Cic. Lael. 20: le genre humain.    - genus omne animantum, Lucr. 1, 4, ou omne genus, Lucr. 1, 160: toute espèce vivante.    - bestiarum genus, Cic. Inv. 1, 35: le genre animal. g - espèce d'hommes ou d'animaux, genre, classe, catégorie.    - unum genus est adversum nobis eorum, quos... Cic. Mil. 3: nous avons une seule catégorie d'adversaires, ce sont ceux que...    - omnis generis homines, Cic. Dom. 75: des hommes de tout genre. --- cf. Liv. 21, 12, 8, etc.    - cujusque generis beluae, Cic. Rep. 3, 14: des bêtes de tout genre. --- cf. Caes. BG. 5, 12, 5; BC. 1, 51, 2.    - genus aliud tyrannorum, Cic. Rep. 1, 68: une autre espèce de tyrans.    - militare genus, Liv. 24, 32, 2: les soldats, l'armée.    - genus squamigerum, Lucr. 1, 162: l'espèce (la gent) porte-écaille.    - genus irritabile vatum, Hor. Ep. 2, 2, 102: la gent susceptible des poètes.    - aves omne genus, Varr. R. 3, 5, 11: des oiseaux de tout genre.    - conventus is, qui ex variis generibus constaret, Caes. BC. 2, 36, 1: une colonie romaine caractérisée par une variété d'éléments constitutifs. h - genre féminin, masculin.    - hominum genus virile, muliebre, Cic. Inv. 1, 35.    - in nominibus tria genera, Quint. 1, 4, 23: il y a trois genres pour les noms. --- Quint. 1, 5, 16, etc. ii - [noms de choses] genre, espèce.    - cum omni genere commeatus, Liv. 30, 36, 2: avec toute espèce d'approvisionnements.    - multitudo omnis generis telorum, Caes. BG. 7, 41, 3: une foule de traits de tout genre.    - tormenta cujusque generis, Caes. BC. 3, 63, 6: machines de guerre de toute espèce.    - machinae omnium generum, Sall. J. 21, 3: des machines de toute espèce.    - avec acc. adverbial omne genus simulacra, Lucr. 4, 735: des simulacres de toute sorte. --- cf. Cato, Agr. 8, 2 ; Varr. R. 1, 29, 1.    - hoc genus in rebus, Lucr. 6, 917: dans des phénomènes de ce genre. --- cf. Varr. R. 2, 1, 23.    - orationes aut aliquid id genus scribere, Cic. Att. 13, 12, 3: écrire des discours ou qqch de ce genre.    - proemisso equitatu et essedariis, quo genere uti consuerunt, Caes. BG. 4, 24, 1: ayant envoyé en avant la cavalerie et les essédaires, espèce de choses (de troupes) dont ils se servent à l'ordinaire.    - in hoc genere, Cic. Off. 1, 26: dans ce genre de choses, en ces sortes de choses. --- cf. Verr. 4, 97 ; 4, 129.    - de hoc genere, Cic. Off. 2, 60: au sujet de cette question.    - [à noter] amicitia est ex eo genere, quae prosunt, Cic. Fin. 3, 70: l'amitié est du genre des choses qui sont utiles. k - [noms abstraits] genre, sorte, espèce.    - simplex rei publicae genus, Cic. Rep. 2, 43: forme de gouvernement simple.    - conjunctum civitatis genus, Cic. Rep. 3, 23: forme de gouvernement mixte.    - hoc triplex rerum publicarum genus, Cic. Rep. 2, 42: ce mélange des trois formes de gouvernement.    - istud ipsum genus orationis exspecto, Cic. Rep. 1, 38: c'est précisément le genre d'exposé dont tu parles que j'attends de toi.    - genera furandi, Cic. Verr. 2, 18: espèces de vol.    - genus orationis, genus dicendi, Cic. Or. 42 ; 20, etc.: genre de style.    - quod genus ab hoc, quod proposuimus, abhorret, Cic. Br. 31: or cet ordre d'idées, ce sujet s'éloigne de celui que nous nous sommes proposé.    - haec et alia generis ejusdem, Cic. Nat. 3, 62: ces fables et d'autres du même genre.    - tota ratio talium largitionum genere vitiosa est, Cic. Off. 2, 60: ce système de largesses est en soi (dans son genre) totalement mauvais.    - quae genere, non numero cernuntur, Cic. Tusc. 5, 22: choses qui se jugent par la qualité, non par la quantité.    - [acc. adv.] aliquid id genus, Cic. Att. 13, 12, 3: qqch de ce genre.    - quod genus pecunia est, Cic. Inv. 2, 157: et l'argent est de ce genre.    - [d'où] quod genus = quo modo: par exemple, ainsi. --- cf. Cic. Inv. 2, 165 ; 2, 172, etc.; Lucr. 3, 276; 6, 1058.    - aliqua nota et communia officia, quod genus in parentes, amicos, affines, Cic. Inv. 2, 11: des traits de caractère et des bons offices fréquents, par exemple envers les parents, les amis, les alliés. m - [t. de droit] espèce, cas particulier, ordre de faits.    - genus ipsum cognoscite, Cic. Verr. 4, 1: prenez connaissance de la nature même des faits (de l'espèce même du débat). --- cf. Verr. 4. 8 ; 115.    - [d'où] in isto genere, Cic. Fam 3. 7, 4: en pareil cas.    - in omni genere, Cic. Rep. 2, 35: dans tous les ordres de faits, en tout, sous tous les rapports. --- cf. Cic. Att. 16, 5, 2 ; 12, 33, 2, etc. n - [philos.] le genre.    - pars subjecta generi, Cic. de Or. 2, 167: l'espèce. --- cf. Cic. Inv. 1, 32 ; Top. 31, etc.    - genus et species cujusque rei, Cic. Or. 16: le genre et l'espèce de chaque chose. [st1]2 [-] gĕnŭs, ūs, m.: c. genu.
    * * *
        Genus, generis, pen. corr. n. g. L'estoc et la source d'une lignee, où toute la lignee rapporte son commencement: C'est aussi Race, Lignee, Parenté, Engence.
    \
        Antiquum genus. Virgil. Ancienne race.
    \
        Humilius. Quintil. Race de bas estat et condition.
    \
        Ducere genus ab aliquo. Virg. Descendre de la lignee d'aucun.
    \
        Genere indignum facere. Plaut. Faire deshonneur à la race dont on est venu.
    \
        Genere paterno ab Hercule oriundus. Plin. iunior. Du costé de son pere.
    \
        Genere summo prognatus. Plaut. De grand lignage.
    \
        Genere sum ei proximus. Terent. Il n'ha point de plus prochain parent que moy.
    \
        Animale genus. Lucret. La multitude des animaux, des choses ayants ame.
    \
        Genus humanum. Cic. Le genre humain.
    \
        Dum hominum genus erit. Cic. Tant que le monde sera, que les hommes seront, que l'engence des hommes durera.
    \
        Est genus hominum, qui esse primos se omnium rerum volunt. Terent. Il y a une maniere de gens qui, etc.
    \
        Generis grati est. Plaut. Il est de gens et parenté qui recongnoissent le plaisir qu'on leur a faict, ou Il est de ceulx qui ne sont point ingrats.
    \
        Constantes eligendi amici: cuius generis magna penuria est. Cic. De la quelle sorte, etc.
    \
        Varia genera bestiarum. Cic. Diverses sortes, manieres, especes, genres.
    \
        Natantum genus. Virgil. Poissons.
    \
        Aligerum genus. Senec. Oiseaux.
    \
        AEquoreum genus. Virgil. Les poissons de mer.
    \
        Excutiendum omne scriptorum genus. Quintil. Toutes les sortes.
    \
        Emas quatuor marmoreas columnas, cuius tibi videbitur generis. Plin. iunior. De telle sorte qu'il te semblera bon.
    \
        Nisi esset generis eius, vt saepe incipere, saepe desinere videatur. Plin. iunior. De telle sorte.
    \
        In genere aliquo peccare. Cic. En quelque sorte et facon, ou maniere.
    \
        Genere nouo literarum vti. Cic. De nouvelle facon.
    \
        In omni genere furandi atque praedandi versatus est. Cic. Il a practiqué toute maniere de larrecin.
    \
        Alia eiusdem generis. Cic. Autres semblables.
    \
        Vno genere capere pisces. Plin. En une sorte seulement.
    \
        AEtatis degendae genus sibi constituere. Cic. Une maniere de vivre.

    Dictionarium latinogallicum > genus

  • 7 oppono

    oppōno, ĕre, pŏsŭi, pŏsĭtum - tr. - [st2]1 [-] mettre devant, placer devant, placer sur; appliquer, présenter. [st2]2 [-] placer pour faire obstacle, placer contre, placer en face, opposer (comme obstacle), affronter (un danger). [st2]3 [-] mettre en avant, donner pour raison, exposer, alléguer, prétexter. [st2]4 [-] parler contre, opposer, objecter. [st2]5 [-] mettre devant les yeux, proposer. [st2]6 [-] opposer, mettre en regard, comparer, mettre en balance. [st2]7 [-] mettre en gage, gager, hypothéquer.    - turrim effectam ad ipsum introitum portus opposuit, Caes. BC. 3, 39, 2: il installa une tour réalisée pour barrer l'entrée du port.    - manum ante oculos opponere: placer la main devant les yeux.    - oppono auriculam, Hor. S. 1, 9, 76: je tends l'oreille.    - multis secundis proeliis unum adversum opponere, Caes. BC. 3, 73: [opposer] = mettre en regard (comparer) les nombreuses victoires et l'unique revers.
    * * *
    oppōno, ĕre, pŏsŭi, pŏsĭtum - tr. - [st2]1 [-] mettre devant, placer devant, placer sur; appliquer, présenter. [st2]2 [-] placer pour faire obstacle, placer contre, placer en face, opposer (comme obstacle), affronter (un danger). [st2]3 [-] mettre en avant, donner pour raison, exposer, alléguer, prétexter. [st2]4 [-] parler contre, opposer, objecter. [st2]5 [-] mettre devant les yeux, proposer. [st2]6 [-] opposer, mettre en regard, comparer, mettre en balance. [st2]7 [-] mettre en gage, gager, hypothéquer.    - turrim effectam ad ipsum introitum portus opposuit, Caes. BC. 3, 39, 2: il installa une tour réalisée pour barrer l'entrée du port.    - manum ante oculos opponere: placer la main devant les yeux.    - oppono auriculam, Hor. S. 1, 9, 76: je tends l'oreille.    - multis secundis proeliis unum adversum opponere, Caes. BC. 3, 73: [opposer] = mettre en regard (comparer) les nombreuses victoires et l'unique revers.
    * * *
        Oppono, opponis, pen. prod. opposui, oppositum, penult. corr. opponere. Cic. Mettre à l'encontre, Mettre au devant, Contremettre, Opposer, Presenter.
    \
        Ad omne periculum solus opponitur. Cic. C'est luy seul qu'on met au devant en touts dangers, Il marche des premiers.
    \
        Auriculam opponere. Horat. Presenter son oreille, S'accorder d'estre tesmoing de quelque chose.
    \
        Causam opponere. Cic. S'excuser, Bailler quelque excuse, Se targer et armer ou couvrir d'une raison.
    \
        Corpus pro patria opponere. Liu. Se mettre en danger pour son pays, Defendre son pays.
    \
        Formidines opponere. Cic. Donner crainte.
    \
        Opponere alicui insidias. Cic. Luy mettre embusches au devant par où il doibt passer.
    \
        Opponebant illi interdum nomen Africani. Cic. Ils luy mettoyent au devant que Africain avoit baillé ce que Verres leur demandoit.
    \
        Nomen alicuius ad rem aliquam faciendam opponere. Cic. Menacer d'aucun, si on ne fait ce que nous demandons.
    \
        Periculis se opponere. Cic. Se mettre et exposer és dangers.
    \
        Hoc omni virtuti vitium opponitur. Cic. Est contraire.
    \
        Opponere nomen aequi iniquitati. Cicero. Mettre au contraire, Opposer.
    \
        Opponere. Cic. Mettre en avant quelque matiere contraire, en disputant.
    \
        Opponere, pro eo quod alias Deponere dicitur. Plaut. Mettre en gage.
    \
        Opponere pignori, idem. Plaut. Engager.

    Dictionarium latinogallicum > oppono

  • 8 tempori

    tempĕrī (tempŏrī), adv. locatif de tempus [st2]1 [-] à temps, au bon moment. [st2]2 [-] de bonne heure.    - ut coenam coqueret temperi, Plaut. Stich.: pour faire cuire le dîner à temps.    - venio adversum temperi, Plaut.: j'arrive à temps.    - temporius redire, Col.: revenir plus tôt.    - modo temperius modo serius, Ov.: tantôt plus tôt, tantôt plus tard.
    * * *
    tempĕrī (tempŏrī), adv. locatif de tempus [st2]1 [-] à temps, au bon moment. [st2]2 [-] de bonne heure.    - ut coenam coqueret temperi, Plaut. Stich.: pour faire cuire le dîner à temps.    - venio adversum temperi, Plaut.: j'arrive à temps.    - temporius redire, Col.: revenir plus tôt.    - modo temperius modo serius, Ov.: tantôt plus tôt, tantôt plus tard.
    * * *
        Tempori, Aduerbium. Plaut. Tout à temps, Bien à poinct, A temps, A heure.

    Dictionarium latinogallicum > tempori

  • 9 adversus

    [st1]1 [-] adversus, adv. ou prép. + acc.: c. adversum. [st1]2 [-] adversus, a, um: - [abcl][b]a - part. passé de adverto; tourné vers, qui est en face de. - [abcl]b - contraire à, opposé à, ennemi, hostile; qqf. odieux.[/b]    - adversi dentes, Cic.: les dents de devant.    - adverso flumine: à contre-courant.    - in adversum nitens: poussant dans le sens opposé.    - ex adverso: en face, à l’opposé.    - adverso vulnere: avec des blessures reçues à la poitrine (reçues face à l'ennemi).    - res adversae: l’adversité, le malheur.    - adversa, ōrum, n. (qqf. au sing.): adversité, malheur, désastre, calamité.    - adversa, ōrum, n. Cic.: les contraires (t. de rhét.).    - adversum proelium: combat malheureux.    - praedicavit adversa Caesarem proelia fecisse, Caes.: il proclama que César avait subi des défaites.    - nihil adversi, Cic. Brut. 1, 4: rien de malheureux.    - prospera et adversa: les prospérités et les revers.    - pars adversa, Quint.: la partie adverse.

    Dictionarium latinogallicum > adversus


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»

Мы используем куки для наилучшего представления нашего сайта. Продолжая использовать данный сайт, вы соглашаетесь с этим.