Перевод: с французского на все языки

virtual+router+redundancy+protocol

  • 101 image virtuelle

       imagen virtual

    Dictionnaire Français-Espagnol des expressions et locutions > image virtuelle

  • 102 réalité virtuelle

       realidad virtual

    Dictionnaire Français-Espagnol des expressions et locutions > réalité virtuelle

  • 103 licenciement

    Mini Dictionnaire français-anglais > licenciement

  • 104 annuaire

    (web)
       Un annuaire web vise à recenser les sites web et à en proposer un classement thématique, le choix et le classement étant effectués par l’être humain, contrairement au moteur de recherche, qui indexe automatiquement le contenu du web. Le précurseur des annuaires web est The WWW Virtual Library, débuté par Tim Berners-Lee, inventeur du web en 1989, et devenu ensuite un annuaire coopératif réputé pour sa qualité. Un autre précurseur est Yahoo!, créé en janvier 1994 par deux étudiants de l’Université de Stanford (Californie) pour tenter de répertorier la totalité du web, et devenu plus tard un moteur de recherche, et le géant que l’on sait. De nombreux annuaires spécialisés sont tenus à jour par des passionnés, à titre individuel ou collectif.

    Le Dictionnaire du NEF > annuaire

  • 105 Ariel

       Créé par RLG ( Research Library Group) en 1994 et distribué par la société Infotrieve, Ariel est un système électronique de transmission de documents. Avec un matériel informatique standard et un logiciel Ariel, les usagers peuvent scanner des articles, photos et autres documents, transmettre les images numériques obtenues à d’autres stations Ariel par FTP (file transfer protocol) ou courriel, convertir ces images numériques en fichiers PDF (portable document format) pour une réception plus aisée, et les imprimer sur toute imprimante compatible. La transmission d’un document étant plus claire et plus rapide par Ariel que par fax, l’utilisation d’Ariel est d’un grand secours pour les documents iconographiques et les textes aux caractères non latins.
       Voir aussi: courriel, FTP, numérisation, PDF, RLG, scanner.

    Le Dictionnaire du NEF > Ariel

  • 106 Berners-Lee, Tim

       Tim Berners-Lee est l’inventeur du World Wide Web (plus communément appelé web), qui voit le jour en 1989. Alors ingénieur au CERN (Organisation européenne pour la recherche nucléaire) à Genève, Tim Berners-Lee mène un projet autour de la mise en réseau de documents utilisant l’hypertexte. En 1990, il met au point le premier serveur HTTP (hypertext transfer protocol) et le premier navigateur web. Le web devient opérationnel en 1991. Tim Berners-Lee préside ensuite le consortium W3C (World Wide Web Consortium), un consortium industriel international fondé en octobre 1994 pour développer les protocoles et les standards communs nécessaires à la croissance du web. Dans un texte personnel situé sur son site (The World Wide Web: A Very Short Personal History), Tim Berners-Lee écrit: "Le rêve derrière le web est un espace d’information commun dans lequel nous communiquons en partageant l’information. Son universalité est essentielle, à savoir le fait qu’un lien hypertexte puisse pointer sur quoi que ce soit, quelque chose de personnel, de local ou de global, aussi bien une ébauche qu’une réalisation très sophistiquée." Tim Berners-Lee est également chercheur au MIT (Massachusetts Institute of Technology).
       Voir aussi: CERN, HTTP, lien hypertexte, MIT, protocole, W3C, web.

    Le Dictionnaire du NEF > Berners-Lee, Tim

  • 107 Cerf, Vinton

       Souvent appelé le père de l’internet, Vinton Cerf est le co-inventeur (avec Bob Kahn) en 1974 du protocole TCP/IP (transmission control protocol / internet protocol), à la base de tout échange de données sur le réseau. En 1992, il crée l’Internet Society (ISOC), un organisme professionnel international non gouvernemental ayant pour but de promouvoir le développement de l’internet. En 2005, l’ISOC compte 100 organisations membres et 20.000 membres individuels dans 180 pays. Sur le site de l’ISOC, Vinton Cerf relate lui-même les débuts de l’internet dans son texte A Brief Story of the Internet and Related Networks. Vinton Cerf est président de l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), l’organisme international régissant l’attribution des noms de domaine. Vinton Cerf rejoint ensuite Google et devient l’un des vice-présidents de la société.

    Le Dictionnaire du NEF > Cerf, Vinton

  • 108 FTP

       Le FTP (file transfer protocol) est un protocole définissant les règles de transfert de fichiers entre deux ordinateurs. Ce protocole permet à l’usager de télécharger un fichier donné en le transférant de l’ordinateur de départ à l’ordinateur d’arrivée (le sien) selon le modèle client-serveur.
       Voir aussi: client-serveur, protocole.

    Le Dictionnaire du NEF > FTP

  • 109 H.323

       Elaboré en 1996 par l’UIT (Union internationale des télécommunications), H.323 est un protocole utilisé notamment pour les communications téléphoniques par IP (internet protocol).
       Voir aussi: IP, protocole, téléphonie sur IP, UIT.

    Le Dictionnaire du NEF > H.323

  • 110 HTTP

       Le protocole HTTP (hypertext transfer protocol) est le protocole de transfert des pages web. Ce standard est mis au point par Tim Berners-Lee, inventeur du web en 1989, et actualisé par le consortium W3C (World Wide Web Consortium), consortium international fondé en octobre 1994 pour développer les protocoles communs nécessaires à la croissance du web.
       Voir aussi: protocole, W3C, web.

    Le Dictionnaire du NEF > HTTP

  • 111 i-mode

       Lancé en 1999 par l’opérateur japonais de téléphonie mobile NTT DoCoMo, l’i-mode est un protocole de communication permettant d’utiliser l’internet à partir d’un téléphone portable ou d’un PDA (personal digital assistant), pour accès à différents services: courriel, messagerie instantanée, services bancaires, météo, web, etc. L’i-mode devient immédiatement très populaire au Japon. Son utilisation débute en novembre 2002 en Europe, avec le lancement d’un service i-mode par plusieurs opérateurs. Un protocole différent de l’i-mode est le WAP (wireless application protocol), utilisé en Europe et en Amérique du Nord.

    Le Dictionnaire du NEF > i-mode

  • 112 internet

       L’internet est un vaste réseau informatique opérant à l’échelle mondiale et reliant une multitude de sous-réseaux au moyen d’un même protocole (IP: internet protocol), ce protocole permettant à des ordinateurs différents de communiquer entre eux. Le réseau internet regroupe les réseaux publics, réseaux privés, réseaux commerciaux, réseaux d’enseignement, réseaux de services, etc., opérant à l’échelle planétaire pour offrir d’énormes ressources en information, communication et diffusion. Apparu en 1974, l’internet se développe rapidement à partir de 1983. Outre le World Wide Web, plus communément appelé web, lancé en 1991, l’internet inclut de nombreux services: courriel, forums, messagerie instantanée, visioconférence, téléphonie sur IP, etc. Vinton Cerf est souvent appelé le père de l’internet parce qu’il crée en 1974 (avec Bob Kahn) le protocole TCP/IP (transmission control protocol / internet protocol), à la base de tout échange de données. En 1992, Vinton Cerf fonde l’Internet Society (ISOC), un organisme international visant à promouvoir le développement de l’internet. Quelque trente ans après les débuts de l’internet, "ses trois pouvoirs - l’ubiquité, la variété et l’interactivité - rendent son potentiel d’usages quasi infini" (Le Monde, 19 août 2005). Le cap du milliard d’internautes est franchi en 2006.
       Voir aussi: Cerf Vinton, Internet Society, protocole, TCP/IP, téléphonie sur IP, web.

    Le Dictionnaire du NEF > internet

  • 113 internet sans fil

       L’internet sans fil débute en 1999 avec le WAP (wireless application protocol) et l’i-mode pour les téléphones portables et les PDA (personal digital assistants). Pour les ordinateurs, il faut attendre 2002 avec l’arrivée de la WiFi (wireless fidelity), une technologie sans fil opérant sur quelques dizaines de mètres. La WiFi est utilisable sur les assistants personnels (PDA) début 2003, sur les téléphones portables fin 2003 et sur les smartphones en 2004. Courant 2004, la WiFi peut relayer une connexion par satellite à un réseau local. En 2005 apparaît la WiMAX (worldwide interoperability for microwave access), qui procure une liaison sans fil à très haut débit opérant sur plusieurs kilomètres.
       Voir aussi: i-mode, PDA, satellite, WAP, WiFi, WiMAX.

    Le Dictionnaire du NEF > internet sans fil

  • 114 Internet Society

    ( ISOC)
       Fondée en 1992, l’Internet Society (ISOC) est un organisme international visant à promouvoir le développement de l’internet. L’ISOC est créée par Vinton Cerf, souvent appelé le père de l’internet parce qu’il est le co-inventeur avec Bob Kahn en 1974 du protocole TCP/IP (transmission control protocol / internet protocol), à la base de tout échange de données. En 2006, l’ISOC compte 100 organismes et 20.000 membres individuels dans 180 pays. Les débuts de l’internet sont relatés par Vinton Cerf lui-même sur le site de l’ISOC, dans A Brief Story of the Internet and Related Networks.
       Voir aussi: Cerf Vinton, internet, protocole, TCP/IP.

    Le Dictionnaire du NEF > Internet Society

  • 115 IP

       Le protocole IP (internet protocol) est un protocole de transmission des données sur l’internet. Il permet l’envoi, la circulation et la réception de paquets de données, en utilisant un système dit de commutation par paquets. L’information est fragmentée en blocs appelés datagrammes. Les datagrammes comprennent l’adresse de l’émetteur et du récepteur sous la forme d’une série de chiffres propres à chaque ordinateur. Le sigle "IP" est également utilisé dans: (a) TCP/IP (transmission control protocol / internet protocol), qui est l’ensemble des protocoles de base de l’internet; (b) l’adresse IP d’un ordinateur, à savoir un numéro identifiant un ordinateur donné, qui est propre à chaque ordinateur connecté; (c) l’adresse IP lié d’un nom de domaine, à savoir l’adresse en chiffres correspondant à une adresse en lettres (par exemple 185.65.0.1 pour www.afp.com, le nom de domaine de l’Agence France-Presse), qui permet le transfert des données sur l’internet; (d) la téléphonie sur IP, qui désigne la téléphonie sur l’internet, appelée encore voix sur IP ou VoIP (voice over internet protocol).

    Le Dictionnaire du NEF > IP

  • 116 messagerie instantanée

       La messagerie instantanée est un service de messagerie en temps réel. Ce service permet de converser par clavier interposé avec l’un ou l’autre de ses correspondants en ligne, avec possibilité d’échanger des liens hypertextes et des fichiers. Les Québécois utilisent le terme "clavarder", formé à partir de "clavier" et “bavarder”. Quelques exemples de messagerie instantanée: AIM (AOL), Yahoo! Messenger, Windows Messenger, iChat (Apple), Skype et Google Talk. Les logiciels récents offrent le choix entre converser par clavier interposé et parler de vive voix en utilisant la téléphonie sur IP (internet protocol).
       Voir aussi: téléphonie sur IP.

    Le Dictionnaire du NEF > messagerie instantanée

  • 117 nom de domaine

       Un nom de domaine est une chaîne de caractères alphanumériques permettant d’identifier un site web, et donc son serveur sur le réseau, au lieu d’une suite de chiffres (correspondant à l’adresse IP – internet protocol) qu’il serait beaucoup plus difficile de mémoriser. Par exemple, le nom de domaine de l’Agence France-Presse (AFP) est: www.afp.com, et la suite de chiffres: 185.65.0.1. Ce sont les serveurs du système des noms de domaine (DNS: domain name system) qui gèrent le trafic sur le réseau mondial. Le système des noms de domaine est régi au niveau international par l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers). En mai 2007, 120 millions de noms de domaine sont enregistrés auprès de l’ICANN, dont 40 millions avec des extensions de pays (.be,.ca,.ch,.fr,.qa, etc.). L’extension la plus utilisée est.com, avec 62 millions de noms de domaine.
       Voir aussi: ICANN, IP, serveur, site web.

    Le Dictionnaire du NEF > nom de domaine

  • 118 ordinateur

       Un ordinateur est un appareil électronique destiné à traiter l’information, grâce à l’exécution de programmes préalablement enregistrés dans la mémoire de l’appareil. Le terme "ordinateur" est inventé en mars 1955 (il y a un peu plus de cinquante ans, donc) par Jacques Perret, professeur de philologie latine à La Sorbonne, à la demande d’IBM France qui s’apprêtait à commercialiser les premières machines électroniques destinées au traitement de l’information. Un micro-ordinateur est un ordinateur destiné à une utilisation personnelle ou une utilisation en petite entreprise. Il est appelé aussi ordinateur de bureau ou encore PC (personal computer). En 2006, les principaux constructeurs de PC (PC de bureau et PC portables) sont Dell, Hewlett-Packard, Lenovo, Acer et Toshiba. Sur l’internet, un ordinateur est identifié par une adresse IP (internet protocol), qui est un numéro d’identification propre à chaque ordinateur connecté.

    Le Dictionnaire du NEF > ordinateur

  • 119 P2P

       Le sigle P2P (peer-to-peer) peut se traduire par "pair à pair", "égal à égal" ou "poste à poste". Le P2P est un système d’échange gratuit de fichiers via l’internet. Ce système permet aux usagers de télécharger des fichiers (musique, films, jeux vidéo, logiciels, textes) repérables grâce à un moteur de recherche. Ce système permet également de mettre ses propres fichiers à la disposition de tous. Les deux systèmes P2P les plus connus sont Napster (ancienne formule) et Kazaa, utilisés pour l’échange de fichiers musicaux. Lancé en 1998, Napster est poursuivi en justice suite aux nombreuses plaintes des majors du disque. Il doit fermer en 2001, pour renaître plus tard sous la forme d’un site payant. Kazaa prend le relais en 2002, suivi de bien d’autres (eMule, Soulseek, Freenet, etc.). Parallèlement, le débat fait rage autour de ces plateformes de téléchargement gratuit, et souvent illégal. En septembre 2003, l’équipe de Kazaa lance Skype, un service gratuit de téléphonie sur IP (internet protocol), qui utilise lui aussi le système P2P pour téléphoner via l’internet. Le succès est au rendez-vous.
       Voir aussi: Kazaa, musique en ligne, Napster, Skype, téléchargement, téléphonie sur IP.

    Le Dictionnaire du NEF > P2P

  • 120 phishing

       Le terme "phishing" pourrait se traduire par "hameçonnage". Le phishing désigne l’ensemble des arnaques basées sur une usurpation d’identité. Le but étant de récupérer mots de passe, identifiants, codes d’accès ou numéro de carte bancaire et autres informations confidentielles. Le terme "phishing" est un néologisme issu de la contraction de "fishing" (qui signifie "pêche" en anglais) et de "phreaking" (terme désignant le piratage des lignes téléphoniques). Cette technique utilise un spam "hameçon", à savoir un courriel non sollicité qui semble officiel (technique du spoofing) et qui incite l’internaute à cliquer sur un lien conduisant vers un faux site web qui est une copie conforme du vrai site, par exemple une copie conforme du site de votre banque. En 2006 apparaît le vishing, qui est le phishing destiné à la téléphonie sur IP (internet protocol).

    Le Dictionnaire du NEF > phishing

См. также в других словарях:

  • Virtual Router Redundancy Protocol — (VRRP) is a non proprietary redundancy protocol described in RFC 3768 designed to increase the availability of the default gateway servicing hosts on the same subnet. This increased reliability is achieved by advertising a virtual router (an… …   Wikipedia

  • Virtual Router Redundancy Protocol — (VRRP) es un protocolo de redundancia no propietario definido en el RFC 3768 diseñado para aumentar la disponibilidad de la puerta de enlace por defecto dando servicio a máquinas en la misma subred. El aumento de fiabilidad se consigue mediante… …   Wikipedia Español

  • Virtual Router Redundancy Protocol — (protocole de redondance de routeur virtuel, VRRP) est un protocole non propriétaire redondant décrit dans la RFC 3768 dont le but est d augmenter la disponibilité de la passerelle par défaut servant les hôtes d un même sous réseau. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • Virtual Router Redundancy Protocol — VRRP (Virtual Router Redundancy Protocol) Familie: Internetprotokollfamilie Einsatzgebiet: Hochverfügbarkeit von Routern VRRP im TCP/IP Protokollstapel Vermittlung VRRP IP …   Deutsch Wikipedia

  • Virtual Switch Redundancy Protocol — The Virtual Switch Redundancy Protocol is a proprietary network resilience protocol developed by Foundry Networks and currently being sold in products manufactured by both Foundry and Hewlett Packard. The protocol differs from many others in use… …   Wikipedia

  • Common Address Redundancy Protocol — The Common Address Redundancy Protocol or CARP is a protocol which allows multiple hosts on the same local network to share a set of IP addresses. Its primary purpose is to provide failover redundancy, especially when used with firewalls and… …   Wikipedia

  • Common address redundancy protocol — ou CARP est un protocole permettant à un groupe d hôtes sur un même segment réseau de partager une adresse IP. Le nom CARP est en fait un sigle signifiant « Common Address Redundancy Protocol » (Protocole Commun De Redondance D Adresse) …   Wikipédia en Français

  • Common Address Redundancy Protocol — ou CARP est un protocole permettant à un groupe d hôtes sur un même segment réseau de partager une adresse IP. Le nom CARP est en fait un sigle signifiant « Common Address Redundancy Protocol » (Protocole Commun De Redondance D Adresse) …   Wikipédia en Français

  • Hot Standby Router Protocol — (HSRP) is a Cisco proprietary redundancy protocol for establishing a fault tolerant default gateway, and has been described in detail in RFC 2281. The Virtual Router Redundancy Protocol (VRRP) is a standards based alternative to HSRP defined in… …   Wikipedia

  • Gateway Load Balancing Protocol — (GLBP) is a Cisco proprietary protocol that attempts to overcome the limitations of existing redundant router protocols by adding basic load balancing functionality.In addition to being able to set priorities on different gateway routers, GLBP… …   Wikipedia

  • Hot Standby Router Protocol — HSRP (Hot Standby Router Protocol) Familie: Internetprotokollfamilie Einsatzgebiet: Steigerung der Verfügbarkeit von Gateways HSRP im TCP/IP Protokollstapel Anwendung HSRP Transport …   Deutsch Wikipedia