Перевод: с латинского на французский

missilibus+appeti

  • 1 appeto

    appĕto (adpĕto), ĕre, pĕtīvi (pĕtĭi), pĕtītum - tr. - [st2]1 [-] chercher à prendre, chercher à saisir. [st2]2 [-] aller vers, empiéter sur, s'approcher de. [st2]3 [-] attaquer, assaillir, envahir. [st2]4 [-] rechercher, désirer. [st2]5 [-] approcher (en parl. du temps).    - lux appetit: le jour approche.    - appetit meridies, Plaut.: il est bientôt midi.    - regnum appetere: aspirer à la royauté.    - appeti ignominiis, Cic.: être accablés d'outrages.    - humerum apertum gladio appetit, Cæs. BC. 2, 35: il lui donna un coup d’épée sur l'épaule découverte.    - alienum appetere: convoiter le bien d'autrui.    - quid in illā appetitur? Mart.: qu'a-t-elle de si attrayant?
    * * *
    appĕto (adpĕto), ĕre, pĕtīvi (pĕtĭi), pĕtītum - tr. - [st2]1 [-] chercher à prendre, chercher à saisir. [st2]2 [-] aller vers, empiéter sur, s'approcher de. [st2]3 [-] attaquer, assaillir, envahir. [st2]4 [-] rechercher, désirer. [st2]5 [-] approcher (en parl. du temps).    - lux appetit: le jour approche.    - appetit meridies, Plaut.: il est bientôt midi.    - regnum appetere: aspirer à la royauté.    - appeti ignominiis, Cic.: être accablés d'outrages.    - humerum apertum gladio appetit, Cæs. BC. 2, 35: il lui donna un coup d’épée sur l'épaule découverte.    - alienum appetere: convoiter le bien d'autrui.    - quid in illā appetitur? Mart.: qu'a-t-elle de si attrayant?
    * * *
        Appeto, appetis, pen. cor. appetiui, et appetii per syncopam, appetitum, pen. pro. appetere. Stat. Convoiter, Desirer une chose desordonneement, Appeter.
    \
        Non plus victoria Marcelli Pop. Romano appetiuit, quam humanitas Syracusanis reseruauit. Cic. N'a point plus acquis aux Romains.
    \
        Appetere amicitiam alicuius. Caesar. Desirer.
    \
        Mortem. Cic. Soubhaiter d'estre mort.
    \
        Appetere per auaritiam. Cic. Convoiter par avarice.
    \
        Rursus appetere conditiones quas reiecimus. Hir. Redemander.
    \
        Appetere Europam conatur. Cic. Il tasche de parvenir en Europe.
    \
        Os oculosque hostis rostro et vnguibus appetit. Liu. Il frappe du bec et des ongles, Il fiert, etc.
    \
        Humerum gladio appetit. Caes. Il le frappe de l'espee sur l'espaule.
    \
        Appetere ferro, aut lapidibus, aut re alia. Cic. Frapper, Assailler, Tascher à frapper.
    \
        Appetit me amor. Plaut. M'assault, Me pourchasse.
    \
        Appetere dextram osculis. Plin. Baiser.
    \
        Appetere aliquid manibus. Cic. Tascher à prendre.
    \
        Appetere mammam dicitur puer lactens. Cic. Bayer à la mamelle.
    \
        Appetere genas vngue. Ouid. Esgratigner.
    \
        Comitiorum iam appetebat tempus. Liu. Approchoit.
    \
        Nox appetit. Liu. Approche.
    \
        Appetebant fata Veiorum. Liu. Leur destinee, et ruine fatale approchoit.

    Dictionarium latinogallicum > appeto

  • 2 decedo

    dēcēdo, ĕre, cessi, cessum - intr. -    - inf. sync. decesse, Ter. Heaut. prol. 32; Cic. Fam. 7, 1, 2; part. parf. decessus, Rutil. Nam. 1, 313. [st1]1 [-] partir, s’éloigner de, s’en aller de, se retirer de.    - avec de, ex, ou abl. seul.    - de altera parte tertia agri, Caes. BG. 1, 31, 10: quitter le second tiers du territoire.    - de provincia decedere, Cic. Verr. 2, 48: s'en aller de la province.    - ex Gallia decedere, Cic. Quinct. 16: quitter la Gaule.    - Italiā decedere, Sall. J. 28, 2: quitter l'Italie.    - pugnā decedere, Liv. 34, 47: quitter le combat.    - de via decedere, Cic. Clu. 163: s'écarter de la route.    - viā decedere, Suet. Caes. 31: s'égarer.    - naves suo cursu decesserunt, Caes. BC. 3, 112, 3: les navires ont fait fausse route.    - avec acc. de mouv. decedere: se retirer pour aller.    - domum decedere, Liv. Virg.: rentrer chez soi. [st1]2 [-] se ranger devant qqn, lui céder le pas; s'éloigner de, se soustraire à, se dérober à, éviter.    - de via decedere alicui ou viā decedere alicui, ou simplt decedere alicui: s'écarter devant qqn, faire place à qqn.    - his omnes decedunt, Caes. BG. 6, 13, 7: tout le monde s'écarte devant eux.    - canibus de via decedere, Cic. Rep. 1, 67: céder le passage à des chiens.    - viā alicui decedere, Suet. Ner. 4: céder le pas à qqn.    - passif impers. salutari, appeti, decedi Cic. CM 63: le fait qu'on nous salue, qu'on nous recherche, qu'on nous cède le pas.    - au fig. vivere si recte nescis, decede peritis, Hor. Ep. 2, 2, 213: si tu ne sais pas vivre en sage, cède la place aux compétents [tu n'as plus rien à faire sur terre].    - ubi non Hymetto mella decedunt, Hor. 0. 2, 6, 15: où le miel ne s'efface pas devant celui de l'Hymette.    - sera nocti decedere, Virg. B. 8, 88: se retirer devant la nuit tardive, s'en aller avant que la nuit soit avancée.    - calori decedere, Virg. G. 4, 23: se soustraire (se dérober) à la chaleur. [st1]3 [-] s'en aller, abandonner une position.    - de colle decedere, Caes. BC. 1, 71, 3: abandonner la colline.    - de vallo decedere, Caes. BG. 5, 43, 4: abandonner le retranchement. [st1]4 [-] quitter le gouvernement d'une province ou quitter la province où l'on a exercé une fonction officielle.    - de provincia decedere, Cic. Verr. 3, 154: quitter sa province, quitter ses fonctions.    - provinciā decedere, Cic. Lig. 2: quitter sa province, quitter ses fonctions.    - e provincia decedere, Cic. Planc. 65: quitter sa province, quitter ses fonctions.    - ex Syria decedere, Cic. Tusc. 2, 61: quitter le gouvernement de la Syrie.    - e Cilicia decedere, Cic. Br. 1: quitter le gouvernement de la Cilicie.    - Romam decessit, Sall. J. 36: il quitta ses fonctions pour rejoindre Rome. [st1]5 [-] décéder, mourir, disparaître; cesser, s'arrêter, diminuer, s'apaiser.    - de vita decedere, Cic. R. perd. 30: mourir.    - pater nobis decessit, Cic. Att. 1, 6, 2: notre père est mort.    - quartana decessit, Cic. Att. 7, 2, 2: la fièvre quarte a disparu.    - aestus decedit, Liv. 26, 45, 7: la marée s'en va.    - sol decedens, Virg. B. 2, 67: le soleil s'en allant, déclinant.    - te veniente die, te decedente canebat, Virg. G. 4, 466: c'est toi qu'il chantait à l'arrivée du jour, toi qu'il chantait à son déclin.    - postquam invidia decesserat, Sall. J. 88, 1: depuis que la jalousie avait disparu.    - priusquam ea cura decederet patribus, Liv. 9, 29, 1: avant que ce souci eût disparu pour les sénateurs. [st1]5 [-] renoncer à, se désister de, se départir, s'écarter, manquer à.    - de suis bonis decedere, Cic. Verr. 2, 43: faire cession de ses biens.    - de suo jure decedere, Cic. Amer. 73: renoncer à son droit.    - de civitate decedere quam de sententia maluit, Cic. Balb. 11: il aima mieux renoncer à sa cité qu'à son opinion.    - de officio ac dignitate decedere, Cic. Verr. pr. 28: manquer à son devoir et à sa dignité.    - jure suo decedere, Liv. 3, 33, 10: renoncer à son droit.    - officio decedere, Liv. 27, 10, 1: s'écarter du devoir    - avec ab: nihil a superioribus decretis decedere, Cic. FI. 27: ne s'écarter en rien des décrets antérieurs (= y rester conforme). [st1]6 [-] s'en aller (d'un tout), se retrancher de.    - ut de causa ejus periculi nihil decederet, Cic. Glu. 167: pour qu'aucune parcelle de danger ne se retranchât de son procès.    - id suis decedere opibus credebant, Liv. 3, 55, 2: ils croyaient que c'était une diminution de leur puissance. [st1]7 [-] avoir un terme, finir.    - prospere decedentibus rebus, Suet. Caes. 24: comme les entreprises se terminaient heureusement.
    * * *
    dēcēdo, ĕre, cessi, cessum - intr. -    - inf. sync. decesse, Ter. Heaut. prol. 32; Cic. Fam. 7, 1, 2; part. parf. decessus, Rutil. Nam. 1, 313. [st1]1 [-] partir, s’éloigner de, s’en aller de, se retirer de.    - avec de, ex, ou abl. seul.    - de altera parte tertia agri, Caes. BG. 1, 31, 10: quitter le second tiers du territoire.    - de provincia decedere, Cic. Verr. 2, 48: s'en aller de la province.    - ex Gallia decedere, Cic. Quinct. 16: quitter la Gaule.    - Italiā decedere, Sall. J. 28, 2: quitter l'Italie.    - pugnā decedere, Liv. 34, 47: quitter le combat.    - de via decedere, Cic. Clu. 163: s'écarter de la route.    - viā decedere, Suet. Caes. 31: s'égarer.    - naves suo cursu decesserunt, Caes. BC. 3, 112, 3: les navires ont fait fausse route.    - avec acc. de mouv. decedere: se retirer pour aller.    - domum decedere, Liv. Virg.: rentrer chez soi. [st1]2 [-] se ranger devant qqn, lui céder le pas; s'éloigner de, se soustraire à, se dérober à, éviter.    - de via decedere alicui ou viā decedere alicui, ou simplt decedere alicui: s'écarter devant qqn, faire place à qqn.    - his omnes decedunt, Caes. BG. 6, 13, 7: tout le monde s'écarte devant eux.    - canibus de via decedere, Cic. Rep. 1, 67: céder le passage à des chiens.    - viā alicui decedere, Suet. Ner. 4: céder le pas à qqn.    - passif impers. salutari, appeti, decedi Cic. CM 63: le fait qu'on nous salue, qu'on nous recherche, qu'on nous cède le pas.    - au fig. vivere si recte nescis, decede peritis, Hor. Ep. 2, 2, 213: si tu ne sais pas vivre en sage, cède la place aux compétents [tu n'as plus rien à faire sur terre].    - ubi non Hymetto mella decedunt, Hor. 0. 2, 6, 15: où le miel ne s'efface pas devant celui de l'Hymette.    - sera nocti decedere, Virg. B. 8, 88: se retirer devant la nuit tardive, s'en aller avant que la nuit soit avancée.    - calori decedere, Virg. G. 4, 23: se soustraire (se dérober) à la chaleur. [st1]3 [-] s'en aller, abandonner une position.    - de colle decedere, Caes. BC. 1, 71, 3: abandonner la colline.    - de vallo decedere, Caes. BG. 5, 43, 4: abandonner le retranchement. [st1]4 [-] quitter le gouvernement d'une province ou quitter la province où l'on a exercé une fonction officielle.    - de provincia decedere, Cic. Verr. 3, 154: quitter sa province, quitter ses fonctions.    - provinciā decedere, Cic. Lig. 2: quitter sa province, quitter ses fonctions.    - e provincia decedere, Cic. Planc. 65: quitter sa province, quitter ses fonctions.    - ex Syria decedere, Cic. Tusc. 2, 61: quitter le gouvernement de la Syrie.    - e Cilicia decedere, Cic. Br. 1: quitter le gouvernement de la Cilicie.    - Romam decessit, Sall. J. 36: il quitta ses fonctions pour rejoindre Rome. [st1]5 [-] décéder, mourir, disparaître; cesser, s'arrêter, diminuer, s'apaiser.    - de vita decedere, Cic. R. perd. 30: mourir.    - pater nobis decessit, Cic. Att. 1, 6, 2: notre père est mort.    - quartana decessit, Cic. Att. 7, 2, 2: la fièvre quarte a disparu.    - aestus decedit, Liv. 26, 45, 7: la marée s'en va.    - sol decedens, Virg. B. 2, 67: le soleil s'en allant, déclinant.    - te veniente die, te decedente canebat, Virg. G. 4, 466: c'est toi qu'il chantait à l'arrivée du jour, toi qu'il chantait à son déclin.    - postquam invidia decesserat, Sall. J. 88, 1: depuis que la jalousie avait disparu.    - priusquam ea cura decederet patribus, Liv. 9, 29, 1: avant que ce souci eût disparu pour les sénateurs. [st1]5 [-] renoncer à, se désister de, se départir, s'écarter, manquer à.    - de suis bonis decedere, Cic. Verr. 2, 43: faire cession de ses biens.    - de suo jure decedere, Cic. Amer. 73: renoncer à son droit.    - de civitate decedere quam de sententia maluit, Cic. Balb. 11: il aima mieux renoncer à sa cité qu'à son opinion.    - de officio ac dignitate decedere, Cic. Verr. pr. 28: manquer à son devoir et à sa dignité.    - jure suo decedere, Liv. 3, 33, 10: renoncer à son droit.    - officio decedere, Liv. 27, 10, 1: s'écarter du devoir    - avec ab: nihil a superioribus decretis decedere, Cic. FI. 27: ne s'écarter en rien des décrets antérieurs (= y rester conforme). [st1]6 [-] s'en aller (d'un tout), se retrancher de.    - ut de causa ejus periculi nihil decederet, Cic. Glu. 167: pour qu'aucune parcelle de danger ne se retranchât de son procès.    - id suis decedere opibus credebant, Liv. 3, 55, 2: ils croyaient que c'était une diminution de leur puissance. [st1]7 [-] avoir un terme, finir.    - prospere decedentibus rebus, Suet. Caes. 24: comme les entreprises se terminaient heureusement.
    * * *
        Decedo, decedis, penul. prod. decessi, decessum, decedere. Cic. Faire lieu à un autre, et luy vuider ou quicter la place, Se desplacer, pour faire place à un autre.
    \
        Decedamus hinc. Plaut. Ostons nous d'ici, Desplaceons nous d'ici.
    \
        Qui ex agris, ex Cn. Pompeii decreto decedere sunt coacti. Cic. Qui ont esté contraincts de guerpir et laisser ou abandonner et quicter leurs terres par l'ordonnance de Pompee.
    \
        Decedere alicui. Plaut. Ceder à aucun.
    \
        Decedere alicui, pro Auersari aliquem. Caesar. Se destourner d'aucun au chemin, Le desdaigner.
    \
        De suis bonis decedere. Cic. Quicter et abandonner ses biens.
    \
        A superioribus decretis decedere. Cic. Se departir de ce qu'on a autresfois ordonné, et ordonner au contraire.
    \
        Decedere fide. Liu. Faulser sa foy, Se mettre hors de l'amitié et obeissance. Bud.
    \
        Furori aliquorum decedere. Cic. Ceder et ne point resister à la fureur, etc.
    \
        Decedere instituto suo. Liu. Faire autrement qu'on avoit accoustumé, Se departir de sa coustume.
    \
        Decedere itinere, per metaphoram. Plin. iunior. Faire des digressions hors le principal propos.
    \
        Decedere de suo iure. Cic. Remettre, Quicter, ou Lascher quelque chose de son droict. Faire un passedroict. Bud.
    \
        Necesse est interdum de suo iure decedere. Cic. Il fault aucunesfois perdre. Bud.
    \
        Decedere de suo more. Cic. Changer de coustume.
    \
        Serae meminit decedere nocti. Virgil. Se retirer quand il est nuict, Ceder à la nuict.
    \
        Decedere officio, vel De officio. Cicero. Ne faire point son debvoir, Delaisser à faire son debvoir, Faire quelque chose contre l'honnesteté et le debvoir.
    \
        De sententia decedere. Cic. Changer d'opinion, Se desdire.
    \
        Decedere via. Plaut. Sueton. Se destourner du chemin pour faire honneur à quelqu'un.
    \
        Decessit via errabundus. Sueton. Il s'est fourvoyé.
    \
        Decedere de via. Cic. Se destourner du chemin, Se desvoyer.
    \
        Decedere alicui de via. Plaut. Se destourner de son chemin.
    \
        De vita decedere. Cic. Mourir.
    \
        Decedet haec ira. Terent. Ce courroux se passera.
    \
        Prius quam ea cura decederet patribus. Liuius. Avant que ce soing s'en allast hors de leur cerveau, Avant qu'ils fussent hors de ce souci, Tandis qu'ils estoyent encore en souci de cela.
    \
        Nihil decedet de summa. Terent. Il ne se perdra ou diminuera rien du principal.
    \
        Decedit hoc opibus. Liu. La puissance en amoindrist.
    \
        Nihil decedit periculi de causa eius. Cic. Il n'y a point moins de danger en sa cause, le danger n'en est de rien moindre.
    \
        Decedunt vires. Liu. La force default, diminue.
    \
        Decedi, passiue. Cic. Honorabilia sunt salutari, decedi, assurgi, deduci, reduci. Qu'on se destourne du chemin pour nous faire honneur.

    Dictionarium latinogallicum > decedo

  • 3 adpĕto

    appĕto (adpĕto), ĕre, pĕtīvi (pĕtĭi), pĕtītum - tr. - [st2]1 [-] chercher à prendre, chercher à saisir. [st2]2 [-] aller vers, empiéter sur, s'approcher de. [st2]3 [-] attaquer, assaillir, envahir. [st2]4 [-] rechercher, désirer. [st2]5 [-] approcher (en parl. du temps).    - lux appetit: le jour approche.    - appetit meridies, Plaut.: il est bientôt midi.    - regnum appetere: aspirer à la royauté.    - appeti ignominiis, Cic.: être accablés d'outrages.    - humerum apertum gladio appetit, Cæs. BC. 2, 35: il lui donna un coup d’épée sur l'épaule découverte.    - alienum appetere: convoiter le bien d'autrui.    - quid in illā appetitur? Mart.: qu'a-t-elle de si attrayant?

    Dictionarium latinogallicum > adpĕto


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»

Мы используем куки для наилучшего представления нашего сайта. Продолжая использовать данный сайт, вы соглашаетесь с этим.