Перевод: с французского на все языки

CCG

  • 1 batz

    nm. monnaie suisse et surtout du Valais valais environ 2 sols et 6 deniers (CCG.43,54: pour faire dégraisser une horloge, Cachat le Géant a payé 3 batz en 1788 et 7 sols et 6 deniers en 1794): bà (Albanais).

    Dictionnaire Français-Savoyard > batz

  • 2 boîte

    nf., coffret, petite caisse ; laie, boîte à soupapes d'un orgue ; fa., bouche, gueule, bec: BWAITA (bwêta) (Aix, Albanais, Annecy, Arvillard, Chambéry.025b, Giettaz, St-Pierre-Alb., Saxel.002, Thônes, Villards-Thônes), bwicha (Moûtiers), bwita (Albertville.021, Compôte-Bauges), bwéta (025a, Cordon, Houches.235), bwêtsha (Morzine). - E.: Cercueil, Fermer, Mortier, Né, Robinet, Sel, Télévision.
    A1) boîte en bois d'écolier => Caisse.
    A2) boîte d'un outil (002) => Douille.
    A3) petite boîte en forme de baril destinée à recevoir de l'argent ou des pièces d'horlogerie: barâ nf. (Genève).
    A4) boîte aux lettres: bwaita à lètre nf. (001).
    A5) la Boîte des âmes, sorte de confrérie laïque qui rémunérait le curé de la paroisse pour que celui-ci dise des messes en faveur des trépassés ; tous les habitants en faisaient partie de droit et chacun pouvait être assuré que quelqu'un prierait pour lui après son décès (CCG.154): la bwêta déz âme (001, Chamonix).
    B1) v., mettre dans une boîte (bien caché): êbwatèlâ, inbwatèlâ (021).

    Dictionnaire Français-Savoyard > boîte

  • 3 bouleau

    nm. (arbre): BYOLA nf. (Annecy, Arvillard, Cordon, Montagny, Morzine, Samoëns, Thônes, Tignes, Ugines), byôla (Albanais.001, Albertville, Beaufort, Marthod, Queige, Trévignin, Villard-D., FON.) || byol nm., pl. byu (Ste-Foy), byo(r) (Chamonix), byu (Aime, La Giettaz), bi (Montricher) || byolîre nf. (001, Ansigny, Gruffy), R. vlat.
    Sav.betullaria < clat. betulla => Bout. - E.: Branche, Ivre, Toqué. - N.: Cachat le Géant s'est fabriqué une herse en bois de bouleau (CCG.50).

    Dictionnaire Français-Savoyard > bouleau

  • 4 chènevis

    nm. (graine de chanvre): chenavi (AVS.64 de 1987), sh(è)navâ nf. (Leschaux, Thônes | Aime, Albens), shènevâ (Samoëns), shnavà nm. (Cordon), stènavai (Albertville), shnwâ (Pringy), chenava (Chamonix.044). - E.: Gremil, Rhododendron.
    A1) dépiquer // égrener chènevis les graines de chanvre: esloner vt. (044, CCG.55).

    Dictionnaire Français-Savoyard > chènevis

  • 5 cod

    gaël. tac < clou>, irl. tag < pointe>, bret. tach < clou> => Pièce.
    A3) clou à grosse tête carrée, mais muni d'une seule courte pointe centrale pour garnir le dessous des semelles de bois des galoches: KABOCHA nf. (001).
    A4) clou à grosse tête carrée, mais muni de quatre courtes pointes pour garnir le dessous des semelles de bois des galoches: jama nf. (001 CHA, Reignier), sama < samme> nf. (001), R. all. DUD Same <semence, germe, graine> / r. sémya => Semence (smê).
    A5) clou à deux têtes pour garnir le dessous des gros souliers et des galoches: brakô nm. (Albertville 021).
    A6) clou à côtes pour garnir le dessous des souliers: potron nm. (003).
    A7) semence de tapissier ; petit clou à corps carré pour clouer la tige en cuir des galoches sur la semelle de bois: s(è)mê < semence> nf. (001).
    A8) clou forgé: tashe de peûrta nf. (002), klyou forzhyà (083).
    A9) gros clou: kroche nf. (083), R. Croche.
    A10) gros clou carré de 10 à 12 cm de long: mâtalyon nm. (021).
    A11) clou pour ferrer les chevaux quand ils vont sur la glace: pyolèta nf. (021).
    A12) clou à grosse tête: klyou-râba nm. (006).
    A13) clou servant à monter un soulier sur la forme: klyou à montâ nm. (003, 004).
    A14) clavière (fl.), clameaux (nmpl.), clous ou crampons à deux pointes coudées pour des charpentes provisoires (QUI): klavîre nf. (044, CCG 67). - E.: Pointe.
    A15) cloutrière (fl.), sorte de clou: klotrîre nf. (044, CCG 67).
    B1) v., garnir de caboche un dessous de soulier: tashî vt. (002).
    B2) user /// perdre cod les clous de ses galoches, dégarnir de leurs clous les semelles de bois de ses galoches: détashî vt. (002).

    Dictionnaire Français-Savoyard > cod

  • 6 exacteur

    nm., habitant désigné pour percevoir l'impôt au profit de l'état sarde (tenu pour responsable de la recette, il avait le droit de poursuivre les contribuables en justice, CCG.217): ègzakteu / -ò (Albanais).

    Dictionnaire Français-Savoyard > exacteur

  • 7 huile

    nf. (de noix, de noisette, de colza, de lin, de navette): oulye nf. (Arvillard), oulyi (Montendry) || OULYO nm. (Albanais.001, Albertville, Annecy, Balme-Si., Beaufort, Bellecombe-Bauges, Chambéry, Cordon, Giettaz, Marthod, Morzine, Notre-Dame-Be., Praz-Arly, Saxel, Sevrier, Thônes), oulyou (Macôt-Plagne), R.1. - E.: Jarre, Travail, Ver.
    A1) pressoir à huile: trwai d'oulyo nm. (001).
    B1) v., extraire l'huile: fére l'oulyo (001), faire duiller, faire duil (Chamonix, CCG.41).
    --R.1-------------------------------------------------------------------------------------------------
    - oulyo < l. oleum / g. elaion <
    Sav.elaiwon / l. oliva < olive> < g. elaia <
    Sav.elaiwa < pim., D. => Huiler(ie), Huilier, Madériser, Olive, Ouiller.
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Dictionnaire Français-Savoyard > huile

  • 8 mesure

    nf. ; instrument de mesure ; petite baguette taillée à la longueur convenable et qui sert de gabarit (pour choisir des chaussures neuves...) ; mesure de charpentier: MeZRÀ (Albanais.001b, Saxel.002b | 001a,002a, Annecy.003, Balme-Si., Combe- Si.018, Thônes), mezeura (Arvillard.228b, Montagny-Bozel), mezèra (St-Jorioz), mozéra, mezéra (Albertville.021), mèrza (Giettaz), meurza (Cordon), mozeura (228a), mzeura (Aillon-V., Attignat-Oncin.253, Doucy-Bauges.114), mzwêra (Billième). - E.: Combler, Pige, Règle.
    A1) mesure linéaire d'un porc, d'une vache... périmètre thoracique pris sous les aisselles: fyê nm. (021), R. Ceindre.
    B1) adv. (cj.), (au fur et) à mesure (que): à mèzrà (ke) (001,003,018), à mezeura (ke) (228), à mzeura (ke) (253), à mzeura (mè) (114).
    C1) prép., (au fur et) à mesure de: à mèzrà dè (001,003,018), à mezeura de (228).
    D1) expr., donner un peu plus de marchandise que la quantité demandée, mais sans faire payer plus cher: fére bona mèzrà < faire bonne mesure> (001).
    D2) battre la mesure: tapâ la mozeura (228).
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------
    A) la monnaie: - Batz (monnaie suisse et surtout du Valais) = environ 2 sols et 6 deniers. (avant 1813, 5 batz = 14 sols ; après le 20 mars 1813, 5 batz = 12 sols et 6 deniers, CCG.74). - 1 Denier-valeur = 1 denier tournois = 1/12 du sol (sou) = 1/12 du gros = 12 douzaines.
    ---
    denier fort (denariis fortis, MAL.33-34 en 1532-1533).
    ---
    denier genevois (denariis gebennensis, MAL.33-34 en 1532-1533).
    ---
    denier obole genevois (MAL.33-34 en 1532-1533).
    ---
    1 denier de Piémont ou de Savoie = 1/12 sol (sou) - 1 douzain = 12 deniers: dozin nm. (001). - 1 Douzaine = 1/12 du denier: dozin-na nf. (001). - Ducat d'or de Savoie: dukà nm. (001). - Ducaton (pièce d'argent) = 7 florins = 5 livres et 10 sols: dukaton nm. (001). - Écu, nm.: éku nm. (001).
    ---
    Écu patagon de Genève (deuxième moitié du 18e ruiss.).
    ---
    Écu d'or au soleil de France.
    ---
    1 gros écu neuf de France de 1814 à 1820 = 5,80 francs français de l'époque.
    ---
    1 écu d'argent = 5 francs en monnaie de compte des années 1940-1950. - 1 Florin (jusqu'en 1717) = 12 sols = 12 sous de Savoie = 12 gros: flyorin nm. (001).
    ---
    Florin de Florence frappé pour la première fois en 1252.
    ---
    1 Florin d'or de Savoie = 24 sizains = 144 deniers = 288 oboles (frappé pour la première fois par Amédée VI en 1352, il subsiste jusqu'en 1717 ; de 1356 à 1394, on frappe monnaie au Palais de l'Isle d'Annecy ; la frappe du florin aurait cessé en 1656 (HAM.477 ; le 17 février 1717, Turin (Victor-Amédée) supprime le florin de Savoie et impose une nouvelle livre de Savoie de 20 sols, alignée sur la livre du Piémont sur la base de 2 livres pour trois florins.
    ---
    1 Florin de Savoie en 1700 = 75 centimes de francs français de 1890.
    ---
    1 Florin de Savoie en 1717 = 13 sols et 4 deniers = 2/3 de livre de Savoie = 0;50 livre tournois.
    ---
    1 Florin de Savoie au 18 déc. 1817 = 60 centimes de francs français de l'époque. - Franc: le premier franc a été frappé par Jean II le Bon en 1360, c'est le franc à cheval. En 1365, Charles V, son fils, crée le franc à pied qui contient 3,87 g d'or fin. De 1573 à 1586, Henri III frappe un franc d'argent (HAM.479). Le 7 avril 1795 (8 germinal an 3), la convention fait du franc l'unité monétaire légale de la France avec 5g. d'argent.
    ---
    1 franc français de 1795 = 81/80e de la livre tournois = 100 centimes.
    ---
    le franc est monnaie officielle en Savoie de 1792 à 1815, puis à partir de 1860): fran nm. (001).
    ---
    1 Franc = 2 florins
    ---
    le franc germinal en 1803 = 290 mg. d'or (fixé par Napoléon). - Gros, nm.: grou (001).
    ---
    Gros de Savoie. - En 1470, 24 gros de Savoie = 18 gros tournois.
    ---
    Gros tournois. - 1 Liard (ancienne monnaie de cuivre): = 3 deniers: lyâ nm. (001). = 1/4 sou - 1 Livre = 20 sols / sous = 20 gros: livra nf. (001).
    ---
    1 Livre neuve (elle a cours en Savoie de 1815 à 1860): livra nuva nf. (001). = 1 franc français de l'époque, HAM.479):.
    ---
    1 Livre tournois (monnaie française frappée à Tours, HAM.479 et 561) = 2 florins de Savoie au 17e ruiss.. 114 000 livres tournois = 4 millions de francs français de 1982.
    ---
    1 livre tournois de France de 1676 à 1700 = 2 florins de Savoie = 1,48 franc français de 1890.
    ---
    1 livre tournois de France de 1792 à 1795 = 20 sous.
    ---
    1 Livre de Savoie ou de Piémont (de 1717 à 1792) = 20 sols = 1,5 florins de Savoie = 0,75 livre tournois en 1717 = 1,20 livre tournois en 1770.
    ---
    1 livre ancienne du Piémont de 1793 à 1810 = 1,20 franc français de l'époque. de 1814 à 1820 = 1,18 franc français de l'époque. - Louis d'or, créé en 1641 par Louis XIII (HAM.479).
    ---
    1 louis d'or = 20 francs en monnaie de compte des années 1940-1950. - 1 Napoléon = 1 louis d'or = 20 francs en monnaie de compte des années 1940-1950. - 1 Sizain = 1/24 du florin d'or de Savoie = 6 deniers = 12 oboles. - 1 Sol = 1 sou = 1 gros = 12 deniers = 4 liards: sou nm. (001).
    ---
    sou genevois (solidis gebennensis, MAL.33-34 en 1532-1533).
    ---
    1 sou = 5 centimes en monnaie de compte des années 1940-1950.
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------
    B) mesures de longueur: Ba) anciennes mesures de longueur: Bande. - Aune: ÔNA (...). - 1 Doigt = 1/4 de pouce: dai nm. (Albanais.001) - 1 Ligne = 12 points = 1/12 du pouce = 2,35 millimètres: linye nf. (001). - 1 Pied = 12 pouces (5 000 pieds = 1650 mètres) = 144 lignes: pî nm. (001).
    ---
    1 Pied de chambre = 0,3393 mètre: pî d'shanbra nm. (001).
    ---
    1 Pied de roi = 0,3333 mètre: pî d'rai nm. (001). - E.: Pied. - 1 Point = 1/12 de la ligne = 0,1958 millimètre: pwin nm. (001). - 1 Pouce = 12 lignes = 1/12 du pied = 28,2 millimètres: peuzho nm. (001). - Rang, ancienne unité de mesure de longueur de la toile qui valait environ 13 mètre sur 1,15 mètre: ran (Alex, St-Jorioz, Sevrier, Thônes). - Toise linéaire: taiza nf. (001).
    ---
    1 Toise linéaire de Savoie = 8 pieds de chambre = 2,7 mètres: taiza d'Savoué (001).
    ---
    1 Toise linéaire de France = 6 pieds de roi = 1,949 mètres: taiza d'Franse (001). - Tour, unité de mesure valant 10 cm pour évaluer la grosseur des porcs en mesurant le périmètre thoracique: teur < tour> nm. (Saxel), tor (Cordon). Bb) nouvelles mesures de longueur: - myriamètre: miryamètre nm. (001). - Kilomètre: kilomètre nm. (001). - Hectomètre: èktomètre nm. (001). - Décamètre: dékamètre nm. (001). - Mètre: mètre nm. (001), métri (Peisey). - Décimètre: déssimètre nm. (001). - Centimètre: santimètre nm. (001). - Millimètre: milimètre nm. (001). - Micron: MIKRON nm. (001).
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------
    C) mesures des liquides, de capacité: Ca) mesure pour le vin: Canon. - Ânée, nf.: ÂNÂ (Albanais). = 8 quartes de vin aux environs de Beaujeu (COD.b161 Ducange). = 2 barils de 45 litres chacun = 90 litres en Albanais (LOR.13) - Baril, nm.: barâ (Albanais). = 35 pots (à Culoz). = 53 pots (Valromey en 1726). = 25 pots = 55,7 litres de vin à Montmélian (SDC.143). = 45 litres en Albanais (LOR.13) - Barral, nm. (pl. barraux ou barrals): barâ (Albanais). = 1 baril. = 50 pots. - Barricot, nm. = 1 baril. - Bouteille, nf.: botolye (Albanais). = 1 pot. = 1 picot = 1 demi-pot = 1,114 litre de vin à Montmélian (SDC.143). - Cempote, nf. = 1 pièce. - Char (Genève), mesure de capacité pour le vin surtout (= 649,728 litres). - Charge, nf. = 1 sommée de vin à Montmélian (SDC.143). - Charretée, nf.: SHARÂ (Albanais). = 2 sommées = 220 litres environ (GIR.98, Montmélian). - Chopine, nf.: CHOPINA (Albanais). = 1 quart de pot = 1 gevelot = 1 picholette = (parfois) 1 demi-pot. = 0,557 litre à Montmélian (GIR.98). = 0,465 litre à Annecy (HAM.557). = 1 demi-pinte = 1 livre petit poids d'eau = 417,3461 grammes = 0,417 litre au 18e siècle à Montmélian (SDC.143). = (à partir de 1900) 1/2 litre de vin. - Échandail, nm. = 1 setier de vin en 1412 (SDC.143). - Foudre, nm. = 3250 litres (à Montmélian). - Gevelot, gravelot, jouvello, jovelot nm.: = 1 quart de pot = 0,557 litre de vin à Montmélian (SDC.143). - Hémine ou esmine, nf., (pour les grains et les liquides): émèna (Albanais). = 1 demi-ânée de vin aux environs de Beaujeu (COD.b161 selon Ducange). = 1 setier de vin en Dauphinée (COD.). - Jouvello, jovelot nm.: => Gevelot. - Litre, nm.: litro (Albanais, Annecy, TER.). - Litron, nm.: litron (Albanais). = 12 onces = 400 grammes environ de farine - Meytière, nm. = 4 pots = 8,912 litres de vin à Montmélian (SDC.143). - Muid = 1180 litres (à Montmélian) = 1440 litres (à Megève). = 268 litres à Paris pour le vin (LAR.). = 1872 litres à Paris pour les matières sèches (LAR.).
    ---
    Demi-muid, nm. = 577 litres (à Montmélian). - Orrée, nf. = 1 demi-charge (de vin). - Picholette, nf.: = 1 quart de pot = 0,3565 litre à Annecy (HAM.557). = 1 quart de pot = 0,557 litre à Montmélian (SDC.143). - Picot, nm. = 1 demi-pot = 1,114 litre de vin à Montmélian (SDC.143). = 1 bouteille de vin à Montmélian (SDC.143). - Pièce, nf.: PISSA (Albanais). = 4 barrals.
    -- Demi-pièce, nf.: DMI-PISSA (Albanais). - Pinte, nf.: pinta (Albanais). = 0,93 litre. = 2 livres petit poids d'eau = 0,834 litre au 18e siècle à Montmélian (SDC.143). = 2 chopines au 18e siècle à Montmélian (SDC.143).
    ---
    Demi-pinte = 1 livre petit poids d'eau = 0,417 litre au 18e siècle (SDC.143). - Poinçon, nm. = 50 pots = 111,4 litres de vin à Montmélian (SDC.143). - Pot, nm.: PO (Albanais, Annecy, Montendry, Thônes), pwintè (St-Jean-Mau.). = 1 bouteille de vin de 46 centilitres à Lyon (GMP.318). = 1,122 litre à Genève (PO1.33). = 1,4 à 1,7 litre en Valais = 1,858 litre à Chambéry et Vallée d'Aoste (VPM.243). = 2,228 litres à Montmélian (précisément évalué en 1799) (GIR.98, SDC.142). = environ 2 litres à Albertville (BRA., COD.). = 4 picholettes = 1,426 litre à Annecy (HAM.557).
    ---
    Demi-pot, nm.: DMI-PO (Albanais). = 1,114 litre à Montmélian (GIR.98).
    ---
    Petit-pot, nm. = 1 Chopine.
    ---
    Quart de pot, nm. = 1 Chopine. = 1 picholette = 0,557 litre de vin à Montmélian (SDC.143). - Quantain, nm. (mesure piémontaise) = 1/5 de litre à Bessans (AVG.343). - Quartal, nm. = 12 pots et demi = 27,850 litres de vin à Montmélian (SDC.143). - Quartelet, nm. = 1 pot = 2,228 litres de vin à Montmélian (SDC.143). - Quartette, nf. = 1/4 de pot (CCG.75).
    ---
    demi-quartette, nf. = 1/8 de pot. - Setier, nm.: sèti (Albanais), R. mfr. septier, sestier (SDC.143) = 53,85 litres de vin à Genève (PO1.33) = 24 quarterons = 48 pots ou bouteilles. = 1/2 sommée (Arbin, en l'an 1298, VPM.27). = 25 pots = 55,7 litres de vin à Montmélian (SDC.143). = demi-pinte d'eau = 1 livre d'eau = 417,3461 grammes = 0,417 litre - septier d'eau = 1 livre petit poids d'eau = 417,3461 grammes = 0,417 litre au 18e siècle à Montmélian (SDC.143). = 1 demi-pinte au 18e siècle à Montmélian (SDC.143). - sestier de vin comble ou sestier de vin garni: = 36 quartelets =
    ---
    Demi-septier nm.: R. => Setier. = 1 quart de la pinte = 1 demie-livre d'eau = 208,3 grammes = 0,208 litre à Montmélian au 18e siècle (SDC.143). - Sommée nf.: SOMÂ (Albanais) (LOR.14), R. sôma <ânesse, bourrique>. = 84,75 pots (Annecy, Genevois, Thônes) = 120,854 litres de vin (HAM.557) ; = 112 litres de vin (Grenoble, vers l'an 1359-1362, VPM.27). = 2 barrals. = 50 pots = 111,4 litres de vin à Montmélian (GIR.98, SDC.143). = 100 pots (Albertville, BRA.). = 2 setiers (Arbin, en l'an 1298, VPM.27). = 90 litres = 1 ânée (LOR.13). = 1 charge à montmélian (SDC.143). - Tonneau, nm. = 200 pots = 445,6 litres de vin à Montmélian (SDC.143).
    ---
    Demi-tonneau, nm. = 100 pots = 222,8 litres de vin à Montmélian (SDC.143). Cb) mesure de capacité pour la chaux: - la grande mesure: shér nm. (Saxel). - la petite mesure: pi de shô < pied de chaux> nm. (Saxel). Cc) nouvelles mesures des liquides:
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------
    D) mesures des grains (capacité sèche): - Bichet, nm. (pour le blé et les autres grains): bèshè nm. (Albanais.001b), bshè (001a, Saxel, SAX.44a31), bètsè (Moûtiers) || nf., bchéta (Aillon-V.). = valant deux quarts selon SAX., = environ 20 litres (Aillon-V., DAV.6 n° 17). = 22 litres environ selon COD.48b-3). = 42,20 litres à la Roche-sur-Foron (MAL.65). - Boisseau, nm., (pour les grains de blé, avoine, seigle) = 12,8 litres à Montmélian (SDC.144). - Boisseau de farine, nm. = 12 livres = 5008 grammes à Montmélian (SDC.144).
    ---
    Demi-boisseau, nm. = 6 livres. - Carte, nf. => Quarte. - Copet, nm.: kopè (Albanais). = 3,42 litres à Montmélian (SDC.144). - Coupe, nf. (pour les pommes de terre, les fruits, le blé, l'avoine) (MCD.136): KOPA (Albanais, Cordon) = 88,86 litres à Annecy (PO1.33). = 4 grands quarts à Saxel (SAX.108b-13) = 80 kg à Cordon. = 84,40 litres à la Roche-sur-Foron (MAL.65). - Coupe de semature, nf. = quantité de blé que l'on sème sur la surface d'un journal = 77 litres (selon COD.115a6) = 4 quarts (selon MCD.26): kopa nf. (001, Annecy.003, Thônes). - Dime = 1/30. - Émine = 1 demi-setier = 219 litres à Montmélian (SDC.143). - Fascicule, nm. (pour les herbes, le bois, les fleurs et les semences). = 3,42 litres à Montmélian (SDC.144). - Litron, nm. = 3 quarterons = 12 onces = 312,49 grammes à Montmélian (SDC.144). - Octane, nf. = 36 kg de grains = environ 60 litres. - Picotin, nm. (mesure à grains, d'avoine pour un cheval): pikotin (Albanais, Chamonix). = 1,875 litres. = 2,5 litres à Montmélian (SDC.144). = 1 quart de boisseau = environ 2 litres (Chamonix, CCG.69).
    ---
    Demi-picotin, nm. = 1,25 litre à Montmélian (SDC.144). - Pitée, nf., mesure de capacité de 30 litres environ pour le gruau d'orge: pitâ nf. (Sixt). - Quart, nm.: KÂr (Albanais | Chamonix, Cordon, Saxel). = 14 litres environ (Chamonix, CCG.36).
    ---
    petit quart, nm.: pti kâr (Saxel). = 12 litres environ à Saxel (SAX.109a-14).
    ---
    grand quart, nm.: grou kâr (Saxel). = 20 litres environ à Saxel et à Cordon (SAX.109a-14), et selon AVG.375. - Quartaine, nf..
    ---
    demi-quartaine, nf. = 5,751 litres (de châtaignes) (mesure vieille d'Ivrée) (Perloz, au-dessus de Pont-St-Martin, VPM.87b). - Quartaut, nm.. - quarte ou carte, nf., (de blé, d'avoine, de châtaignes, de noix). = 13,69 litres à Montmélian (SDC.144). - Quarteron, nm. = 11,20 litres (de noix) (mesure vieille d'Ivrée) (Perloz, au-dessus de Pont-St-Martin, VPM.87b). = 4 onces = 104,16 grammes à Montmélian (SDC.144). - Setier, nm. = 438 litres à Montmélian (SDC.143). - Varcine, nf. = 2 cartes = 27,38 litres à Montmélian (SDC.144). - Veissel ou vaisseau, nm.: vaychô (Albanais). = 88,8 litres. = 54.76 à Montmélian (SDC.144). - Veissel marchand de Chambéry = 150 livres = 81,26 litres = 63 kg.. - Veissel des servis = veissel marchand de Chambéry moins un moudurier.
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------
    E) mesures agraires et de surface: Ea) mesures de paysans: - Bichet, nm. = un peu plus de 300 m² (St-Martin-Belleville, HPN.46). - Fosserée, nf. (pour la vigne seulement, correspond à une journée de binage au fossoir): fossèrâ nf. (003, Albertville), fossorâ (St-Pierre-Alb.), fosrâ (001). = 33,3 toises carrées ou 246 m² (BRA.). = 294 m² (COD.195b-9), soit 294,837 m² = 1/10 journal = 3,68 ares (en Savoie autrefois, VPM.22), soit 368,54 m² = 1/8 journal. = 250 m2 environ (St-Pierre-d'A., PET.15) - Jointe, nf. = demi-journal, nm., (il correspond à une demi-journée de labour, soit 1760 m² à Morzine): dywinta <jointe (fl.)> nf. (Desingy.24, MCD.26), zhwanta (Morzine.81) ; atlâ <attelée (fl.)> (24). - Jointe / jointée, nf. = tiers de journal, soit 10 ares à Cordon ; étendue labourée sans dételer (délier) ; partie de la journée de travail comprise entre deux repas, durée de travail de trois heures: dwinta nf. (St-Paul-en-Ch.), dywanta (Saxel), zwanta (Cordon.83) ; vèryà nf. (83).
    ---
    Demi-jointe: mi-zhwanta nf. (81). - Journal, nm. (pl. journaux) => Journal. = 8 fosserées (VPM.22) = 2948,37 m². = 10 fosserées (COD.195b-9). - Pose, nf. (anc. mesure agraire valant 28 ares environ): puza < pose> (usuel) (002). - quarteron, nm.: carteron (Chamonix, CCG.184), kartèron (001) = environ 11 ares ou 312 toises carrées (CCG.184) = mesure du Valais). - Seytorée, nf., seytive, soiture, étendue de pré qu'un homme peut faucher en un jour: sêtorâ nf. (Albanais, Chablais: Thonon). Eb) mesures décimales: - Are, nm.: â(r) (001 | 002). - Centiare, nm.: santyâ(r) (001 | 002). - Hectare (3 journaux et 156 toises): èktâ(r) nm. (001 | 002). Ec) mesures de Savoie en 1730: - journal. - pied carré: pî karâ nm. (001). - toise carrée: taiza karâ nf. (001) = 64 pieds carrés = environ 3,5 m² (entre Sion et St-Léonard en Valais). = environ 7,38 m² (selon BRA. d'Albertville). Ed) mesures de Piémont en 1730: - journal: - pied carré: - pied-pouce, nm. = 1/12 du pied carré. - pouce carré, nm.. - pouce-ligne, nm. = 1/12 du pouce carré. - table: - toise-pied, nf. = 1/8 de toise carrée = un rectangle de 1 toise de longueur et 1 pied de largeur.
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------
    F) mesures de poids: - Denier, nm. = 8 grains. = 1,087 grammes au 18e siècle à Montmélian (SDC.144). - Drachme, nm. = 1/8e d'once. = 3,26 grammes au 18e siècle à Montmélian (SDC.144). = 1 gros au 18e siècle à Montmélian (SDC.144). - Grain, nm. = 1/8e de denier. = 0,045 grammes au 18e siècle à Montmélian (SDC.144). - Gros, nm. = 3 deniers. = 3,26 grammes au 18e siècle à Montmélian (SDC.144). - Litron, nm.: litron (Albanais). = 3 quarterons = 12 onces. - Livre, nf.: = 4 quarterons
    ---
    Livre petit poids, nf. = 16 onces: livra nf. (001). = 417,3461 grammes au 18e siècle à Montmélian (SDC.143). = 418,5 grammes.
    ---
    Livre grand poids = 24 onces.
    ---
    Livre poids de marchand ou livre marchande (des pâtissiers): = 417,3461 grammes au 18e siècle à Montmélian (SDC.144). = 16 onces = 2 marcs d'orfèvre.
    ---
    Livre poids de médecine = 12 onces. - Marc (d'orfèvre), nm. = 8 onces = 208,33 grammes au 18e siècle à Montmélian (SDC.144). - Once, nf. = 8 gros. = 26,041 grammes au 18e siècle à Montmélian (SDC.144). - Pinte, nf. = 2 livres d'eau au 18e siècle à Montmélian (SDC.144).
    ---
    demi-pinte = 1 chopine.
    ---
    Quart de pinte = 1 demi-septier. - Quarteron, nm. = 4 onces. = 104,16 grammes au 18e siècle à Montmélian (SDC.144). - Quintal, nm.: kintâ (002). = 100 livres petit poids - Scrupule, nm. = 1,087 grammes au 18e siècle à Montmélian (SDC.144). = 1 denier au 18e siècle à Montmélian (SDC.144).
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------
    G) (mesure de poids pour les monnaies): - livre poids, nf..
    ---
    livre romaine = 12 onces.
    ---
    livre poids de Paris = 16 onces. - marc (nm.) = 8 onces = 244,75 grammes (LPV.).
    ---
    marc de Troyes = 8 onces = 244,753 grammes. - once, nf..
    ---
    9 onces romaines = 8 onces-poids de marc.
    ---
    once-poids de marc de Troyes = 24 deniers = 8 gros = 30,594 grammes. - gros, nm. = 3 deniers. - denier-poids, nm., = 24 grains = 1/24 de l'once-poids. - grain, nm., = 24 granots. - granot, nm., = 24 granotins.
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------
    H) (titre des monnaies): - carat, nm., pour titré l'or, = 1/24 du poids du lingot ou de la pièce de monnaie = 24 grains de chacun 24 granots.
    ---
    24 carats = 1 once d'or pur. - denier-titre, nm., pour titré l'argent, = 1/12 du poids du lingot ou de la pièce de monnaie = 24 grains de chacun 24 granots.
    ---
    12 deniers = 1 once d'argent pur.
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------
    I) (mesure du temps de travail): Heure, Journée, Minute, Seconde.
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------
    J) (mesure de volume): Moule, Stère.
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Dictionnaire Français-Savoyard > mesure

  • 9 meule

    nf. (à aiguiser): meûla nf. (Albanais.001), moula (Albertville.021, Chambéry), mula (Saxel.002, Thônes.004), mola (Arvillard.228), R.5.
    A1) métier // outil meule du rémouleur ambulant et comportant une meule: dreufa nf. (002).
    A2) meule (de moulin, pour broyer le grain): meûla nf. (001, Balme-Si.020), moula (021,025), mula nf. (004, Cordon), R.5 ; sishò (004). - E.: Pressoir.
    A3) meule pour égrener le trèfle mûr: folan nm. (083), R. Foulon.
    A4) tailleur de meule: moléro < rémouleur> (Aix), R.5.
    A5) meule ou pierre dormante de moulin à blé: conche nf. (Chamonix, CCG.39).
    A6) v., rhabiller // repiquer // battre meule (une meule de moulin avec un marteau pointu): êshapl(y)â vt. (020 | 001, AMA., PPA.), R. => Faux (nf.) ; adbâ < améliorer> (021), R. => Faux (nf.).
    B1) n., meule (de fromage): meûla nf. (001), moula (021,025), R.5.
    C1) n., meule (de foin, de paille): miya nf. (002), myà (Morzine.081, Sixt), R.4 ; mowla (021b.COD.), mola, meula (021a.BRA.), R.5. - E.: Tas.
    C2) petite meule // meulon // meulette meule (de foin), veillotte: kaston nm., gaston (021), k(u)shon (001) ; myà nf. (004, Samoëns.010), R.4. - E. Sarrazin, Tas.
    C3) meule de foin, foinier: fainyé (228).
    C4) grosse meule de foin que l'on fait l'été dans les alpages et que l'on descendra l'hiver par fagots: myà (010), R.4.
    C5) mât que l'on place au milieu de la meule de foin et constitué d'un jeune sapin écorcé: myô nm. (081), R.4.
    C6) v., construire // monter // faire meule une meule de foin ou de blé: akwêstlâ vt. (021). - E.: Remplir.
    --R.5-------------------------------------------------------------------------------------------------
    - meûla < l. mola <meule, mâchoire, farine> / g. mulê < meule> / celt. mel- < colline> < ie.
    Sav.mel- < moudre> / lig. melo < montagne> / pcelt. mala < montagne>, D. => Moulin, Pierre (mula).
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Dictionnaire Français-Savoyard > meule

  • 10 mule

    nf. (animal femelle du mulet): MULA (Aix, Albanais.001, Annecy, Chambéry, Cordon.083, Notre-Dame-Be., Praz-Arly, St-Pierre-Alb., Saxel, Thônes), mwula (Giettaz), myola (Chamonix) ; borika nm. (001), bourika (083). - E.: Marié, Mulet. - N.: Cachat le Géant raconte qu'ils ont ferré la mule pour le première fois le 13 juin 1800 (CCG.65).

    Dictionnaire Français-Savoyard > mule

  • 11 orge

    nm. wardzeu (Peisey), WARZHO (Albabais.001, Annecy.003, Balme-Si., Cordon, Gruffy, Leschaux, Thônes.004), ourzho (Arvillard, Saxel), wérzho (Bellecombe-Bauges), wêrzho (Chambéry, Montricher, Trévignin), wêrjo (Aime), wêrzdo (Beaufort), orzho (Gets, St-Paul-Cha.), ywêrzo (Giettaz), lywarzo, lywêrzo (Albertville), ôrcho (Massongy), eurzho (Megève). - E.: Avoine, Céréale, Drêche, Gruau.
    A1) mélange d'orge et de gesses: BATALYE nf. (001,003,004).
    A2) escourgeon, écourgeon, orge hâtive semée en automne.
    A3) (Cachat le Géant distingue deux sortes d'orges): orge commune et orge pelias (CCG.43).
    A4) (l'abbé Gave dans son livre Flore populaire de Savoie de 1908 indique outre l'orge commune, deux autres sortes d'orge): orge à deux rangs et orge à six rangs (CCG.47).

    Dictionnaire Français-Savoyard > orge

  • 12 plancher

    nm. ; sorte de plancher qui permet de surélever l'âne au moment de la saillie d'une jument pour obtenir un mulet (une mule): planchî (Magland), PLyANSHÎ (Annecy, Arvillard, Cordon.083, Entremont, Morzine, Saxel.002, Thônes, Villards-Thônes | Albanais, Combe-Si.), planshî dzo (002, Cordon.083), planstî (St-Nicolas-Cha.), planstyé (Giettaz), plantché (Montagny-Bozel, St-Jeand'Arvey). - E.: Plafond.
    A1) plancher suspendu, sorte d'étage placé dans la grange, étage supérieur d'une maison ; (Genève) comble où l'on stocke la moisson ; (Desingy) haut plancher situé au-dessus de la grange et sur lequel sont hissés les gerbes de blé, puis, après le battage, la paille ; (Samoëns, Taninges) pièce de charpente: bètandî nm. (002, Samoëns, Taninges) ; éplyanshe nfpl. (Desingy, MCD.52).
    A2) plancher de madrier dans une étable: solnà nf. (Samoëns), solan-na (Vionnaz), R. => Fenil.
    A3) plancher d'une étable qui se trouve sous les vaches: planshî nm. (083) ; zèzwé (083), R. => Cage. - E.: Plateau.
    A4) plancher pour le battage du blé au fléau => Aire, Planche.
    A5) plancher d'un char légèrement incurvé de quatre mètres sur deux et qui servait entre autres à transporter des caisses, le tabac fraîchement cueilli: plyatyô nm., bri (001).
    A6) plancher suspendu dans une grange ou une remise pour entreposer des choux: soleré nm. (Chamonix, CCG.49).
    A7) plancher fait de grosses poutres, de madriers, de rondins de bois, au-dessus d'une grange ou d'une écurie pour supporter et faire sécher le foin ou la paille: rutnà nf. (001, Moye), R. => Fenil.

    Dictionnaire Français-Savoyard > plancher

  • 13 pot

    nm. (à lait, à eau, à vin, à cidre,..., en terre, en verre, en plastique..., avec un bec verseur et une anse en forme de boucle, de un à trois litres) ; chope (de bière...) ; pichet, toupin, topin ; broc ; potager (pot dans lequel on met le dîner des ouvriers) ; potée, contenu d'un pot ; (en plus à Arvillard), ballot, nigaud: teupin (Saxel 002b, Albertville 021b, Arvillard 228, Gets, Notre-Dame-Bellecombe, Samoëns), ToPIN (002a, Albanais 001b, Bogève, Villards-Thônes 028c | 001a, 021a, 028b, Annecy 003, Bellecombe-Bauges, Morzine, Quintal, Reyvroz, St-Jean-Mau., Thônes 004, Vallée des Arves), toupin (028a), toupi-n (Tignes), tupin (Chamonix, CCG 29), R. 3 ; TARÀ (001b PPA, 228c, Aix, Chambéry 025), tarâ (001a, 228b), tarin (228a, St-Pierre-Albigny), térat ms. (St-Martin-Porte), R. 2a Terre (glaise) ; PO dce. (001, 003, 004, Épagny, Montendry), R. 4 ; pichè (001). - E.: Bec, Caillette, Chopine, Clochette, Échappement, Encensoir, Mesure, Plante.
    Fra. Un demi-pot: on dmi-po (001, 002).
    Fra. Tourner autour du pot: vrî utò du po (001).
    A1) pot, vase, (à fleurs, en terre, en verre): VÂZO (001, 003, 004, 228). - E.: Bidon, Cailler, Seau, Seille, Terrine.
    A2) pot de fleurs, fleurs en pot: bokè < bouquet> qqf. nm. (002).
    A3) pot, vase, (à fleur, en terre): PO (001, 003, Vaulx), R. 4.
    A4) pot (à fleurs, en métal): barakin < bidon> nm. (001).
    A5) pot // bocal pot (à confiture, en grès, terre cuite, verre ou plastique): po nm. (001), R. 4 ; bokalo (001).
    A3) petit pot contenant du yaourt, de la confiture ou des aliments pour bébé: bokalyon nm. (001, 003).
    A7) pot (réservé pour servir le cidre et le vin ; en terre, verre, plastique..., avec un bec verseur et une anse en forme de boucle): tarà nm. (001, 025), R. 2a.
    A8) jarre, cruche, amphore, tepine, toupine, topine, grand vase // grand pot pot en terre ou en grès vernissé, ventru, d'une contenance de 5 à 10 litres, à deux anses, sans bec et avec couvercle, pour conserver des aliments comme le beurre fondu (cuit), la viande dans la graisse (lard fondu), la choucroute, la confiture, du salé ; pot à beurre: tèpnà nf. (001b PPA, 004, 028), topnà (001a, 003 DES, 004, Morzine), teupèna (Samoëns), teupeuna (Albertville 021, Arvillard), topena (Aix), t(e)peuna (002 SAX 80b29, Billième), tpèna (Cordon), R. 3.
    A9) grand pot: gotôgô (burlesque) nm. (002), R. 2b.
    A10) petit pot pot / pichet, (en terre... pour servir à boire): pikotin nm. (025).
    A11) pot à crème (où l'on conserve la crème en attendant d'en faire du beurre): bidon m. // sèlye f. pot d'la fleû (12 à 15 litres) (083).
    A12) pot-de-vin => Dessous (-de-table).
    A13) vase de terre évasé et muni d'une queue servant de manche: grâla nf. (St- Jean-Maurienne).
    A14) vase de nuit, pot de chambre, seau hygiénique: potinpchin < pot à pissat> nm. (001), R. 4 ; julo < jules> fa. (001, Seynod) ; gotôgô (burlesque) (002), R. 2b ; sèlyò psorè < petite seille hygiénique (en bois)> nm. (002), barakin (001).
    A15) vase de nuit plat à l'usage des malades => Bassin.
    A16) vase en bois pour le lait: kabrè nm. (Mieussy).
    B1) v., mettre du lard, du beurre cuit ou un autre aliment, dans une toupine: êteupeunâ / inteupeunâ vt. (021), R. 3.
    B2) dévoiler // livrer // dénoncer pot le pot aux roses // la magouille // le secret de l'affaire: vêdre la mèshe < vendre la mèche> (001).
    --R. 2b-----------------------------------------------------------------------------------------------
    - gotôgô / fr. pop. DEO. gogueneau / goguenot < pot de nuit> « objet renflé < gogg- / godd- / gobb- « se gonfler le jabot, D. => Serpette.
    --R. 3------------------------------------------------------------------------------------------------
    - topin / lang. toupi / cat. ONO. topi / blat. tupina < pot en terre> / afr. DAF. top <toupet, touffe, pointe, sommet> / fc.
    Sav.top / a. DEE. top <sommet, pointe, extrémité, touffe (de cheveux)> / all. Zopf <tresse de cheveux, natte, queue, catogan> < germ.
    Sav.toppaz / a. topee, topi < casque colonial> < hin. t22opî <bonnet, chapeau> / bg. t22pi / MAR.459 (argot des magnins du Val Soana) topi < chapeau (en feutre)> / all. Topf < pot> < mba. DUD. dop (top) <pot, coquille, peau, bonnet, étui, couvercle, coupe, calice, boule, bouton> < onom. top (bruit d'un coup) / chopina < chopine> => Toucher // Chapeau, Tête, D. => Vieux
    --R. 4------------------------------------------------------------------------------------------------
    - po => Lèvre, D. => Médicament (potringa).
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Dictionnaire Français-Savoyard > pot

  • 14 prairie

    nf., pré (que l'on fait brouter), pâturage, pâture: prâlye nf. (Albanais.001), R.2 blat. pratalia => Pré ; pâké (Aillon-J.), PÂKÎ < pâquier> nm. (001, Annecy, Chamonix.044, Samoëns, Thônes, Villards-Thônes), pâshi (Arvillard), patché (Montagny-Bozel) ; pâkerâzho nm. (Sallanches), paturazho (Cordon). - E.: Aire, Alpage, Sortir.
    A1) vieille prairie: dâpa nf. (Saxel.002), R. => Pré (tata).
    A2) prairie naturelle: gazon < gazon> nm. (002).
    A3) vieille prairie naturelle: shanpé nm. (002).
    A4) vieille prairie naturelle de peu d'étendue: taripèla nf. (002).
    A5) pâturage: abèrzhemin (St-Martin-Porte), R. Héberger.
    A6) bonne prairie pour pâture: tapa nf. (Cordon), R. => Alpage.
    A7) lieu-dit ensemencé en prairies: lô prâlyà < les prairies> nmpl. (001), R.2.
    A8) pâturage (prairie) commun d'en bas, de la vallée, que l'on faisait pâturer au printemps et à l'automne avant la montée et après la descente des alpages: fori nm. (Sixt, BPM.110), R. => Printemps.
    A9) pâturage maigre: repà / repi nm. (044, CCG.)
    A10) pâturage maigre très en pente: rupa nf. (044).
    B1) v., conduire // mener // emmener prairie pour la première fois de l'année le bétail au pâturage: arbâ vt. (002, Gruffy).
    B2) semer de la prairie => Pré.

    Dictionnaire Français-Savoyard > prairie

  • 15 présure

    nf.: prèzrà nf. (Albanais.001, Annecy, Balme-Si., Quintal, Thônes.004, Villards-Thônes) ; tyélyo nm. (Montagny-Bozel). - E.: Cailler.
    A1) présure faite avec de la caillette de veau ou de chevreau cuvée dans du petitlait, du vinaigre, du poivre... ou marinée un à deux jours dans de l'eau salée: kô < caillette> nm. (Taninges), ké (001, Samoëns.010), kai (Albertville.021), kyé (Cordon.083) || kalyà nf. (Morzine.081) || pé d'ko (081). - E.: Ampoule, Patience (plante).
    A2) présure faite avec du petit-lait ou de la cuite du sérac, du vinaigre, du poivre, autrefois avec de la racine d'ortie, du poireau ou de l'oseille sauvage (un petit rumex)... pour faire à partir du petit-lait ou du babeurre un fromage bleu nommé sérac ; cette présure est rallongée chaque jour avec de la cuite: aizi nm. (Leschaux, Montricher), azi (004,021, Vallée des Arves), ézi (Juvigny, Sixt.130), R. l. acétum < vinaigre> ; érbe nfpl. (010,130) ; fôrt nm. (Bessans), for, vinaigre (Chamonix, CCG.81).
    B1) vase en bois (fait de douves) qui contient l'ézi: éyî nm. (010), tenalon (130).

    Dictionnaire Français-Savoyard > présure

  • 16 roue

    nf. (de char, de moulin...): RWÀ (Albanais.001, Albertville.021, Annecy.003, Arvillard, Bellecombe-Bauges, Chambéry, Cordon.083, Gets, Montendry, Morzine, Samoëns, Savigny, Thônes.004, Thonon, Villards-Thônes.028), rawa (Juvigny, Saxel.002), ruyà (St-Nicolas-Cha.), rywà (Giettaz) ; fêréra (Évian). - E.: Charrue, Culbute, Disque, Ourlet, Rouleau. - N.: Cachat le Géant a ferré des roues en frêne pour sa berrose (CCG.69).
    A1) v., faire la roue (en s'avançant successivement sur les mains et sur les pieds: terme de gymnastique): fére lz roue éshèvyeu (St-Germain-Ta.) / échèvyow (Gruffy) ; fére la rwà < faire la roue> (003,004) ; fére la kubrota < faire la culbute> (021). - E.: Dévidoir, Éventail.
    B) les parties de la roue: Cercle, Cheville, Frette, Moyeu, Rayon.
    B1) jante: êtra nf. (001, Verrens-Arvey), intra (002) ; janta (028).
    B2) tronçon // élément // segment roue arrondi en bois d'une jante de roue dans lequel viennent s'encastrer deux rayons également en bois (en général, il faut six tronçons pour faire une jante complète de char ; mais une roue de brouette n'a que trois tronçons): antron (Alex), êtron nm. (001,003a,155, Leschaux, St-Jorioz, Sevrier), intron (002,003b,004,083).
    A3) croutie: "pour faire quatre paire de roues à une croutie" (CCG.50a17), "ferrer les sabots, le cheu et non les crouties" (CCG.69A2).

    Dictionnaire Français-Savoyard > roue

  • 17 sabot

    nm. (à semelle de bois et tige basse de cuir restant au-dessous de la cheville) ; sabot entièrement en bois ou caoutchouc, d'une seule pièce ; socque: ékl(y)eu, éklyou (Arvillard 228), ÈSKLyÔ nm. (Annecy 003, Alby-Chéran | Albanais 001 PPA) ; soka nf. (Giettaz, Saxel 002), sôka (001, 003b, 228, Albertville 021, Chambéry, Compôte-Bauges, Morzine, St-Pierre-Albigny, Samoëns, Thônes 004, Tignes, Villards-Thônes), chôka (003a) || nm., sokon (Chamonix), R. => Galoche, D. => Neige ; sabota nf. (001b, 003, 004), sabôta (001a, Rumilly), R. 4a ; bôta nf. (021), R. 3 Botte ; grôla nf. (001). - E.: Ongle (des animaux). - N.: Cachat le Géant raconte qu'au mois de février 1800, ils ont fait 28 paires de socons de plane et 15 de frêne (CCG 65).
    A1) sabot, corne du pied, (d'un cheval): bota (001, Cordon), bôta nf. (Leschaux), R. 3 ; sabô nm. (Montagny-Bozel), R. 4a.
    A2) sabot, corne du pied, (d'une vache, d'une chèvre...): glyapon nm. (001, 003, Doucy-Bauges), R. 4b ; sabô, sabo, (Cordon 083), R. 4a ; gripon (083).
    A3) sabot, corne du pied, (du mouton, de la chèvre, du porc): glyapa nf. (021), R. 4b. - E.: Ergot.
    A4) chaque moitié du sabot: onglyon nm. (001, 083).
    A5) (le) dessous du sabot: bota (083), R. 3.
    B1) v., faire du bruit avec ses sabots ou ses galoches: sabotâ vi. (001, 002, Cusy), R. 4a. - E.: Marcher, Semelle.
    B2) faire du bruit en marchant avec un fer cassé (ep. du cheval): glyapâ vi. (021), R. 4b. - E.: Porc.
    B3) enlever l'ergot ou la corne superflue du pied (du porc, du mouton, du coq...): glyaponâ / glyapeunâ vt. (021), R. 4b.
    B4) détacher // décoller // faire partir sabot (un sabot d'animal): débwétâ vt. (083). - E.: Vache.
    --R.4a------------------------------------------------------------------------------------------------
    - sabota < sa- <creux, vide «» gonflé> => Sureau + bota < botte>, D. => Frein, Saboter.
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Dictionnaire Français-Savoyard > sabot

  • 18 sisimes

    nf. fl., possibilité de surenchérir pendant 15 jours, la surenchère devant être d'un montant minimum (Chamonix, CCG.28,86).
    A1) demi-sisimes, prolongation de la sisimes de 7 jours.

    Dictionnaire Français-Savoyard > sisimes

  • 19 tige

    nf. (d'une plante, de graminée): TÎJE (Albanais.001.FON., Villards- Thônes. 028) ; bushe < bûche> (Cordon), butse (Montagny-Bozel) ; danye (Saxel), R.1a. - E.: Rejeton.
    A1) tige d'un arbre ébranché: grulye nf. (St-Paul-Cha.079), gorlye (004), R.2a => Cep.
    A2) tige d'un arbuste ébranché: grulyon nm. (079), R.2a. - E.: Tisonnier.
    A3) tige de noisetier, de châtaignier... qu'on fend en rubans minces pour tresser les paniers, faire des liens: râpan-na nf. (021, Saxel.002, Vieugy), R.2b ; kuti nm. (001).
    A4) tige de ronce que l'on fend en quatre rubans pour tresser la paille des bannetons: ranpan-na nf. (001), R.2b.
    A5) tige // pied tige (de tabac dépouillé de ses feuilles, de maïs dépouillé de ses épis, de chou dont on a coupé la tête, de trèfle ou de luzerne dépouillé de ses feuilles): tromé nm. (001), R.1b ; kana (Chavanod).
    A6) tige des pommes de terre, des haricots, des petits-pois...: ranma nf. (001, 003, Vaulx).
    A7) petite tige tige // branche: byèlè nm. (028).
    A8) tige de lin: tou nm. (Chamonix, CCG.40).
    A9) tige de chanvre: fame nf. (044, CCG.66).
    B1) dessus d'une chaussure comprenant à la fois l'empeigne et la tige (qui sont fait avec du cuir de vachette): TÎJE nf. (001).
    B2) tige d'une chaussure (qui enveloppe la jambe): shanba < jambe> nf. (001).
    --R.1a------------------------------------------------------------------------------------------------
    - danye < dév. afr. DAF.168 denier < refuser> « tige qu'on délaisse « refus, rejet < l. denegare < dénier> => Nier, D. => Chanvre, Cou, Fléau (de balance), Flèche (de clocher), Gorge.
    --R.1b------------------------------------------------------------------------------------------------
    - tromé < fr. NDE. trumeau < jarret de boeuf> < afr. trumel <gras de la jambe, jambe> < fc.
    Sav.thrum < morceau> / all. Trumm / a. thrum <bour de fil, frange, tisser, franger> / aha. DUD. drum <éclat, morceau> / nl. drom <tas, moué> / suéd. dial. trum <souche, billot> < ie. DEE.
    Sav.trm- => Tomme (toma) /// Tige (tije).
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Dictionnaire Français-Savoyard > tige

  • 20 tranchée

    nf. rai < raie> (Chamonix.044, Cordon.083) / ryà / râ (Albertville), R.2 => Sillon ; trantyà (Albanais.001b), transhyà (001a), trêshyà (Combe-Si.) ; potai (Arvillard), R. => Creux.
    A1) tranchée recouverte (de la guerre de 1914 - 1918): boyô < boyau> (001).
    A2) tranchée faite au bas d'un champ qu'on va labourer ou d'une vigne qu'on va piocher (autrefois pour ne pas fatiguer l'attelage, on versait toujours la terre vers le bas, il fallait alors à automne, tous les deux ou trois ans, remonter la terre au sommet du champ avec le baro < tombereau> (001) ou la bérota d'lé rai < petit tombereau des tranchées> (083) ou au sommet de la vigne avec le kassa-kou (001) / bénéton (083) < hotte>): lèvâ < levée> nf. (001) ; rai (044,083, CCG.56), R.2.

    Dictionnaire Français-Savoyard > tranchée

См. также в других словарях:

  • CCG — is an acronym for:* Canadian Coast Guard * Castor Cracking Group * Centre for Computational Geography * Centre for Computational Geostatistics, [http://www.uofaweb.ualberta.ca/ccg/index.cfm (CCG)] * Chemical Computing Group, a pharmaceutical… …   Wikipedia

  • CCG — steht für: Canadian Coast Guard, die kanadische Küstenwache Carl Cranz Gesellschaft Gesellschaft für technisch wissenschaftliche Weiterbildung mit Sitz in Oberpfaffenhofen Centrale für Coorganisation; siehe GS1 Germany, die deutsche EAN… …   Deutsch Wikipedia

  • CCG — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.   Sigles d’une seule lettre   Sigles de deux lettres > Sigles de trois lettres   Sigles de quatre lettres …   Wikipédia en Français

  • CCG — crisis coordination group …   Military dictionary

  • CCG — …   Википедия

  • CCG — Collectible Card Game (Miscellaneous » Hobbies) * Customizable Card Game (Community » Sports) * China Cracking Group (Community » Law) * Consejo de Cooperación del Golfo (International » Spanish) * Clock Controlled Gene (Medical » Human Genome) * …   Abbreviations dictionary

  • CCG — Children s Cancer Study Group; cholecystogram, cholecystography; clinically coherent group; costochondral graft …   Medical dictionary

  • ccg — ISO 639 3 Code of Language ISO 639 2/B Code : ISO 639 2/T Code : ISO 639 1 Code : Scope : Individual Language Type : Living Language Name : Samba Daka …   Names of Languages ISO 639-3

  • CCG — abr. Consejo de Cooperaciуn del Golfo …   Diccionario de Abreviaturas de la Lengua Española

  • CCG — Conseil de Coopération du Golfe. Créé le 26 mai 1981 par les riches monarchies du Golfe arabo persique: Arabie Saoudite, Bahreïn, Émirats Arabes Unis, Koweit, Oman, Qatar …   Sigles et Acronymes francais

  • CCG — colonorum coloniae Genetivae …   Abbreviations in Latin Inscriptions