Перевод: со всех языков на французский

с французского на все языки

remarques

  • 1 примечание

    1. remarques
    2. notes

     

    примечание
    Элемент аппарата издания, содержащий дополнения к основному тексту: уточнения, разъяснения, переводы иностранных текстов, ссылки, принадлежащие автору, редактору, переводчику и другим лицам, принимавшим участие в подготовке издания.
    Примечание
    В отличие от комментария примечания не содержат толкований текста издания. Различаются внутритекстовое примечание, включающее мелкие разъяснения, размещенные непосредственно за текстом, к которому они относятся; подстрочное примечание, содержащее сведения, необходимые по ходу чтения, помещенное внизу полосы, под строками основного текста и отделенное от них пробелом с линейкой или без нее; затекстовое примечание, помещаемое в конце основного текста издания или крупной его части.
    [ ГОСТ Р 7.0.3-2006]

    примечание
    Элемент библиографического описания, содержащий дополнительные сведения о документе, относящиеся к отдельным областям библиографического описания или к документу в целом.
    [ГОСТ 7.76-96]

    Тематики

    • издания, основные виды и элементы
    • комплектование, библиографирование, каталогизация

    Обобщающие термины

    EN

    DE

    FR

    Русско-французский словарь нормативно-технической терминологии > примечание

  • 2 critiquer

    vt., donner son avis sans y être invité et critiquer ce que font les autres ; blâmer, reprocher, faire des remarques désobligeantes: avokatâ (Saxel.002), avoukatâ (Morzine.JCH.) ; kritikâ (Albanais.001, Villards-Thônes) ; bavardâ (Bellevaux) ; trovâ à rdire < trouver à redire> critiquer à <à (qq.)> /// su <sur (qc.)> (001, Thônes), trovâ à redyére < reprocher> (Marthod), trovâ à dyére (Albertville) ; avai à rdire (001, Vaulx.082) ; fére critiquer d'réfl(y)èkchon / dè rmârke <faire des critiquer réflexions / remarques> (001).
    Fra. Il était toujours à critiquer: al avai critiquer rdire su to (001,082) / tozho kâkrê à rdire (001).
    Fra. As-tu des remarques à faire: âto kâkrê à rdire <as-tu qc. à redire> (001) ?
    A1) expr., sans vouloir critiquer critiquer // dénigrer: y è pâ pè dire < c'est pas pour dire> (001,002).

    Dictionnaire Français-Savoyard > critiquer

  • 3 compingo

    [st1]1 [-] compingo (conpingo), ĕre, pēgi, pactum [cum + pango]: - tr. - a - assembler, joindre ensemble, fabriquer par assemblage.    - est mihi disparibus septem compacta cicutis fistula, Virg. B, 2, 36: j'ai une une flûte formée de sept ciguës inégales.    - pedum tegumenta crepidas sibimet compegerat, Apul. Flor. 9: il s'était fabriqué des chaussures pour couvrir ses pieds.    - compactus, a, um: bien assemblé, où toutes les parties se tiennent. --- Cic. Fin. 3, 74.    - fig. ex multitudine et negotio verbum unum compingere, Gell. 11, 16, 4: faire un seul mot composé des mots multitude et affaire. b - imaginer, inventer.    - Arn. 1, 57. c - pousser en un point, serrer, bloquer, enfermer.    - compingere aliquem in carcerem, Plaut. Amph. 155: jeter qqn en prison.    - se compingere in Apuliam, Cic. Att. 8, 8: se bloquer en Apulie. --- fig. Cic. de Or. 1, 46. [st1]2 [-] compingo, ĕre, pinxi, pictum [cum + pingo]: - tr. - recouvrir d'une peinture.    - fig. Aristarchi ineptiae, quibus aliena carmina compinxit, *SEN. Ep. 88, 39: les remarques incongrues dont Aristarque a barbouillé les vers d'autrui.
    * * *
    [st1]1 [-] compingo (conpingo), ĕre, pēgi, pactum [cum + pango]: - tr. - a - assembler, joindre ensemble, fabriquer par assemblage.    - est mihi disparibus septem compacta cicutis fistula, Virg. B, 2, 36: j'ai une une flûte formée de sept ciguës inégales.    - pedum tegumenta crepidas sibimet compegerat, Apul. Flor. 9: il s'était fabriqué des chaussures pour couvrir ses pieds.    - compactus, a, um: bien assemblé, où toutes les parties se tiennent. --- Cic. Fin. 3, 74.    - fig. ex multitudine et negotio verbum unum compingere, Gell. 11, 16, 4: faire un seul mot composé des mots multitude et affaire. b - imaginer, inventer.    - Arn. 1, 57. c - pousser en un point, serrer, bloquer, enfermer.    - compingere aliquem in carcerem, Plaut. Amph. 155: jeter qqn en prison.    - se compingere in Apuliam, Cic. Att. 8, 8: se bloquer en Apulie. --- fig. Cic. de Or. 1, 46. [st1]2 [-] compingo, ĕre, pinxi, pictum [cum + pingo]: - tr. - recouvrir d'une peinture.    - fig. Aristarchi ineptiae, quibus aliena carmina compinxit, *SEN. Ep. 88, 39: les remarques incongrues dont Aristarque a barbouillé les vers d'autrui.
    * * *
        Compingo, compingis, compegi, pen. prod. compactum, compingere. Cic. Ficher quelque chose, et assembler orneement l'une à l'autre.
    \
        Compingere solum axibus. Colum. Plancheer, ou paver d'ais.
    \
        Compingere aliquem in carcerem. Plaut. Serrer, Enfermer, Mettre en prison.
    \
        Compegerat se in Apuliam. Cic. Il s'estoit reserré dedens Apulie.
    \
        Compingere in oculos. Plaut. Jecter au visage.

    Dictionarium latinogallicum > compingo

  • 4 finis

    fīnis, is, m. f.    - abl. fine et fini II fém. dans Cic. Fam. 12, 1, 1; Asin. Fam. 10, 32, 4 ; Att. d. Att. 9, 10, 4 ; Liv. 4, 2, 4 ; 22, 57, 5, etc. ; Hor. Ep. 17, 36; Virg. En. 2, 554, cf. Gell. 13, 21, 12. [st1]1 [-] limite.    - intra finem loci, Cic. Caec. 22: en dedans de la limite du terrain. --- cf. Caes. BG. 2, 19, 5.    - plur. fines: a) limites d'un champ, frontières d'un pays. --- cf. Cic. Mur 22 ; Off. 1, 33, etc.; b) le pays lui-même, territoire: extremi, primi fines: l'extrémité, le commencement du territoire: Caes. BG. 1, 1, 6 ; 6, 35, 6 ; etc.    - fessique sub ipsam finem adventabant, Virg. En. 5, 328: et fatigués, ils approchaient du but (de la limite de la piste, de la carrière).    - fine ou fini avec gén.: jusqu'à.    - fine genus, Ov. M. 10, 536: jusqu'au genou.    - implere ansarum infimarum fini, Cato Agr. 113, 2: remplir jusqu'au bas des anses. --- Sall. H. 3, 38.    - radicibus fini, Cato Agr. 28, 2: jusqu'aux racines [* avec les racines comme limite, les racines étant la limite*].    - osse fini, Plaut. Men. 859: jusqu'à l'os [st1]2 [-] fig. bornes, limites.    - finem et modum transire, Cic. Off. 1, 102: passer les bornes et la mesure.    - certos mihi fines terminosque constituam, Cic. Quinct. 35: je me fixerai des limites et des bornes précises.    - cf. Cic. de Or. 1, 264 ; Tusc. 1, 32.    - finem facere pretio, libidini, Cic. Verr. 4, 14: marquer des limites au prix, à la fantaisie. [st1]3 [-] fin, cessation, terme, point final, fin de la vie, mort.    - loquendi, orandi finem facere, Caes. BG. 1, 46, 2 ; 1, 20, 5: cesser de parler, de prier.    - finem injuriis facere, Caes. BG. 1, 33, 1: cesser ses injustices.    - diuturni silentii finem hodiernus dies attulit Cic. Marc. 1: cette journée a mis un terme à un long silence. --- cf. Cic. Phil. 6, 2.    - res finem invenit, Liv. 26, 17, 11 ; res ad finem venit, Liv. 8, 13, 11: l'affaire s'est terminée.    - finis aequi juris, Tac. An. 3, 27: dernière expression du droit égal pour tous.    - quem ad finem ? Cic. Cat. 1, 1: jusqu'à quel terme ?    - usque ad eum finem dum... Verr. pr. 16 ; Nat. 2, 129: jusqu'à ce que...    - comperit invidiam supremo fine domari, Hor. Ep. 2, 11, 12: il apprit que l'envie n'est domptée qu'à la fin de la vie.    - Hor. C. 1, 11, 2; Vell. 2, 123, 2; Sen. Ep. 30, 3; Val. Max. 3, 3, 4; Tac. H. 1, 37; Tac. An. 1, 4; 1, 16; 2, 39; 4, 19; 15, 63. [st1]4 [-] le degré suprême, le comble.    - cf grec τέλος.    - sentis me, quod τέλος Graeci dicunt, id dicere tum extremum, tum ultimum, tum summum ; licebit etiam finem pro extremo aut ultimo dicere, Cic. Fin. 3, 26: tu le remarques, ce que les Grecs appellent τέλος je l'appelle tantôt l'extrémité, tantôt la limite, tantôt le sommet; je pourrai même, au lieu d'extrémité ou de limite, l'appeler terme (degré suprême).    - fines bonorum et malorum, Cic. Fin. 1, 55: le degré suprême des biens et des maux.    - finis bonorum, Cic. Leg. 1, 52: le souverain bien.    - honorum populi finis est consulatus, Cic. Planc. 60: la plus haute magistrature conférée par le peuple est le consulat. [st1]5 [-] but (fin) d'une chose.    - domus finis est usus, Cic. Off. 1, 138: la fin d'une maison, c'est l'utilisation.    - sit in jure civili finis hic... Cic. de Or. 1, 188: disons que dans le droit civil la fin est la suivante...    - cf. Cic. Inv. 1, 6; Part. 11. [st1]6 [-] définition.    - Quint. 2, 15, 3; 5, 10, 54. [st1]7 [-] mesure, proportion.    - Dig. 21, 2, 66, etc.
    * * *
    fīnis, is, m. f.    - abl. fine et fini II fém. dans Cic. Fam. 12, 1, 1; Asin. Fam. 10, 32, 4 ; Att. d. Att. 9, 10, 4 ; Liv. 4, 2, 4 ; 22, 57, 5, etc. ; Hor. Ep. 17, 36; Virg. En. 2, 554, cf. Gell. 13, 21, 12. [st1]1 [-] limite.    - intra finem loci, Cic. Caec. 22: en dedans de la limite du terrain. --- cf. Caes. BG. 2, 19, 5.    - plur. fines: a) limites d'un champ, frontières d'un pays. --- cf. Cic. Mur 22 ; Off. 1, 33, etc.; b) le pays lui-même, territoire: extremi, primi fines: l'extrémité, le commencement du territoire: Caes. BG. 1, 1, 6 ; 6, 35, 6 ; etc.    - fessique sub ipsam finem adventabant, Virg. En. 5, 328: et fatigués, ils approchaient du but (de la limite de la piste, de la carrière).    - fine ou fini avec gén.: jusqu'à.    - fine genus, Ov. M. 10, 536: jusqu'au genou.    - implere ansarum infimarum fini, Cato Agr. 113, 2: remplir jusqu'au bas des anses. --- Sall. H. 3, 38.    - radicibus fini, Cato Agr. 28, 2: jusqu'aux racines [* avec les racines comme limite, les racines étant la limite*].    - osse fini, Plaut. Men. 859: jusqu'à l'os [st1]2 [-] fig. bornes, limites.    - finem et modum transire, Cic. Off. 1, 102: passer les bornes et la mesure.    - certos mihi fines terminosque constituam, Cic. Quinct. 35: je me fixerai des limites et des bornes précises.    - cf. Cic. de Or. 1, 264 ; Tusc. 1, 32.    - finem facere pretio, libidini, Cic. Verr. 4, 14: marquer des limites au prix, à la fantaisie. [st1]3 [-] fin, cessation, terme, point final, fin de la vie, mort.    - loquendi, orandi finem facere, Caes. BG. 1, 46, 2 ; 1, 20, 5: cesser de parler, de prier.    - finem injuriis facere, Caes. BG. 1, 33, 1: cesser ses injustices.    - diuturni silentii finem hodiernus dies attulit Cic. Marc. 1: cette journée a mis un terme à un long silence. --- cf. Cic. Phil. 6, 2.    - res finem invenit, Liv. 26, 17, 11 ; res ad finem venit, Liv. 8, 13, 11: l'affaire s'est terminée.    - finis aequi juris, Tac. An. 3, 27: dernière expression du droit égal pour tous.    - quem ad finem ? Cic. Cat. 1, 1: jusqu'à quel terme ?    - usque ad eum finem dum... Verr. pr. 16 ; Nat. 2, 129: jusqu'à ce que...    - comperit invidiam supremo fine domari, Hor. Ep. 2, 11, 12: il apprit que l'envie n'est domptée qu'à la fin de la vie.    - Hor. C. 1, 11, 2; Vell. 2, 123, 2; Sen. Ep. 30, 3; Val. Max. 3, 3, 4; Tac. H. 1, 37; Tac. An. 1, 4; 1, 16; 2, 39; 4, 19; 15, 63. [st1]4 [-] le degré suprême, le comble.    - cf grec τέλος.    - sentis me, quod τέλος Graeci dicunt, id dicere tum extremum, tum ultimum, tum summum ; licebit etiam finem pro extremo aut ultimo dicere, Cic. Fin. 3, 26: tu le remarques, ce que les Grecs appellent τέλος je l'appelle tantôt l'extrémité, tantôt la limite, tantôt le sommet; je pourrai même, au lieu d'extrémité ou de limite, l'appeler terme (degré suprême).    - fines bonorum et malorum, Cic. Fin. 1, 55: le degré suprême des biens et des maux.    - finis bonorum, Cic. Leg. 1, 52: le souverain bien.    - honorum populi finis est consulatus, Cic. Planc. 60: la plus haute magistrature conférée par le peuple est le consulat. [st1]5 [-] but (fin) d'une chose.    - domus finis est usus, Cic. Off. 1, 138: la fin d'une maison, c'est l'utilisation.    - sit in jure civili finis hic... Cic. de Or. 1, 188: disons que dans le droit civil la fin est la suivante...    - cf. Cic. Inv. 1, 6; Part. 11. [st1]6 [-] définition.    - Quint. 2, 15, 3; 5, 10, 54. [st1]7 [-] mesure, proportion.    - Dig. 21, 2, 66, etc.
    * * *
        Finis, huius finis, masc. vel foem. gen. La fin de quelque chose que ce soit.
    \
        Imperium sine fine. Virgil. Perpetuel, Sans fin.
    \
        Vnus iudicati finis. Paul. Une sentence.
    \
        Afferre finem alicui rei. Quintil. Mettre fin.
    \
        Vitae finis certa mortalibus astat. Lucret. Il est certain et arresté que touts hommes mourront.
    \
        Dempto fine carendus. Ouid. Sans fin, Tousjours.
    \
        Finem facere maledictis. Terent. Cesser de mesdire.
    \
        Facere finem libidini et impudentiae. Cic. Mettre fin à, etc.
    \
        Sermoni finem facere. Plaut. Faire fin à son parler, Se taire.
    \
        Orandi iam finem face. Terent. Ne me prie plus.
    \
        Ferre finem rebus fessis. Virg. Mettre fin aux adversitez.
    \
        Implere finem vitae. Tacit. Mourir, Definer.
    \
        Certum voto pete finem. Horat. Limite ton desir d'avoir des biens.
    \
        Ponere finem vitae. Senec. Mettre fin à sa vie, Finer sa vie.
    \
        Ponere sibi finem vitae. Tacit. Se tuer.
    \
        Finis. Cicero. La fin, ou cause finale pourquoy on faict quelque chose.
    \
        Quem ad finem? Cic. Pour quelle cause? A quelle fin?
    \
        Finis aedificatae domus, vsus. Cic. La cause et fin finale pourquoy on a edifié une maison, c'est pour en user.
    \
        Finis in singulari numero, pro termino, seu finibus. Liu. Les fins et metes, Limites, Lisieres, Marches, Frontieres.

    Dictionarium latinogallicum > finis

  • 5 minus

    [st1]1 [-] mĭnus, adj. n. compar.: v. minor, us. [st1]2 [-] mĭnus, adv. compar. de parum: - [abcl][b]a - moins, assez peu. - [abcl]b - ne... guère. - [abcl]c - pas, point, non.[/b]    - minus sapiens: moins sage.    - minus quam (minus ac, minus atque): moins que. --- Cic. Phil. 6, 1.    - laboras minus ac ego: tu travailles moins que moi.    - non minus... quam, Sest. 28: non moins.. que. --- cf. Cic. Cat. 3, 2, etc.    - minus ac ou minus atque, Virg. En. 3, 561; Hor. S. 2, 7, 96: non moins que.    - sans quam a milibus passuum minus duobus, Caes. BG. 2, 7, 3: à une distance de moins de deux mille pas [pas tout à fait]. --- cf. Cic. Rep. 1, 58; Verr. 2, 161.    - haud minus (quam) ducenti milites: pas moins de deux cents soldats.    - non minus est fortis quam prudens: il est aussi courageux que prudent.    - minus diu vivunt, Plin. 14, 22, 28, § 141: ils vivent moins longtemps.    - minus + gén. partitif: moins de.    - minus frumenti: moins de blé.    - minus dimidium, Cic. Verr. 1, 123, moins de la moitié.    - avec abl. nemo illo minus fuit emax, Nep. Att. 13, 1, personne ne fut moins acheteur que lui.    - abl. marquant la quantité dimidio minus, Varr. R. 1, 22, 3: moitié moins.    - uno minus teste, Cic. Verr. 1, 149: en diminution d'un témoin, un témoin de moins.    - non minus (haud minus): non moins, autant, aussi bien.    - plus minus: plus ou moins.    - minus minusque, Ter. Haut. 594: de moins en moins.    - minus atque minus, Virg. En. 12, 616: de moins en moins.    - nihil minus, Cic. Off. 3, 81, etc.: pas le moins du monde.    - eo minus quo (quod), Cic.: d'autant moins que.    - multo, paulo minus: beaucoup moins, un peu moins.    - quo minus dixi quam volui animum advortas volo, Plaut. Cap. 4, 30: je voudrais que tu remarques combien j'en ai moins dit que je n'aurais voulu.    - quo tu minus scis aerumnas meas, Ter. And. 655, [parenthèse]: et c'est autant de moins que tu sais de mes misères.    - quod paulo minus evenit, Suet.: ce qui faillit arriver.    - bis sex ceciderunt me minus uno, Ov. M. 12, 554: [nous étions douze enfants de Nélée] tous les douze, excepté moi, tombèrent (succombèrent) [sous les coups d'Hercule].    - plus minusve, Ter. Phorm. 554: trop ou pas assez.    - haud minus (quam) ducenti milites: pas moins de deux cents soldats.    - non minus est fortis quam prudens: il est aussi courageux que prudent.    - minus diligenter, Cic. Har. 21: avec insuffisamment de soin. --- cf. Cic. Sest. 108.    - nonnumquam eaquae praedicta minus eveniunt, Cic. Div. 1, 24: parfois ce qui a été prédit n'arrive guère (n'arrive pas). --- cf. Cic. Fam. 3, 1, 2.    - quae minus intellexi, Cic.: ce que je n'ai pas très bien compris.    - sin minus (si minus): sinon, autrement, si... ne... pas.    - si minus dixero, Cic.: si je n'en dis pas assez.    - epistulam Caesaris misi si (sin) minus legisses: je t'envoie la lettre de César pour le cas où tu ne l'aurais pas lue.    - si feceris, magnam gratiam habebo; sin minus, ignoscam: si tu le fais, je t'en aurai une grande reconnaissance; dans le cas contraire, je ne t'en voudrai pas.    - quo mĭnus = quominus [st1]3 [-] mĭnus, a, um: Varr. pelé, tondu.    - mĭna ovis, f.: brebis tondue.
    * * *
    [st1]1 [-] mĭnus, adj. n. compar.: v. minor, us. [st1]2 [-] mĭnus, adv. compar. de parum: - [abcl][b]a - moins, assez peu. - [abcl]b - ne... guère. - [abcl]c - pas, point, non.[/b]    - minus sapiens: moins sage.    - minus quam (minus ac, minus atque): moins que. --- Cic. Phil. 6, 1.    - laboras minus ac ego: tu travailles moins que moi.    - non minus... quam, Sest. 28: non moins.. que. --- cf. Cic. Cat. 3, 2, etc.    - minus ac ou minus atque, Virg. En. 3, 561; Hor. S. 2, 7, 96: non moins que.    - sans quam a milibus passuum minus duobus, Caes. BG. 2, 7, 3: à une distance de moins de deux mille pas [pas tout à fait]. --- cf. Cic. Rep. 1, 58; Verr. 2, 161.    - haud minus (quam) ducenti milites: pas moins de deux cents soldats.    - non minus est fortis quam prudens: il est aussi courageux que prudent.    - minus diu vivunt, Plin. 14, 22, 28, § 141: ils vivent moins longtemps.    - minus + gén. partitif: moins de.    - minus frumenti: moins de blé.    - minus dimidium, Cic. Verr. 1, 123, moins de la moitié.    - avec abl. nemo illo minus fuit emax, Nep. Att. 13, 1, personne ne fut moins acheteur que lui.    - abl. marquant la quantité dimidio minus, Varr. R. 1, 22, 3: moitié moins.    - uno minus teste, Cic. Verr. 1, 149: en diminution d'un témoin, un témoin de moins.    - non minus (haud minus): non moins, autant, aussi bien.    - plus minus: plus ou moins.    - minus minusque, Ter. Haut. 594: de moins en moins.    - minus atque minus, Virg. En. 12, 616: de moins en moins.    - nihil minus, Cic. Off. 3, 81, etc.: pas le moins du monde.    - eo minus quo (quod), Cic.: d'autant moins que.    - multo, paulo minus: beaucoup moins, un peu moins.    - quo minus dixi quam volui animum advortas volo, Plaut. Cap. 4, 30: je voudrais que tu remarques combien j'en ai moins dit que je n'aurais voulu.    - quo tu minus scis aerumnas meas, Ter. And. 655, [parenthèse]: et c'est autant de moins que tu sais de mes misères.    - quod paulo minus evenit, Suet.: ce qui faillit arriver.    - bis sex ceciderunt me minus uno, Ov. M. 12, 554: [nous étions douze enfants de Nélée] tous les douze, excepté moi, tombèrent (succombèrent) [sous les coups d'Hercule].    - plus minusve, Ter. Phorm. 554: trop ou pas assez.    - haud minus (quam) ducenti milites: pas moins de deux cents soldats.    - non minus est fortis quam prudens: il est aussi courageux que prudent.    - minus diligenter, Cic. Har. 21: avec insuffisamment de soin. --- cf. Cic. Sest. 108.    - nonnumquam eaquae praedicta minus eveniunt, Cic. Div. 1, 24: parfois ce qui a été prédit n'arrive guère (n'arrive pas). --- cf. Cic. Fam. 3, 1, 2.    - quae minus intellexi, Cic.: ce que je n'ai pas très bien compris.    - sin minus (si minus): sinon, autrement, si... ne... pas.    - si minus dixero, Cic.: si je n'en dis pas assez.    - epistulam Caesaris misi si (sin) minus legisses: je t'envoie la lettre de César pour le cas où tu ne l'aurais pas lue.    - si feceris, magnam gratiam habebo; sin minus, ignoscam: si tu le fais, je t'en aurai une grande reconnaissance; dans le cas contraire, je ne t'en voudrai pas.    - quo mĭnus = quominus [st1]3 [-] mĭnus, a, um: Varr. pelé, tondu.    - mĭna ovis, f.: brebis tondue.
    * * *
        Minus, Aduerbium comparatiui gradus a positiuo Parum. Terentius, Minus potens quam tu. Moins.
    \
        Multo minus. Cic. Beaucoup moins.
    \
        Quam inique comparatum est, hi qui minus habent, Vt semper aliquid addant ditioribus. Terent. Qui ont le moins.
    \
        Correxit miles quod intellexi minus. Terent. Ce que je n'avoye pas bien entendu.
    \
        Id si minus intelligitur quanta vis amicitiae concordiaeque sit, ex dissensionibus atque ex discordiis percipi potest. Cic. S'il ne s'entend pas si bien.
    \
        Minus potest per se. Cic. Il ne peult pas beaucoup de luymesme.
    \
        Si tu eam minus secutus sis. Cic. Si tu ne l'as point suyvie.
    \
        Miserum? quem minus credere est. Terent. Ce n'est point chose à croire.
    \
        Minus multo audacter. Terent. Beaucoup moins hardiement.
    \
        Minus diu. Plaut. Moins long temps.
    \
        Homines essent minus multi mali. Plaut. Il seroit beaucoup moins de mauvaises gens, Il ne seroit pas tant, ou si grand nombre de, etc.
    \
        Monebo, si quidem meministi minus. Plaut. S'il ne t'en souvient point.
    \
        Minus valet, moribundusque est. Plaut. Il ne se porte pas bien.
    \
        Minus in Senatum venit. Cic. Moins souvent.
    \
        Minus cum cura lectum. Plaut. Moins soigneusement.
    \
        Strepunt minus ac minus. Plin. De moins en moins, En amoindrissant.
    \
        Mihi iam minus, minusque obtemperat. Terent. De moins en moins.
    \
        Minus quindecim anni sunt. Plaut. Il y a moins de quinze ans, Il n'y a pas quinze ans.
    \
        Minus quindecim dies sunt, quod pro his aedibus minas quadraginta Accepisti a Callicle. Plaut. Il n'y a pas quinze jours.
    \
        Minus potens quam tu, minus notus, amicorum hic habens minus. Terent. Ayant moins d'amis.
    \
        Caulem minus pedalem habet. Plin. Sa tige n'ha pas un pied de hault.
    \
        Duobus nummis minus est. Plaut. Il s'en fault deux, etc.
    \
        Auri pondo centum paulo minus. Cic. Un peu moins.
    \
        Minus horis tribus perfecerunt. Caes. En moins de trois heures.
    \
        A millibus passuum minus duobus castra posuerunt. Caes. Deux moins.
    \
        Cui minus nihilo est. Terent. Qui ha moins que rien.
    \
        Quo fiant minus. Terent. A fin qu'elles ne se facent.
    \
        Minus quinquennium est, quod prodiere quae vocant laurea. Plin. Il n'y a pas cinq ans que, etc.

    Dictionarium latinogallicum > minus

  • 6 nonne

    [st2]1 [-] inter. directe: est-ce que... ne... pas...? [st2]2 [-] inter. indir.: si... ne... pas.    - nonne animadvertis? Cic. N. D. 3, 37, 89: ne remarques-tu pas?    - cum esset ex eo quaesitum, Archelaum Perdiccae filium nonne beatum putaret... Cic. Tusc. 5, 12, 34: comme on lui avait demandé s'il ne pensait pas qu'Archélaüs, fils de Perdicas, était heureux...
    * * *
    [st2]1 [-] inter. directe: est-ce que... ne... pas...? [st2]2 [-] inter. indir.: si... ne... pas.    - nonne animadvertis? Cic. N. D. 3, 37, 89: ne remarques-tu pas?    - cum esset ex eo quaesitum, Archelaum Perdiccae filium nonne beatum putaret... Cic. Tusc. 5, 12, 34: comme on lui avait demandé s'il ne pensait pas qu'Archélaüs, fils de Perdicas, était heureux...
    * * *
        Praescisse me ante? nonne prius communicatum oportuit? Ne falloit il pas que, etc.

    Dictionarium latinogallicum > nonne

  • 7 noto

    noto, āre, āvi, ātum - tr. - [st2]1 [-] marquer, faire une marque sur. [st2]2 [-] écrire, tracer des caractères. [st2]3 [-] écrire avec des abréviations, sténographier, écrire en chiffres; indiquer légèrement, énoncer brièvement. [st2]4 [-] énoncer, exprimer, signaler (par écrit). [st2]5 [-] faire des remarques (par écrit), annoter, commenter. [st2]6 [-] désigner (du geste, du regard, de la voix). [st2]7 [-] noter, remarquer, observer, prendre note de. [st2]8 [-] noter, flétrir officiellement, blâmer; censurer, condamner, décrier.
    * * *
    noto, āre, āvi, ātum - tr. - [st2]1 [-] marquer, faire une marque sur. [st2]2 [-] écrire, tracer des caractères. [st2]3 [-] écrire avec des abréviations, sténographier, écrire en chiffres; indiquer légèrement, énoncer brièvement. [st2]4 [-] énoncer, exprimer, signaler (par écrit). [st2]5 [-] faire des remarques (par écrit), annoter, commenter. [st2]6 [-] désigner (du geste, du regard, de la voix). [st2]7 [-] noter, remarquer, observer, prendre note de. [st2]8 [-] noter, flétrir officiellement, blâmer; censurer, condamner, décrier.
    * * *
        Noto, notas, notare. Martialis. Marquer, Noter, Signer.
    \
        Dicta alicuius notare memori pectore. Ouid. Mettre en sa memoire.
    \
        Genas notare vngue. Ouid. Esgratigner.
    \
        Locum notare. Virgil. Marquer le lieu.
    \
        Notare res propriis appellationibus. Seneca. Nommer par les noms propres.
    \
        Notare res nominibus nouis. Cic. Leur bailler nom.
    \
        Notare. Mettre par escript.
    \
        Notarunt hoc annales. Plin. Il est escript és chroniques.
    \
        Notare. Appercevoir.
    \
        Ceu notamus in muscis. Plin. Comme nous voyons et appercevons, etc.
    \
        Notare aliquid ab alio. Liu. Discerner l'un de l'autre.
    \
        Haec ridentur, quae notant et designant turpitudinem aliquam non turpiter. Cic. Qui signifient.
    \
        Notare vitium aliquod. Cic. Reprendre quelque vice, Noter.
    \
        Notari ignominia. Cic. Estre accusé, noté et diffamé.

    Dictionarium latinogallicum > noto

  • 8 vereor

    vĕrĕor, ēri, ĭtus sum - tr. - [st1]1 [-] avoir une crainte respectueuse pour, révérer, respecter, honorer.    - vereri et diligere aliquem, Cic. Off. 1, 136: respecter et estimer qqn.    - metuebant eum servi, verebantur liberi, Cic. CM 37: il était craint de ses esclaves, révéré de ses enfants.    - cf. Cic. Phil. 12, 29; Liv. 39, 37, 17. [st1]2 [-] appréhender, craindre; avoir de l'appréhension, de la crainte.    - non se hostem vereri, sed angustias itineris... timere dicebant, Caes. BG. 1, 39, 6: ils disaient qu'ils n'avaient pas l'appréhension de l'ennemi, mais qu'ils craignaient l'étroitesse des défilés.    - cf. Caes. BG. 5, 48 ; BC. 3, 21; Cic. Or. 1; Nat. 2, 59.    - de aliqua re vereri, Cic. CM 18: craindre à propos de qqch.    - vereri alicui, alicui rei: craindre pour qqn, pour qqch.    - eo minus veritus navibus, quod in litore molli atque aperto deligatas ad ancoram relinquebat, Caes. BG. 5: craignant d'autant moins pour les vaisseaux qu'il les laissait à l'ancre sur un rivage uni et découvert.    - avec gén. de relation ne tui quidem testimonii veritus, Cic. Att. 8, 4, 1: sans être même en souci de ton témoignage.    - cf. Ter. Phorm. 971 ; Afran. Acc. d. NON. 496, 29 ; 497, 2.    - impers. nihilne te populi veretur? Atta.com. 7: n'as-tu aucun souci du peuple. --- cf. pudet. [st1]3 [-] appréhender de, craindre de.    - avec inf. Cic. Leg. 1, 37 ; Fam. 6, 6, 6 ; 13, 18, 2 ; Caes. BG. 5, 6.    - impers. aliquem non veritum est avec inf. Cic. Fin. 2, 39, qqn n'a pas craint de.    - vereri + prop. inf.: appréhender que.    - cf. Plaut. Mil. 1285 ; Acc. Tr. 157.    - vereri + inter. indir.: se demander avec inquiétude, avec appréhension. --- Ter. And. 176.    - vereri ecquodnam curriculum sit habitura tua industria, Cic. Br. 22: se demander avec inquiétude quelle carrière aura ton activité. --- cf. Att. 7, 7, 3.    - vereri ne + subj.: craindre que, craindre de.    - vereor ne veniat: je crains qu'il ne vienne.    - nonne verendum est ne philosophiam falsa gloria exornes? Cic. Tusc. 2: n'y a-t-il pas lieu de craindre que tu ne combles la philosophie de fausses louanges?    - ne Diviciaci animum offenderet verebatur, Caes. BG. 1: il craignait de fâcher Diviciacos.    - cf. Cic. Rep. 1, 70 ; 3, 70 ; de Or. 1, 231, etc. ; Caes. BG. 1, 19 ; 1, 42, etc.    - verens, ne... Cic. de Or. 2, 14 ; 3, 33 ; Nat. 1, 18 ; Top. 4 ; Fam. 13, 19, e; Att. 10, 8, 5 ; 15, 21, 1.    - vereor ne barbarorum rex fuerit ( Romulus), Cic. Rep. 1, 58: je crains bien que Romulus ait régné sur des barbares = il est probable que, il faut croire que.    - vereor ne... non...: craindre que ne... pas.    - d'ordinaire non vereor ne... non. --- Cic. Verr. 2, 118 ; 4, 82 ; Fam. 2, 1, 1; 2, 5, 2 ; Mil. 95 ; de Or. 1, 250, etc.    - quid est cur verear, ne... non ? Cic. Fin. 1, 34: pourquoi craindrais-je de ne pas ?    - vereri ut (= vereri... ne... non...): se demander avec crainte comment, craindre que... ne... pas...    - veremur, ut hoc, quod a tam multis et quod tot locis perferatur, natura patiatur, Cic. Tusc. 2, 46: nous craignons que cette douleur, qui est supportée jusqu'au bout par tant de gens et dans tant de lieux, la nature ne puisse pas l'endurer.    - veritus ut hostium impetum sustinere posset, Caes. B. G. 5, 47: se demandant avec crainte comment il pourrait soutenir le choc des ennemis (craignant de ne pas pouvoir soutenir le choc des ennemis).    - cf. Cic. Tusc. 2, 46 ; de Or. 1, 35 ; Agr. 2, 58 ; Fam. 14, 14, 1; Att. 6, 4, 2; 11, 22, 1; Caes. BG. 5, 47. [st1]4 [-] remarques.    - le participe passé veritus a parfois le sens du présent.    - veritus, a, um: - [abcl]a - qui a craint; craignant. - [abcl]b - qui a hésité.    - hic vereri perdidit, Plaut. Bacch. 1, 2, 50: il a perdu toute honte (il a toute honte bue).    - sens passif malunt metui se quam vereri, Gell.: ils aiment mieux être craints que respectés.
    * * *
    vĕrĕor, ēri, ĭtus sum - tr. - [st1]1 [-] avoir une crainte respectueuse pour, révérer, respecter, honorer.    - vereri et diligere aliquem, Cic. Off. 1, 136: respecter et estimer qqn.    - metuebant eum servi, verebantur liberi, Cic. CM 37: il était craint de ses esclaves, révéré de ses enfants.    - cf. Cic. Phil. 12, 29; Liv. 39, 37, 17. [st1]2 [-] appréhender, craindre; avoir de l'appréhension, de la crainte.    - non se hostem vereri, sed angustias itineris... timere dicebant, Caes. BG. 1, 39, 6: ils disaient qu'ils n'avaient pas l'appréhension de l'ennemi, mais qu'ils craignaient l'étroitesse des défilés.    - cf. Caes. BG. 5, 48 ; BC. 3, 21; Cic. Or. 1; Nat. 2, 59.    - de aliqua re vereri, Cic. CM 18: craindre à propos de qqch.    - vereri alicui, alicui rei: craindre pour qqn, pour qqch.    - eo minus veritus navibus, quod in litore molli atque aperto deligatas ad ancoram relinquebat, Caes. BG. 5: craignant d'autant moins pour les vaisseaux qu'il les laissait à l'ancre sur un rivage uni et découvert.    - avec gén. de relation ne tui quidem testimonii veritus, Cic. Att. 8, 4, 1: sans être même en souci de ton témoignage.    - cf. Ter. Phorm. 971 ; Afran. Acc. d. NON. 496, 29 ; 497, 2.    - impers. nihilne te populi veretur? Atta.com. 7: n'as-tu aucun souci du peuple. --- cf. pudet. [st1]3 [-] appréhender de, craindre de.    - avec inf. Cic. Leg. 1, 37 ; Fam. 6, 6, 6 ; 13, 18, 2 ; Caes. BG. 5, 6.    - impers. aliquem non veritum est avec inf. Cic. Fin. 2, 39, qqn n'a pas craint de.    - vereri + prop. inf.: appréhender que.    - cf. Plaut. Mil. 1285 ; Acc. Tr. 157.    - vereri + inter. indir.: se demander avec inquiétude, avec appréhension. --- Ter. And. 176.    - vereri ecquodnam curriculum sit habitura tua industria, Cic. Br. 22: se demander avec inquiétude quelle carrière aura ton activité. --- cf. Att. 7, 7, 3.    - vereri ne + subj.: craindre que, craindre de.    - vereor ne veniat: je crains qu'il ne vienne.    - nonne verendum est ne philosophiam falsa gloria exornes? Cic. Tusc. 2: n'y a-t-il pas lieu de craindre que tu ne combles la philosophie de fausses louanges?    - ne Diviciaci animum offenderet verebatur, Caes. BG. 1: il craignait de fâcher Diviciacos.    - cf. Cic. Rep. 1, 70 ; 3, 70 ; de Or. 1, 231, etc. ; Caes. BG. 1, 19 ; 1, 42, etc.    - verens, ne... Cic. de Or. 2, 14 ; 3, 33 ; Nat. 1, 18 ; Top. 4 ; Fam. 13, 19, e; Att. 10, 8, 5 ; 15, 21, 1.    - vereor ne barbarorum rex fuerit ( Romulus), Cic. Rep. 1, 58: je crains bien que Romulus ait régné sur des barbares = il est probable que, il faut croire que.    - vereor ne... non...: craindre que ne... pas.    - d'ordinaire non vereor ne... non. --- Cic. Verr. 2, 118 ; 4, 82 ; Fam. 2, 1, 1; 2, 5, 2 ; Mil. 95 ; de Or. 1, 250, etc.    - quid est cur verear, ne... non ? Cic. Fin. 1, 34: pourquoi craindrais-je de ne pas ?    - vereri ut (= vereri... ne... non...): se demander avec crainte comment, craindre que... ne... pas...    - veremur, ut hoc, quod a tam multis et quod tot locis perferatur, natura patiatur, Cic. Tusc. 2, 46: nous craignons que cette douleur, qui est supportée jusqu'au bout par tant de gens et dans tant de lieux, la nature ne puisse pas l'endurer.    - veritus ut hostium impetum sustinere posset, Caes. B. G. 5, 47: se demandant avec crainte comment il pourrait soutenir le choc des ennemis (craignant de ne pas pouvoir soutenir le choc des ennemis).    - cf. Cic. Tusc. 2, 46 ; de Or. 1, 35 ; Agr. 2, 58 ; Fam. 14, 14, 1; Att. 6, 4, 2; 11, 22, 1; Caes. BG. 5, 47. [st1]4 [-] remarques.    - le participe passé veritus a parfois le sens du présent.    - veritus, a, um: - [abcl]a - qui a craint; craignant. - [abcl]b - qui a hésité.    - hic vereri perdidit, Plaut. Bacch. 1, 2, 50: il a perdu toute honte (il a toute honte bue).    - sens passif malunt metui se quam vereri, Gell.: ils aiment mieux être craints que respectés.
    * * *
        Vereor, vereris, pen. prod. veritus sum, vereri. Plaut. Craindre d'offenser, Redoubter, Avoir en reverence.
    \
        Bella vereri. Ouid. Craindre la guerre.
    \
        Conspectum patris vereri. Terent. Ne s'oser trouver devant son pere.
    \
        Pauperiem veritus. Horat. Craignant povreté.
    \
        Vereri, cum datiuo. Cic. Vos mihi veremini, ne labar ad opinionem. Vous craindez que je ne, etc. Vous craignez, etc.
    \
        Vereri nonnihil ab aliquo. Terent. Craindre qu'il ne nous face aucun mal.
    \
        Vereri de aliquo. Cic. Craindre qu'il ne nous face aucun mal.
    \
        Vereor dicere. Terent. Je n'ose dire.
    \
        - an verebamini Ne non id facerem quod recepissem semel? Terent. Aviez vous paour que, etc.
    \
        Vereor vt placari possit. Terent. Je crains qu'on ne la puisse appaiser.

    Dictionarium latinogallicum > vereor

  • 9 seguinte

    se.guin.te
    [seg‘ĩti] adj+sm suivant. o exemplo seguinte / l’exemple suivant.
    * * *
    [se`gĩntʃi]
    Adjetivo suivant(e)
    Substantivo de dois gêneros o/a seguinte le suivant/la suivante
    o dia seguinte le lendemain
    o mês seguinte le mois d'après
    * * *
    adjectivo
    1 (no tempo) suivant
    no dia seguinte
    le jour suivant
    2 (numa série) suivant
    na página seguinte
    la page suivant
    3 ( que se segue) suivant
    ele fez as seguintes observações
    il a fait les remarques suivantes; il a fait les remarques que voici
    nome masculino
    1 (pessoa que se segue) suivant, -e m., f.
    prochain, -e m., f.
    o seguinte, por favor!
    (au) suivant, s'il vous plaît!
    ela disse o seguinte
    elle a dit la chose suivante

    Dicionário Português-Francês > seguinte

  • 10 nag

    nag [næg]
    [person] harceler ; [anxiety] tenailler (inf)
    [person] ( = scold) ne pas arrêter de faire des remarques ; [pain, doubts] être lancinant
    3. noun
    * * *
    [næg] 1.
    transitive verb (p prés etc - gg-)
    1) ( pester) enquiquiner (colloq) ( about au sujet de)
    2) ( niggle) lanciner
    2.
    intransitive verb (p prés etc - gg-)
    1) ( moan) faire des remarques continuelles

    to nag at somebodyenquiquiner (colloq) quelqu'un

    2) ( niggle)
    3.
    nagging present participle adjective
    1) ( complaining) péj
    2) ( niggling) [pain, doubt, suspicion] tenace; [problem] obsédant

    English-French dictionary > nag

  • 11 remark

    remark [rɪˈmα:k]
    1. noun
    ( = comment) remarque f
    to make unkind remarks about sb/sth faire des remarques désagréables sur qn/qch
    ( = say) remarquer
    "it's raining" he remarked « il pleut » remarqua-t-il
    * * *
    [rɪ'mɑːk] 1.
    noun remarque f ( about à propos de, sur), réflexion f ( about à propos de, sur)
    2.
    1) ( comment) faire remarquer ( that que; to à)
    2) ( notice) sout remarquer ( that que)
    Phrasal Verbs:

    English-French dictionary > remark

  • 12 blâmer

    vt., trouver à redire (à qq. sur qc.), critiquer, reprocher, reprendre, faire des blâmer reproches // remontrances // critiques // observations // réflexions // remarques blâmer (plus ou moins déplaisantes), faire blâmer remarquer // observer: TROVÂ À blâmer RDIRE (Albanais.001, Annecy.003, Villards-Thônes.028) / redire (Saxel.002) / dyére (Albertville) / redyére (Marthod) vti. ; ékédêhî (Taninges) ; bl(y)âmâ (002,003,028 | 001). - E.: Critique, Critiquer, Dénigrer, Mépriser.
    Fra. Trouver à redire à qq. sur qc.: trovâ à rdire à kâkon su kâkrê (001).
    A1) y avoir des blâmer critiques // reproches // remarques // observations blâmer à faire // à formuler: y avai à rdire vimp. (001).
    Fra. Il y aurait beaucoup d'observations à faire: y arè byê-n à rdire (001).

    Dictionnaire Français-Savoyard > blâmer

  • 13 transcription

    nf. TRANSKRIPCHON (Albanais).
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------
    L'absence de graphie officiel et obligatoire et la multiplicité des transcriptions plus ou moins phonétiques a tendance à accentuer le nombre de variantes savoyardes. Voici quelques remarques qui permettront de les réduire. Ces remarques ne sont pas exhaustives et restent tout à fait général. 1) les variantes savoyardes au niveau des consonnes: - b devient parfois f => Bassine (BASSINA / fassena), Écraser (ékarfalyî / ékarboulyî / ékrabolyî / ékafolyî), Fumier (buman / fomé), Tisonnier (borgon / forgon). - b devient parfois p => Mettre (bètâ / ptâ). - d devient parfois z, zh ou v => Taupe (darbon / zharbon / varpa). - g devient parfois dy (Chablais) => Gueule (gôla / dyola). - g devient parfois v => Bavard (alingâ / alinvâ), Garder (gardâ / vardâ), Regarder (aguétâ / avétâ, éguétâ / évétâ). - k devient parfois g => Cabane (gabyolon / kabyolon). - k devient t (surtout dans le Chablais) ou d => Écraser (étyofâ / éklyafâ / étlyafâ / édyofâ). - k devient ty / tchy / tch => Boue (brasser la) (pakotâ / patyokâ / patch(y)okâ). - k devient parfois f => Écouter (afoutâr) (286) - l devient parfois n et vice-versa => Caleçon, Mélèze (mléza / mnéza), Phylloxéra, Sentier (vyon-nè / vyolè). - ly est parfois prononcée y et le y est parfois transcrit par ly. En réalité, c'est un son un peu entre les deux comme le ll espagnol. Ainsi: Jouer (zhoyî / zholyî / zhohî), Voyant (vèyêê / vèlyêê), Blé (blyâ / byâ). - m devient parfois p (surtout dans l'Albanais) => Métier (mtî / ptî), Moufle (mtanna / ptan-na). - t devient parfois f à Montagny-Bozel.026 et Lanslevillard.286) => Votre (voufra, -è(z) (026). - v devient parfois b => Assouvir (assovi / assonbi). - v devient parfois z ou zh => Mélèze (brinva / brinzyi), Dent (d'une fourche: puva / puzha), Cage (zhèva / zhèzha). - z devient j => Écraser (pizî / pijé / pijî). - z devient t => Écraser (pizî / pitâ). 2) les variantes savoyardes au niveau des voyelles: - â est souvent prononcé oo (Saxel, Montagny-Bozel) ou parfois ô (Andilly, Chaumont, Morzine, Savigny, Vaulx), -eu pour les finales des verbes à l'infinitif (Compôte-Bauges). Pour un même village, on a parfois les deux prononciations selon les personnes. Ce oo est transcrit par á par COD.. À Montagny-Bozel, COD. note â quand SHB. note oo. 3) la transcription des consonnes françaises en savoyard: - "Ç ou C (devant E ou I)" peut être transcrite pour les mots d'origine ancienne soit par f, soit par (s)s selon les villages. Mais chaque mot doit être vu au cas par cas. On obtient f (Moye-Rumilly, Morzine), ss (Ansigny-Albens). - E.: Cinq, Danser, dresser, François, Maçon, Place. Mais quand une syllabe commençant par CI se trouve devant un ch savoyard, elle peut devenir également ch. - E.: Association (assochachon), Glaciation (glyachachon). - "CH" correspond au savoyard sh (Aix, Albanais, Annecy, Arvillard.228, Balme-Si., Billième, Chambéry, Compôte-Bauges, Cordon, Gruffy, Leschaux, Montendry, Morzine, Reyvroz, St-Martin-Porte, Sallanches, Saxel, Thônes, Vaulx), st (Albertville, Arêches, Beaufort, Côte-Aime, Giettaz, Marthod, Megève, Notre- Dame-Be.), ts (Montagny-Bozel, Moûtiers, Peisey-Nancroix). - E.: Champ, Charbon, Chargement. - N.: Pour la finale des verbes français en -cher voir au mot VERBE. - "J, G (devant E ou I)" correspond au savoyard dz (Montagny-Bozel), j (Aix), z (Albertville, Côte-d'Aime, Giettaz), ZH (Albanais, Annecy, Balme-Si., Macôt- Plagne, Morzine, Savigny, Saxel, Thônes, Villards-Thônes). - E.: Courage, Courageux, Journée. - "SC" = (s)si donne en savoyard ch (001). - E.: Conscience (konchinse). - "TI" = (s)si donne en savoyard ch (001). - E.: Patiemment (pachamê), Patience (pachinse). 4) la transcription des voyelles françaises en savoyard: - le suffixe "-EAU" donne en savoyard trois graphies possibles: -é (...) / -èl (Tignes) pour les noms issus de l'ancien français (asav.), -yô pour les noms issus du moyen français (msav.), -ô pour les noms issus du français moderne (rsav.). - E.: Chapeau, Bateau, Beau. - "EN / EM" (prononcée an) est transcrite par ê / in (Albanais), an (Cordon, Giettaz, Juvigny, Morzine, Praz-Arly, Samoëns, Saxel), ê (Annecy.003b, Balme-Si., Albertville, Montagny-Bozel, COD.), in (003a, Aime, Aix, Arvillard, Chambéry, Montendry, Thônes, Villards-Thônes), i (parfois) (Trévignin), un (Dingy-St-Clair, Gd-Bornand). COD. l'écrit ê = ê, ên = in, en = an, ün = un. Beaucoup d'écrivains l'ont noté ein qui peut se lire ê / êê / in / în / an / un selon son village. Ce son correspond au latin in. Il sert très fréquemment de préfixe.
    -- Le préfixe "EN- / EM-" suit la même règle. Dans l'Albanais, en principe, on le prononce ê long quand il est suivi d'une syllabe tonique ou d'une syllabe longue et ê bref dans les autres cas. Ainsi: s'êvolâ < s'envoler> avec ê bref donne é s'êvule < il s'envole> avec ê et u longs ; pêdre < pendre> avec ê bref donne pêdu < pendu> (Albanais) avec ê long.
    -- Le suffixe adverbial "-ENT" suit aussi le même chemin. - E.: Également, Vraiment. - La graphie française "ER" suivie d'une consonne non muette devient ar en savoyard. Ainsi: sarpê / -an < serpent> (Albanais / Morzine) (consonne non muette). Le verbe pêrdre < perdre> inf. (consonne muette) devient pardu < perdu> pp. (consonne non muette). On peut dire aussi qu'elle reste êr quand elle porte l'accent tonique, et devient ar quand elle ne le porte plus. Ainsi on dit konsarvâ < conserver> à l'inf. et konsêrve aux 2e et 3e personne de l'ind. prés. <tu / il transcription conserve(s)>. - Le préfixe "EX-" suivi d'une consonne devient ès- (Albanais, Bellevaux, Compôte- Bauges, Montagny-Bozel, Montendry, Notre-Dame-Be., Saxel). - E.: Explication. 5) la transcription des finales des verbes français en savoyard: - la finale "-ER" (sauf -cer, -sser, -zer, -ger, -cher, -iller, avec quelques exceptions) devient -â (Albanais.001), du latin -are. - la finale "-CER" devient -fî (001b, Moye.094, Saxel.002b, Val-Fier.169) ou -(s)sî (001a,002a, Annecy.003, Ansigny.093, Balme-Si., Bogève.217, Thônes), -chî (Cordon, Megève), -ché (Aime.VAU., Albertville, Chambéry, Giettaz.215, Montendry.219), -shî (Morzine.MHC.), pp. -fyà, -fyà, -fyè (001,094,169) ou -chà, -chà, -chè / -cheu fpl. (001,003,004,093,215,219 / 002,217). - E.: Commencer, Rincer. - la finale "-CHER" devient -shî (001). - E.: Chercher. - la finale "-GER" devient -jî (001), E. Juger. Mais le plus souvent -zhî (001), E.: Ravager, Songer. - la finale "-ILLER" devient -lyî (001), souvent prononcer -yî (BJA., IDA.). - E.: Réveiller, Travailler. - la finale "-(S)SER" (anglais -ce) devient: -FÎ (Albanais.001b, Balme-Si.020, Morzine, Moye, Reyvroz, Saxel, Thônes, Thonon) ou -(s)sî (001a, Annecy.003, Ansigny.093), -ché (Albertville, Chambéry, Marthod, Montagny-Bozel), E.: Danser, Dresser. Et dans les autres cas -(s)sî (001,003,020,093, Magland.145, Reyvroz, Saxel.002b, Thônes), -ché (Albertville.021, Chambéry, Giettaz), -chî (Cordon, Megève), pp. -chà, -à, -è / -eu (001 / 002b,145), E. Débarrasser, parfois -ti gv.3 comme on peut le constater avec le verbe encrasser qui devient ankrati (002a, Bogève) avec son pp. ankrati, -yà, -yeu. - la finale "-SER" (prononcé -zer) devient -zî (001), E.: Puiser, Utiliser. - les finales "-TIONNER, -(S)SIONNER" correspondent au savoyard -chnâ (001). Ainsi: pinchnâ < pensionner> (001), démichnâ < démissionner> (001). - la finale "-SIONNER" (prononcé -zionner) correspond au savoyard -j(o)nâ (001). Ainsi: vijnâ / vijonâ < visionner> (001). 6) transcription des suffixes des noms français: -ADE nf.: -ÂDA (...). - E.: Promenade (pro-mnâda), Salade (salâda). -AGE nm.: -AZHO (Albanais.001.PPA, Annecy.003, Arvillard.228, Balme-Si.020, Larringes, Lugrin, Reyvroz, St-Paul-Cha., Thônes), -âzho (Chable, Saxel.002, Thonon), -azo (Albertville.021, Notre-Dame-Be.214), -êzho (Bloye.BAR.), -ézo (Marthod). - E.: Garage, Héritage, Mariage, Orage. -AIRE nm.: -ÉRO. - E.: Commissaire (komisséro), Notaire (notéro). -AISON nf.: -aizon (001, Aix), -âzon (021.COD.), -ézon (Cordon.083b,228, St- Jean-Arvey.224), -êyon (Morzine.081, Samoëns), -aajon (Montagny-Bozel), -éjon (021,083a, Côte-Aime). - E.: Maison, Raison, Saison. -ESSE nf.: -èssa / -e (001) -ET nm.: -è (001), -èt (Tignes). - E.: Regret (rgrè), Rivet (rivè). -EUR nm. -eu (long) / -ò (long) (001), -êr (224, Aillon-V., Compôte-Bauges, Doucy- Bauges, Table), -or (Thônes). - E.: Agriculteur, Douleur, Honneur, Voleur. -IER nm.: -î (001), -yé (Table). - E.: (le nom des arbres, des professions). -MENT nm.: -mê (001), -min (Villards-Thônes). - E.: Prolongement, Reculement. -OIR nm.: -wê msav. (001), -yaô (081), -eû (002) || -wâ rsav. (001). - E.: Rasoir (razwê), Saloir (salwê) || Reposoir (rpôzwâ), Trottoir (trotwâ). -TÉ nf. (nom abstrait): -TÂ (001,214). - E.: Beauté (bôtâ), Bonté (bontâ), Passivité (passivitâ). -TION, -(S)SION nf.: -CHON (001,214). - E.: Attention, Mission, Pension. -SION (-zion) nf.: -JON (001). - E.: Vision (vijon), Illusion (ilujon). -URE: -URA (001,002, Giettaz, Reyvroz), -eura (228, Chambéry, Montendry). - E.: Lecture (lèktura), Nature (natura), Voiture (wêtura). 7) les suffixes des an. français transcrits en savoyard: -EUX, -EUSE donnent en savoyard: -aa (Montagny-Bozel) / -aô (Morzine) / -eû (Aix, Albanais.001b, Giettaz, Saxel) / -eu / -ò (001a.PPA.), -ZA, -E. - E.: Amoureux, Courageux. -IER, -IÈRE, -IÈRES donnent en savoyard les graphies suivantes: -î ms. et mpl., -îre / -îra fs., -îre fpl. (001, Annecy, Biolle, Combe-Si., Cordon, Entremont, Reyvroz, Saxel, Thônes, Vaulx) || -yé ms. et mpl., -yére / -yéra fs., -yére fpl. (Albertville, Arvillard, Chambéry, Giettaz, Notre-Dame-Be.). - E.: Dernier (darî, -re, -e), Premier (promî, -re, -e). -TIONNAIRE, -(S)SIONNAIRE: -chnéro, -a / -e, -e (001). - E.: Pensionnaire (pinchnéro, -a / -e, -e), Missionnaire (michnéro, -a / -e, -e). -sionnaire (-zionnaire) correspondent au savoyard -j(o)néro (001). Ainsi: vijnéro ou vijonéro < visionnaire> (001). 8) suffixes des adv. français transcrits en savoyard: -MENT: -mê (001), -min (028). - E.: Patiemment (pachamê), Rudement (rudamê). 9) - la transcription du "l" du lat., de l'afr. ou du plat. est transcrit "r" devant les consonnes b, f, m, n et p. Ainsi: Aube (arba < l. alba < blanche>), Aubépine (arbépin nm. < l. albus spinus < blanche épine>), Aumône (armon-na < afr. almosne), Chauffer (sharfâ < vlat.
    Sav.calefare < l. calefacere), Grotte (barma < pim. balma), Inalper (arbâ < l. Alpes < alt.
    Sav.alp-), Poumon (pormon < l. pulmo), Pulpe (porpa < chair> < l. pulpa), Taupe (zharbon < l. talpa). - Transcription du "u" lat.. Ainsi: Poumon (pormon < l. pulmo), Pulpe (porpa < chair> < l. pulpa)
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Dictionnaire Français-Savoyard > transcription

  • 14 nagging

    nagging [ˈnægɪŋ]
       a. [doubt, feeling, fear, worry, question] persistant ; [pain] tenace
       b. [wife] qui n'arrête pas de faire des remarques ; [voice] insistant
    2. noun

    English-French dictionary > nagging

  • 15 comment

    comment ['kɒment]
    1 noun
    (a) (remark) commentaire m, observation f;
    to make a comment about sth faire des observations sur qch;
    she let it pass without comment elle n'a pas relevé;
    to refrain from comment s'abstenir de faire des commentaires;
    figurative it's a comment on our society c'est une réflexion sur notre société;
    no comment! je n'ai rien à dire!;
    (it's a) fair comment c'est juste
    (b) (UNCOUNT) (gossip, criticism) the decision provoked much comment la décision a suscité de nombreux commentaires
    (c) (note) commentaire m, annotation f; (critical) critique f;
    School teacher's comments appréciations fpl du professeur
    to comment that… faire remarquer ou observer que…
    (a) (remark) faire une remarque ou des remarques;
    she commented on his age elle a fait des remarques ou commentaires sur son âge;
    nobody commented on it personne n'a fait de commentaire à ce sujet
    to comment on a text commenter un texte, faire le commentaire d'un texte
    ►► comment card fiche f d'observations

    Un panorama unique de l'anglais et du français > comment

  • 16 disparaging

    disparaging [dɪ'spærɪdʒɪŋ]
    (person, newspaper report → about person) désobligeant, malveillant; (→ about proposals, ideas) critique;
    to make disparaging remarks about sb faire des remarques désobligeantes à propos de ou sur qn;
    she made disparaging remarks about his project elle a fait des remarques qui dénigraient son projet;
    why are you so disparaging about him? pourquoi est-ce que tu es si désobligeant à son égard?;
    the critics were very disparaging about his latest play les critiques ont beaucoup dénigré sa dernière pièce

    Un panorama unique de l'anglais et du français > disparaging

  • 17 hit

    hit [hɪt]
    coup1 (a), 1 (b) succès1 (c) hit1 (d) frapper2 (a), 3 (a) heurter2 (b) attaquer2 (c) toucher2 (d) arriver à2 (e) buter sur2 (f) marquer2 (g)
    (pt & pp hit, cont hitting)
    1 noun
    (a) (blow) coup m;
    figurative that was a hit at me ça m'était destiné, c'est moi qui étais visé
    (b) Sport (in ball game) coup m; (in shooting) tir m réussi; (in fencing, billiards, snooker) touche f; (in baseball) coup m de batte; (in hockey) coup m de crosse;
    to score a hit (in shooting) faire mouche, toucher la cible; (in fencing) faire ou marquer une touche;
    he got three hits and one miss il a réussi trois tirs et en a manqué un;
    it only counts as a hit if the bullet goes inside the red line le tir ne compte que si la balle se trouve à l'intérieur de la ligne rouge;
    that was a hit (in fencing) il y a eu touche
    (c) (success → record, play, book) succès m; (→ song) succès m, hit m, tube m;
    Frank Sinatra's greatest hits les plus grands succès de Frank Sinatra;
    to be a big hit (record, play, book, song) faire ou être un grand succès;
    a hit with the public/the critics un succès auprès du public/des critiques;
    to make a hit with sb (person) conquérir qn;
    she's a hit with everyone elle a conquis tout le monde;
    I think you've made a hit with him je crois que tu l'as conquis; (romantically) je crois que tu as fait une touche
    (d) Computing (visit to website) hit m, accès m; (in search) occurrence f;
    this website counted 20,000 hits last week ce site Web a été consulté 20 000 fois la semaine dernière
    (e) familiar crime slang (murder) liquidation f;
    a hit by the Mafia un meurtre perpétré par la Mafia
    (f) familiar drugs slang (of hard drugs) fix m; (of joint) taffe f; (effect of drugs) effet m (procuré par une drogue);
    you get a good hit off that grass cette herbe fait rapidement de l'effet
    (a) (strike with hand, fist, stick etc → person) frapper; (→ ball) frapper ou taper dans; (→ nail) taper sur; Computing (key) appuyer sur;
    to hit sb in the face/on the head frapper qn au visage/sur la tête;
    they hit him over the head with a baseball bat ils lui ont donné un coup de batte de baseball sur la tête;
    to hit a ball over the net envoyer un ballon par-dessus le filet;
    figurative to hit sb where it hurts most toucher qn là où ça fait mal;
    also figurative to hit a man when he's down frapper un homme quand il est à terre;
    figurative to hit the nail on the head mettre le doigt dessus;
    figurative he didn't know what had hit him il se demandait ce qui lui était arrivé
    (b) (come or bring forcefully into contact with → of ball, stone) heurter; (→ of bullet, arrow) atteindre, toucher;
    the bottle hit the wall and smashed la bouteille a heurté le mur et s'est cassée;
    the bullet hit him in the shoulder la balle l'a atteint ou touché à l'épaule;
    I've been hit! j'ai été touché!;
    the boat was hit by a missile le bateau a été touché par un missile;
    the windscreen was hit by a stone une pierre a heurté le pare-brise;
    he was hit by a stone il a reçu une pierre;
    the two cars didn't actually hit each other en fait les deux voitures ne se sont pas heurtées;
    to hit the target (with gun, missile etc) toucher la cible;
    figurative his comments really hit their target ses remarques ont vraiment fait mouche, il a mis dans le mille avec ses remarques;
    the car hit a tree la voiture a heurté ou est rentrée dans un arbre;
    the dog was hit by a car le chien a été heurté par une voiture;
    to hit one's head/knee (against sth) se cogner la tête/le genou (contre qch);
    to hit sb's head against sth frapper ou cogner la tête de qn contre qch;
    figurative to hit the ground running être opérationnel immédiatement;
    figurative it suddenly hit me that… il m'est soudain venu à l'esprit que…
    (c) (attack → enemy) attaquer
    (d) (affect) toucher;
    the company has been hit by the recession l'entreprise a été touchée par la récession;
    how badly did the postal strike hit you? dans quelle mesure avez-vous été touché par la grève des postes?;
    the region worst hit by the earthquake la région la plus sévèrement touchée par le tremblement de terre;
    the child's death has hit them all very hard la mort de l'enfant les a tous durement touchés ou frappés;
    to be hard hit être durement touché;
    familiar it hits everyone in the pocket tout le monde en subit financièrement les conséquences, tout le monde le sent passer
    (e) (reach) arriver à;
    familiar the new model can hit 130 mph on the straight le nouveau modèle peut atteindre les 210 km/h en ligne droite;
    familiar to hit a problem se heurter à un problème ou une difficulté;
    Music to hit a note (singer) chanter une note; (instrumentalist) jouer une note;
    to hit the wrong note (singer) chanter faux; (instrumentalist) & figurative faire une fausse note;
    I can't hit those high notes any more je n'arrive plus à chanter ces notes aiguës;
    familiar the circus hits town tomorrow night le cirque arrive en ville demain soir ;
    familiar we'll stop for dinner when we hit town nous nous arrêterons pour dîner quand nous arriverons dans la ville;
    familiar let's hit the beach! allons à la plage! ;
    familiar when it hits the shops (product) quand il sera mis en vente ;
    to hit an all-time high/low (unemployment, morale etc) atteindre son plus haut/bas niveau ;
    familiar to hit rock-bottom atteindre son point le plus bas
    (f) (encounter → problem, difficulty) buter sur;
    the tunnellers hit rock les ouvriers qui creusaient le tunnel sont tombés sur de la roche;
    you'll hit the rush hour traffic tu vas te retrouver en plein dans la circulation de l'heure de pointe;
    we hit a terrible snowstorm nous nous sommes trouvés dans une tempête de neige terrible;
    to hit a sticky or bad patch rencontrer des difficultés
    (g) Sport (in cricket → runs) marquer; Fencing toucher;
    to hit three runs (in cricket) marquer trois points;
    to hit a home run (in baseball) faire un tour complet de circuit
    (h) familiar crime slang (kill) descendre, liquider
    to hit sb for $10 taper qn de 10 dollars;
    to hit sb for a loan emprunter de l'argent à qn
    to hit the books se mettre à étudier ;
    familiar to hit the bottle (drink) picoler; (start to drink) se mettre à picoler;
    familiar to hit the ceiling or roof sortir de ses gonds, piquer une colère folle;
    American familiar Cars to hit the gas appuyer sur le champignon;
    familiar to hit the hay or the sack aller se mettre au pieu, aller se pieuter;
    familiar if ever this hits the headlines we're in trouble si jamais cela paraît dans les journaux nous aurons des problèmes ;
    to hit home (remark, criticism) faire mouche;
    to hit the jackpot gagner le gros lot;
    familiar to hit the road se mettre en route ;
    familiar hit the road! (go away) fiche le camp!;
    familiar that really hits the spot! (of food, drink) c'est juste ce dont j'avais besoin
    (a) (person, object) frapper, taper;
    don't hit so hard, we're only playing ne frappe ou tape pas si fort, ce n'est qu'un jeu;
    the door was hitting against the wall la porte cognait contre le mur;
    the atoms hit against each other les atomes se heurtent
    (b) (inflation, recession) se faire sentir
    ►► familiar hit list liste f noire;
    to be on sb's hit list être sur la liste noire de qn;
    familiar hit man tueur m à gages ;
    old-fashioned hit parade hit-parade m;
    Military hit rate taux m de tirs réussis; figurative taux m de réussite;
    hit record (disque m à) succès m;
    hit single, hit song succès m, hit m, tube m;
    familiar hit squad commando m de tueurs ;
    hit tune air m à succès
    (reply forcefully, retaliate) riposter, rendre la pareille;
    he hit back with accusations that they were giving bribes il a riposté en les accusant de verser des pots-de-vin;
    to hit back at sb/sth (in speech) répondre à qn/qch;
    to hit back at the enemy riposter, répondre à l'ennemi;
    our army hit back with a missile attack notre armée a riposté en envoyant des missiles
    to hit the ball back renvoyer le ballon;
    he hit me back il m'a rendu mon coup
    (a) (in words) décrire ou dépeindre à la perfection; (in paint) représenter de manière très ressemblante; (in mimicry) imiter à la perfection
    to hit it off (get on well) bien s'entendre ;
    to hit it off with sb bien s'entendre avec qn ;
    we hit it off immediately le courant est tout de suite passé entre nous
    (a) (find → solution, plan etc) trouver
    (a) (physically → once) envoyer un coup; (→ repeatedly) envoyer des coups;
    he started hitting out at me il s'est mis à envoyer des coups dans ma direction
    (b) (in speech, writing)
    to hit out at or against s'en prendre à, attaquer;
    he hits out in his new book il lance l'offensive dans son nouveau livre
    to hit it up se piquer
    (find → solution, plan etc) trouver

    Un panorama unique de l'anglais et du français > hit

  • 18 sting

    sting [stɪŋ] (pt & pp stung [stʌŋ])
    (a) (of insect, nettle, scorpion) piquer; (of smoke) piquer, brûler; (of vinegar, acid, disinfectant) brûler; (of whip, rain) cingler;
    the smoke stung my eyes la fumée me brûlait ou me piquait les yeux;
    a bee stung her finger or stung her on the finger une abeille lui a piqué le doigt
    (b) (of remark, joke, criticism) piquer (au vif), blesser;
    she was stung by their sharp criticisms leurs critiques acérées l'ont piquée au vif;
    to sting sb into action inciter ou pousser qn à agir;
    our comments might sting them into doing something nos remarques les inciteront peut-être à faire quelque chose
    (c) familiar (swindle) arnaquer, refaire;
    to get stung se faire arnaquer, se faire refaire;
    they stung him for a hundred quid ils l'ont arnaqué ou refait de cent livres
    (a) (insect, nettle, scorpion) piquer; (vinegar, acid, disinfectant) brûler, piquer; (whip, rain) cingler;
    this is going to sting a bit ça va faire un peu mal
    (b) (eyes, skin) piquer, brûler;
    my eyes are stinging j'ai les yeux qui piquent
    3 noun
    (a) (organ → of bee, wasp, scorpion) aiguillon m, dard m; (→ of nettle) poil m (urticant);
    British there's a sting in the tail il y a une mauvaise surprise à la fin;
    his remarks often have a sting in the tail ses remarques sont rarement innocentes;
    to take the sting out of sth rendre qch moins douloureux, adoucir qch
    (b) (wound, pain, mark → from insect, nettle, scorpion) piqûre f; (→ from vinegar, acid, disinfectant) brûlure f; (→ from whip) douleur f cinglante
    (c) familiar (swindle) arnaque f
    (d) American familiar (police operation) coup m monté (dans le cadre d'une opération de police)
    ✾ Film 'The Sting' Hill 'L'Arnaque'

    Un panorama unique de l'anglais et du français > sting

  • 19 writhe

    writhe [raɪð]
    (a) (person → in pain) se tordre, se contorsionner; (snakes, worms) se tortiller;
    to writhe in or with agony se tordre de douleur, être en proie à d'atroces souffrances
    her remarks made him writhe (in disgust) ses remarques l'ont fait frémir; (in embarrassment) ses remarques l'ont atrocement gêné;
    the memory still makes me writhe with embarrassment ce souvenir me fait encore rougir;
    they writhed under his criticism ils ont vivement ressenti ses critiques
    se tortiller;
    the fish writhed about in the grass le poisson se tortillait dans l'herbe;
    to writhe about in pain se tordre de douleur

    Un panorama unique de l'anglais et du français > writhe

  • 20 observação

    ob.ser.va.ção
    [observas‘ãw] sf observation, remarque. Pl: observações.
    * * *
    [obsexva`sãw]
    Substantivo feminino
    (plural: - ões)
    (de pessoa, animal, evento) observation féminin
    (reparo) remarque féminin
    (de lei, regra) respect masculin
    Substantivo feminino plural remarques féminin pluriel
    * * *
    nome feminino
    1 (de pessoa, local, situação) observation
    observação a olho nu
    observation à l'œil nu
    le malade est en observation
    anotar as observações num caderno
    noter ses observations dans son carnet; consigner ses observations dans son carnet
    3 ( comentário) observation
    remarque
    fazer uma observação
    faire une observation; faire une remarque
    4 ( observância) observation
    obéissance
    observance
    esprit d'observation

    Dicionário Português-Francês > observação

См. также в других словарях:

  • remarques — 2 p.s. Prés., 2 p.s. Prés. subj. remarquer …   French Morphology and Phonetics

  • remarqués — Part. pas. m.p. remarquer …   French Morphology and Phonetics

  • Les Choses Arrivées Et Qui Sont Dignes De Remarques En L'année 1693 — En 1694, Mathieu Bigot, curé de La Croixille (actuellement département de la Mayenne), décide de porter sur le registre paroissial des baptêmes, mariages et sépultures : « Les Choses arrivées et qui sont dignes de remarques en l année… …   Wikipédia en Français

  • Les Choses arrivees et qui sont dignes de remarques en l'annee 1693 — Les Choses arrivées et qui sont dignes de remarques en l année 1693 En 1694, Mathieu Bigot, curé de La Croixille (actuellement département de la Mayenne), décide de porter sur le registre paroissial des baptêmes, mariages et sépultures :… …   Wikipédia en Français

  • Les Choses arrivées et qui sont dignes de remarques en l'année 1693 — Sur les autres projets Wikimedia : « Les Choses arrivées et qui sont dignes de remarques en l année 1693 », sur Wikisource (bibliothèque universelle) En 1694, Mathieu Bigot, curé de La Croixille (actuellement département de la… …   Wikipédia en Français

  • Les choses arrivées et qui sont dignes de remarques en l'année 1693 — En 1694, Mathieu Bigot, curé de La Croixille (actuellement département de la Mayenne), décide de porter sur le registre paroissial des baptêmes, mariages et sépultures : « Les Choses arrivées et qui sont dignes de remarques en l année… …   Wikipédia en Français

  • Gardez vos remarques — ● Gardez vos remarques abstenez vous de tout commentaire …   Encyclopédie Universelle

  • Plaidoyer pour John Brown — Remarques après la pendaison de John Brown Auteur Henry David Thoreau Genre Essai Version originale Langue originale Anglais Pays d origine États Unis Lieu de parution original …   Wikipédia en Français

  • Accio — Sortilèges dans l’univers de Harry Potter Cette liste présente les sortilèges et incantations de la série littéraire Harry Potter, écrite par J. K. Rowling. Cette liste inclut les incantations issues des films et des jeux vidéo officiels qui en… …   Wikipédia en Français

  • Alohomora — Sortilèges dans l’univers de Harry Potter Cette liste présente les sortilèges et incantations de la série littéraire Harry Potter, écrite par J. K. Rowling. Cette liste inclut les incantations issues des films et des jeux vidéo officiels qui en… …   Wikipédia en Français

  • Avada Kedavra — Sortilèges dans l’univers de Harry Potter Cette liste présente les sortilèges et incantations de la série littéraire Harry Potter, écrite par J. K. Rowling. Cette liste inclut les incantations issues des films et des jeux vidéo officiels qui en… …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»