Перевод: с латинского на французский

plateau

  • 1 discus

    discus, i, m. [st2]1 [-] disque, palet. [st2]2 [-] plat, plateau. [st2]3 [-] cadran. [st2]4 [-] disque sonore (sorte de tam-tam).
    * * *
    discus, i, m. [st2]1 [-] disque, palet. [st2]2 [-] plat, plateau. [st2]3 [-] cadran. [st2]4 [-] disque sonore (sorte de tam-tam).
    * * *
        Discus, disci, masc. gen. Apul. Un plat.
    \
        Discus. Horat. Une grosse pierre ronde et percee au milieu, laquelle anciennement on jectoit en l'air pour s'exercer.
    \
        Indoctus disci. Hor. Qui ne scait la maniere de jecter telle pierre.

    Dictionarium latinogallicum > discus

  • 2 ferculum

    fercŭlum (fĕrĭcŭlum), i, n. [st2]1 [-] brancard (pour porter les dépouilles dans les triomphes, les images des dieux dans les cérémonies). [st2]2 [-] plateau (pour porter les mets). [st2]3 [-] mets, plats.    - jam sublatum erat ferculum, Petr. 39: on avait déjà enlevé le plateau (le premier service).    - ubi... multa de magna superessent fercula cena, Hor. S. 2, 6, 104: où il restait des mets abondants d'un grand dîner.    - fercula nunc audi nullis ornata macellis, Juv. 11, 64: écoute maintenant le menu agrémenté sans aucun produit du marché.    - cenam ternis ferculis praebebat, Suet.: il offrait à dîner trois services.    - voir hors site ferculum.
    * * *
    fercŭlum (fĕrĭcŭlum), i, n. [st2]1 [-] brancard (pour porter les dépouilles dans les triomphes, les images des dieux dans les cérémonies). [st2]2 [-] plateau (pour porter les mets). [st2]3 [-] mets, plats.    - jam sublatum erat ferculum, Petr. 39: on avait déjà enlevé le plateau (le premier service).    - ubi... multa de magna superessent fercula cena, Hor. S. 2, 6, 104: où il restait des mets abondants d'un grand dîner.    - fercula nunc audi nullis ornata macellis, Juv. 11, 64: écoute maintenant le menu agrémenté sans aucun produit du marché.    - cenam ternis ferculis praebebat, Suet.: il offrait à dîner trois services.    - voir hors site ferculum.
    * * *
        Ferculum, ferculi, pen. corr. Iuuenal. Un metz et viande qu'on porte et met on sur la table.
    \
        Ferculum. Liu. Chose de monstre et enseignes qu'on portoit à la pompe et ordre du triomphe, comme representation des villes prinses, ou autres choses semblables, Une fierte.
    \
        Fercula. Cic. Reliques et chasses ou fiertes qu'on porte sur les espaules és processions.

    Dictionarium latinogallicum > ferculum

  • 3 intercido

    [st1]1 [-] intercĭdo, ĕre, cĭdi [inter + cado]: - intr. - a - tomber entre.    - Liv. 21, 8 ; 26, 39. b - arriver dans l'intervalle, survenir.    - Cic. Fam. 5, 8, 3. c - tomber, s'éteindre, se perdre, périr.    - dum inimici intercidant, Cic. Dej. 9, 25: pourvu que nos ennemis périssent.    - intercidit Caecubum, Plin.: le Cécube se gâte, le vin de Cécube se gâte.    - verba intercidunt, Quint. 10, 2, 13: les mots tombent en désuétude. d - échapper de la mémoire.    - memoriā intercidere, Liv. 2, 8, 5: s'échapper de la mémoire. --- cf. Ov. F. 2, 443.    - si interciderit tibi aliquid, Hor. S. 2, 4, 6: si une chose t'est sortie de la mémoire. [st1]2 [-] intercīdo, ĕre, cīdi, cīsum [inter + caedo]: - tr. - a - couper par le milieu, ouvrir, fendre.    - intercidere venas, Plin.: ouvrir les veines.    - interciso monte, Cic. Att. 4, 15, 5: en fendant la montagne.    - jugum mediocri valle a castris intercisum, Hirt. BG. 8, 14, 4: plateau séparé du camp par une vallée moyenne.    - dies intercisi, Varr. L. 6, 31: jours entrecoupés, [où le matin et le soir sont interdits pour ce qui est de vaquer aux affaires publiques, le milieu de la journée étant seul admis]. b - morceler, mutiler, hacher.    - commentarios intercidere, Plin. Ep. 6, 22, 4: couper çà et là les feuillets d'un registre. --- Dig. 11, 3, 1, § 5.    - intercidere sententias, Gell.: hacher les phrases.
    * * *
    [st1]1 [-] intercĭdo, ĕre, cĭdi [inter + cado]: - intr. - a - tomber entre.    - Liv. 21, 8 ; 26, 39. b - arriver dans l'intervalle, survenir.    - Cic. Fam. 5, 8, 3. c - tomber, s'éteindre, se perdre, périr.    - dum inimici intercidant, Cic. Dej. 9, 25: pourvu que nos ennemis périssent.    - intercidit Caecubum, Plin.: le Cécube se gâte, le vin de Cécube se gâte.    - verba intercidunt, Quint. 10, 2, 13: les mots tombent en désuétude. d - échapper de la mémoire.    - memoriā intercidere, Liv. 2, 8, 5: s'échapper de la mémoire. --- cf. Ov. F. 2, 443.    - si interciderit tibi aliquid, Hor. S. 2, 4, 6: si une chose t'est sortie de la mémoire. [st1]2 [-] intercīdo, ĕre, cīdi, cīsum [inter + caedo]: - tr. - a - couper par le milieu, ouvrir, fendre.    - intercidere venas, Plin.: ouvrir les veines.    - interciso monte, Cic. Att. 4, 15, 5: en fendant la montagne.    - jugum mediocri valle a castris intercisum, Hirt. BG. 8, 14, 4: plateau séparé du camp par une vallée moyenne.    - dies intercisi, Varr. L. 6, 31: jours entrecoupés, [où le matin et le soir sont interdits pour ce qui est de vaquer aux affaires publiques, le milieu de la journée étant seul admis]. b - morceler, mutiler, hacher.    - commentarios intercidere, Plin. Ep. 6, 22, 4: couper çà et là les feuillets d'un registre. --- Dig. 11, 3, 1, § 5.    - intercidere sententias, Gell.: hacher les phrases.
    * * *
    I.
        Intercido, intercidis, intercidi, intercisum, pen. prod. intercidere, Ex in et caedo compositum. Caes. Couper par le milieu.
    II.
        Intercido, intercidis, intercidi, pen. corr. intercasum, intercidere, Ex inter et cado. Plin. Se perdre, Se corrompre et gaster, Perir.
    \
        Intercidit gratia beneficii. Seneca. Le gré du bienfaict est peri et perdu.
    \
        Honos intercidet aeuo. Sil. Perira, S'abolira.
    \
        Intercidit memoria. Liu. Il n'est plus memoire de luy.
    \
        Si interciderit tibi aliquid. Horat. Si tu oublies quelque chose.
    \
        Intercidere. Liu. Cheoir, Entrecheoir.

    Dictionarium latinogallicum > intercido

  • 4 lanx

    lanx, lancis, f. [st2]1 [-] plat, plateau, écuelle, bassin. [st2]2 [-] plateau (d'une balance). [st2]3 [-] balance.    - aequa lance pensitare, Plin.: apprécier avec équité (litt. avec une balance juste).    - aequa lance, Dig.: de la même manière.
    * * *
    lanx, lancis, f. [st2]1 [-] plat, plateau, écuelle, bassin. [st2]2 [-] plateau (d'une balance). [st2]3 [-] balance.    - aequa lance pensitare, Plin.: apprécier avec équité (litt. avec une balance juste).    - aequa lance, Dig.: de la même manière.
    * * *
        Lanx, lancis, f. gen. Plin. Un plat ou grande escuelle.
    \
        Lances. Cic. Les bassins d'une balance.

    Dictionarium latinogallicum > lanx

  • 5 momentum

    mōmentum, i, n. [*mo(vi)mentum, movere] [st1]1 [-] mouvement, impulsion.    - arbores levi momento impulsae, Liv. 23, 24, 7: les arbres recevant une légère poussée.    - astra sua momenta sustentant, Cic. Nat. 2, 117: les astres maintiennent leurs impulsions propres, se maintiennent en équilibre. --- cf. Cic. Tusc. 1, 40.    - fig. perleve momentum fortunae, Cic. Agr. 2, 80: une très légère impulsion de la fortune.    - omnia ex altera parte collocata vix minimi momenti instar habent, Cic. Off. 1, 11: tous les biens placés dans l'autre plateau de la balance n'exercent pas la plus petite poussée.    - animus nutat momentaque sumit utroque, Ov. M. 10, 375: son esprit chancelle et forme tantôt un dessein, tantôt un autre. [st1]2 [-] [d'où] influence, poids, importance.    - ad rem momentum habere, Cic. Fin. 4, 47: avoir de l'importance pour qqch.    - sunt in plerisque contrariarum rationum paria momenta, Cic. Ac. 2, 124: dans la plupart des cas des raisons opposées ont un poids égal.    - nihil habere momenti, Cic. Fin. 2, 38: n'avoir point d'importance.    - cf. Cic. Verr. 5, 3; Mur. 62 ; 90.    - res nullius momenti putatur, Cic. Vat. 1: cette chose est considérée comme sans importance.    - praebe nostrae momenta saluti, Ov. P. 4, 13, 49: emploie tout ton pouvoir pour nous sauver.    - ne minimi quidem momenti esse ad... Cic. Fin. 4, 47: n'avoir pas même la plus petite importance pour.    - apud te, cujus nullum in re publica momentum umquam fuit, Cic. Verr. 5, 153: auprès de toi qui n'as jamais eu qu'un rôle insignifiant dans l'état.    - esse nullius momenti apud exercitum, Nep.: être sans influence sur l’armée, n'avoir aucune autorité dans l'armée.    - magnum afferre momentum alicui ad salutem, Caes. BC. 1, 51, 6: être de grande importance pour assurer le salut de qqn.    - parvae res magnum in utramque partem momentum habuerunt, Caes. BC. 3, 70: de petites circonstances furent, pour chaque parti, d'une grande importance.    - nullum momentum in dando regno facere, Liv. 1, 47, 7: n'exercer aucune influence sur l'attribution du trône.    - magnae rei momentum facere, Liv. 25, 18, 3: donner l'impulsion à (provoquer) un grand événement.    - momenti aliquid apud Magnetas ad repetendam societatem Romanam facere, Liv. 35, 39, 3: avoir passablement d'influence sur les Magnètes pour une reprise de l'alliance avec Rome.    - levi momento aestimare aliquid, Caes. BG. 7, 39, 3: estimer de peu d'importance qqch.    - momenta officiorum perpendere, Cic. Mur. 3: peser les valeurs respectives des devoirs.    - momentum argumentorum, Cic. Or. 47: la valeur des arguments.    - omnia verborum momentis, non rerum ponderibus examinare, Cic. Rep. 3, 12: examiner tout d'après la force des mots et non d'après le poids des idées. [st1]3 [-] influence, raison déterminante.    - alieni momentis animi circumagi, Liv. 39, 5, 3: se laisser ballotter au gré d'une volonté étrangère. [st1]4 [-] espace pendant lequel se produit un mouvement.    - parvo momento antecedere, Caes. BG. 2, 6, 4: devancer d'une faible longueur.    - momenta currentis (stellae), Sen. Nat. 1, 14, 4: les points successifs de la course.    - sol cotidie ex alio caeli momento, quam pridie, oritur, Plin. 18, 34, 77, § 333: le soleil selève chaque jour à un autre point du ciel que la veille. [st1]5 [-] durée d'un mouvement, moment, instant.    - momento ou momento temporis, Liv. 21, 14, 3 ; 21, 33, 10: en un instant, en un clin d'oeil.    - horae momento, Hor. S. 1, 1, 7; Liv. 5, 7, 3: dans l'espace d'une heure.    - momento fit cinis, diu silva, Sen. Q. N. 3, 27, 3: ce qui était forêt depuis longtemps, en un moment est réduit en cendres. [st1]6 [-] ce qui peut donner un mouvement à la balance, petite partie, un peu.    - cum murrae momento, Plin. 30, 27: avec un peu de myrrhe.    - addito resinae momento, Plin. 30, 19: avec un peu de résine.    - quibus (regnis) pro ignobili momento erat accessura Macedonia, Just. 7, 3, 1: (royaumes) auxquels viendrait s'ajouter la Macédoine, tenue pour d'importance négligeable. [st1]7 [-] moments, points d'un discours.    - Quint. 5, 10, 71.
    * * *
    mōmentum, i, n. [*mo(vi)mentum, movere] [st1]1 [-] mouvement, impulsion.    - arbores levi momento impulsae, Liv. 23, 24, 7: les arbres recevant une légère poussée.    - astra sua momenta sustentant, Cic. Nat. 2, 117: les astres maintiennent leurs impulsions propres, se maintiennent en équilibre. --- cf. Cic. Tusc. 1, 40.    - fig. perleve momentum fortunae, Cic. Agr. 2, 80: une très légère impulsion de la fortune.    - omnia ex altera parte collocata vix minimi momenti instar habent, Cic. Off. 1, 11: tous les biens placés dans l'autre plateau de la balance n'exercent pas la plus petite poussée.    - animus nutat momentaque sumit utroque, Ov. M. 10, 375: son esprit chancelle et forme tantôt un dessein, tantôt un autre. [st1]2 [-] [d'où] influence, poids, importance.    - ad rem momentum habere, Cic. Fin. 4, 47: avoir de l'importance pour qqch.    - sunt in plerisque contrariarum rationum paria momenta, Cic. Ac. 2, 124: dans la plupart des cas des raisons opposées ont un poids égal.    - nihil habere momenti, Cic. Fin. 2, 38: n'avoir point d'importance.    - cf. Cic. Verr. 5, 3; Mur. 62 ; 90.    - res nullius momenti putatur, Cic. Vat. 1: cette chose est considérée comme sans importance.    - praebe nostrae momenta saluti, Ov. P. 4, 13, 49: emploie tout ton pouvoir pour nous sauver.    - ne minimi quidem momenti esse ad... Cic. Fin. 4, 47: n'avoir pas même la plus petite importance pour.    - apud te, cujus nullum in re publica momentum umquam fuit, Cic. Verr. 5, 153: auprès de toi qui n'as jamais eu qu'un rôle insignifiant dans l'état.    - esse nullius momenti apud exercitum, Nep.: être sans influence sur l’armée, n'avoir aucune autorité dans l'armée.    - magnum afferre momentum alicui ad salutem, Caes. BC. 1, 51, 6: être de grande importance pour assurer le salut de qqn.    - parvae res magnum in utramque partem momentum habuerunt, Caes. BC. 3, 70: de petites circonstances furent, pour chaque parti, d'une grande importance.    - nullum momentum in dando regno facere, Liv. 1, 47, 7: n'exercer aucune influence sur l'attribution du trône.    - magnae rei momentum facere, Liv. 25, 18, 3: donner l'impulsion à (provoquer) un grand événement.    - momenti aliquid apud Magnetas ad repetendam societatem Romanam facere, Liv. 35, 39, 3: avoir passablement d'influence sur les Magnètes pour une reprise de l'alliance avec Rome.    - levi momento aestimare aliquid, Caes. BG. 7, 39, 3: estimer de peu d'importance qqch.    - momenta officiorum perpendere, Cic. Mur. 3: peser les valeurs respectives des devoirs.    - momentum argumentorum, Cic. Or. 47: la valeur des arguments.    - omnia verborum momentis, non rerum ponderibus examinare, Cic. Rep. 3, 12: examiner tout d'après la force des mots et non d'après le poids des idées. [st1]3 [-] influence, raison déterminante.    - alieni momentis animi circumagi, Liv. 39, 5, 3: se laisser ballotter au gré d'une volonté étrangère. [st1]4 [-] espace pendant lequel se produit un mouvement.    - parvo momento antecedere, Caes. BG. 2, 6, 4: devancer d'une faible longueur.    - momenta currentis (stellae), Sen. Nat. 1, 14, 4: les points successifs de la course.    - sol cotidie ex alio caeli momento, quam pridie, oritur, Plin. 18, 34, 77, § 333: le soleil selève chaque jour à un autre point du ciel que la veille. [st1]5 [-] durée d'un mouvement, moment, instant.    - momento ou momento temporis, Liv. 21, 14, 3 ; 21, 33, 10: en un instant, en un clin d'oeil.    - horae momento, Hor. S. 1, 1, 7; Liv. 5, 7, 3: dans l'espace d'une heure.    - momento fit cinis, diu silva, Sen. Q. N. 3, 27, 3: ce qui était forêt depuis longtemps, en un moment est réduit en cendres. [st1]6 [-] ce qui peut donner un mouvement à la balance, petite partie, un peu.    - cum murrae momento, Plin. 30, 27: avec un peu de myrrhe.    - addito resinae momento, Plin. 30, 19: avec un peu de résine.    - quibus (regnis) pro ignobili momento erat accessura Macedonia, Just. 7, 3, 1: (royaumes) auxquels viendrait s'ajouter la Macédoine, tenue pour d'importance négligeable. [st1]7 [-] moments, points d'un discours.    - Quint. 5, 10, 71.
    * * *
        Momentum, momenti. Cic. Un moment, grand ou petit, Espace de temps, Poix.
    \
        Momento, Ablatiuus vice aduerbii. Liu. Tout incontinent, En moins de rien, En un moment, En un instant.
    \
        Momento horae arsura omnia. Liu. En une heure.
    \
        Momentum, Le moins du monde, ou si peu que vous vouldrez de quelque chose que ce soit. Plin. Cinis earum bibatur in vino, addito resinae momento.
    \
        Rege superato, nullum momentum in solis per se Gallorum copiis fore. Liu. Le roy surmonté, le demeurant ne pourra rien.
    \
        In his sunt ad bene viuendum momenta maxima. Cic. Ils emportent grand poix et grande consequence à bien vivre, Sont de grande importance, Aident bien à, etc. Peuvent beaucoup à, etc. Sont de grande efficace à, etc.
    \
        Minimis momentis, maximae inclinationes temporum fiunt. Cic. En moins de rien.
    \
        Ne minimi quidem momenti ad summum bonum adipiscendum. Cicero. Il n'ha nulle vertu du monde, ou n'ayde grain du monde.
    \
        Nec vllo minimo momento plus ei vitae tribuo, quam Stoici. Cic. Je ne la prise d'un neant.
    \
        Nullius momenti putatur eius testimonium. Cic. On n'estime rien son tesmoignage, N'ha nul poix.
    \
        Nullius in medicina momenti. Plin. Qui n'ha nulle vertu, Qui ne vault rien à faire medecines.
    \
        Pari momento sors. Cicero. De pareil poix et de pareille consequence.
    \
        Perleui saepe momento fortunae. Cic. Au moindre changement et mutation de fortune qui soit.
    \
        Permagni momenti est in Repub. ratio atque inclinatio temporum. Cic. Sert et aide beaucoup.
    \
        Plus ad miseram vitam affert momenti. Cic. Il aide plus à, etc.
    \
        Momento atque iudicio disponere inuenta. Cicero. Selon leur poix.
    \
        Facere momentum in dando adimendoque regno. Liu. Povoir beaucoup à oster ou donner un royaulme.
    \
        Haec res nullum habet momentum ad beatam vitam. Cic. Ne sert et n'aide nullement à avoir la vie heureuse.
    \
        Caue quicquam habeat momenti gratia. Cic. Garde que credit et faveur n'ait lieu, Garde de faire chose quelconque par faveur.
    \
        Vt sua authoritas aliquid apud vestros animos momenti habuisse videatur. Cic. Qu'on voye que son authorité a eu poix, et a servi de quelque chose envers vous.
    \
        Plurimum ad omnia momenti est in hoc positum. Quintil. Cela fait et emporte beaucoup en toutes choses.
    \
        Rem aliquam ponderare momento suo. Cic. L'estimer et peser d'un poix qui luy appartient.

    Dictionarium latinogallicum > momentum

  • 6 orbis

    [st1]1 [-] orbis (orbs), orbis, m.:    - locatif: orbi.    - abl. sing.: orbe; qqf. orbi. a - rond, cercle, tour, disque, pelote.    - equitare in orbem, Ov.: chevaucher en rond.    - clari delphines in orbem aequora verrebant caudis, Virg. En. 8:: de clairs dauphins, en cercle, balayaient la mer de leurs queues.    - orbis laneus, Prop.: pelote de laine.    - in orbes lanam glomerare, Ov.: dévider la laine en pelotes. b - globe, sphère, monde, univers.    - orbis terrarum (terrae) ou orbis seul: le globe terrestre, la terre, le monde, l'univers.    - locatif orbi terrae, Cic. Sest. 30, 66: dans l'univers.    - locatif orbi terrarum, Cic. Verr. 2: dans l'univers.    - reddendus orbi est, Sen. Herc.: il faut le rendre à l'univers.    - maximus orbis, Virg. G. 1: le vaste univers.    - saevit toto Mars impius orbe, Virg. G.: Mars impie sévit dans tout l'univers. c - contrée, région, pays, climat.    - timens ne Mars alium vagus iret in orbem, Luc. 6: craignant de voir Mars vagabonder pour faire la guerre sous un autre climat. d - région du ciel, voûte céleste.    - orbis lacteus, Cic.: la voie lactée.    - orbis signifer, Cic.: le zodiaque.    - orbes finientes, Cic.: l'horizon. e - mouvement circulaire, tour, circonvolution; cours périodique, orbe, orbite, révolution.    - stellae orbem suum conficiunt, Cic.: les étoiles effectuent leur révolution. g - cercle, enchaînement, suite; cercle des connaissances, encyclopédie.    - orbis doctrinae, Quint. 1, 10, 1: encyclopédie. h - cercle, formation en cercle (pour résister de toutes parts); groupe d'hommes, peloton.    - in orbe consistere: se former en cercle.    - in orbes facere, Sall.: se mettre en peloton. ii - orbite de l'oeil, oeil.    - luminis orbis, Ov. M. 14: l'orbite de l'oeil.    - gemino lumen ab orbe micat, Ov. Am. 1, 8, 16: des rayons de feu sortent de ses deux yeux.    - ardentes oculorum orbes ad moenia torsit, Virg. En. 12: il tourna vers les remparts ses yeux enflammés d'ardeur. k - toute autre forme ronde: bouclier rond; cercle de cuir (qui couvre le bouclier); disque, palet; bande d'une roue, roue; meule de pressoir; table ronde; placage en marbre, incrustation; miroir rond; plateau de balance; gâteau rond.    - (anguis) rapit immensos orbis per humum, Virg.: (le serpent) traîne ses immenses anneaux sur le sol.    - orbis fortunae, Tib.: la roue de la fortune.    - orbis rei publicae est conversus, Cic.: le vent de la politique a changé.    - ut Mauri centum stent dentibus orbes, Mart.: pour voir cent tables rondes de Mauritanie se dresser sur leurs pieds.    - trapetos bonos esse oportet: si orbes contriti sient, ut conmutare possis, Cato.: il faut trois bons pressoirs afin que si les meules venaient à se briser, on puisse en avoir de rechange. [st1]2 [-] Orbis, is, m.: l'Orbis (fleuve de la Narbonnaise, auj. l'Orb).
    * * *
    [st1]1 [-] orbis (orbs), orbis, m.:    - locatif: orbi.    - abl. sing.: orbe; qqf. orbi. a - rond, cercle, tour, disque, pelote.    - equitare in orbem, Ov.: chevaucher en rond.    - clari delphines in orbem aequora verrebant caudis, Virg. En. 8:: de clairs dauphins, en cercle, balayaient la mer de leurs queues.    - orbis laneus, Prop.: pelote de laine.    - in orbes lanam glomerare, Ov.: dévider la laine en pelotes. b - globe, sphère, monde, univers.    - orbis terrarum (terrae) ou orbis seul: le globe terrestre, la terre, le monde, l'univers.    - locatif orbi terrae, Cic. Sest. 30, 66: dans l'univers.    - locatif orbi terrarum, Cic. Verr. 2: dans l'univers.    - reddendus orbi est, Sen. Herc.: il faut le rendre à l'univers.    - maximus orbis, Virg. G. 1: le vaste univers.    - saevit toto Mars impius orbe, Virg. G.: Mars impie sévit dans tout l'univers. c - contrée, région, pays, climat.    - timens ne Mars alium vagus iret in orbem, Luc. 6: craignant de voir Mars vagabonder pour faire la guerre sous un autre climat. d - région du ciel, voûte céleste.    - orbis lacteus, Cic.: la voie lactée.    - orbis signifer, Cic.: le zodiaque.    - orbes finientes, Cic.: l'horizon. e - mouvement circulaire, tour, circonvolution; cours périodique, orbe, orbite, révolution.    - stellae orbem suum conficiunt, Cic.: les étoiles effectuent leur révolution. g - cercle, enchaînement, suite; cercle des connaissances, encyclopédie.    - orbis doctrinae, Quint. 1, 10, 1: encyclopédie. h - cercle, formation en cercle (pour résister de toutes parts); groupe d'hommes, peloton.    - in orbe consistere: se former en cercle.    - in orbes facere, Sall.: se mettre en peloton. ii - orbite de l'oeil, oeil.    - luminis orbis, Ov. M. 14: l'orbite de l'oeil.    - gemino lumen ab orbe micat, Ov. Am. 1, 8, 16: des rayons de feu sortent de ses deux yeux.    - ardentes oculorum orbes ad moenia torsit, Virg. En. 12: il tourna vers les remparts ses yeux enflammés d'ardeur. k - toute autre forme ronde: bouclier rond; cercle de cuir (qui couvre le bouclier); disque, palet; bande d'une roue, roue; meule de pressoir; table ronde; placage en marbre, incrustation; miroir rond; plateau de balance; gâteau rond.    - (anguis) rapit immensos orbis per humum, Virg.: (le serpent) traîne ses immenses anneaux sur le sol.    - orbis fortunae, Tib.: la roue de la fortune.    - orbis rei publicae est conversus, Cic.: le vent de la politique a changé.    - ut Mauri centum stent dentibus orbes, Mart.: pour voir cent tables rondes de Mauritanie se dresser sur leurs pieds.    - trapetos bonos esse oportet: si orbes contriti sient, ut conmutare possis, Cato.: il faut trois bons pressoirs afin que si les meules venaient à se briser, on puisse en avoir de rechange. [st1]2 [-] Orbis, is, m.: l'Orbis (fleuve de la Narbonnaise, auj. l'Orb).
    * * *
        Orbis, huius orbis, m. g. Plin. Cercle, Rondeau.
    \
        Orbis pilae. Plin. La rondeur.
    \
        Orbis ablaqueationis. Columella. Une petite fosse ronde, qu'on fait entour les arbres, quand on les veult deschausser.
    \
        Orbis saltatorius. Cic. Un bransle. B.
    \
        Orbem saltatorium versare. Cic. Mener un bransle. B.
    \
        Ducere orbem. Ouid. Faire un rondeau.
    \
        Lanam glomerabat in orbes. Ouid. Elle devidoit.
    \
        In orbem ire. Liu. En rond.
    \
        Vt idem in singulos annos orbis volueretur. Liu. A celle fin que le malheur qui avoit accoustumé de revenir touts les ans, continuast tousjours, A fin que ce fust touts les ans à recommencer.
    \
        Orbis. Ouid. Grande multitude de gents.
    \
        Orbes facere. Sallust. Se mettre en rond tellement que de touts costez on monstre le front aux ennemis.
    \
        Sustentantem, fouentemque orbe quodam societatis ambire. Plin. iunior. Luy aider chascun en son tour.
    \
        Historia orbem quendam contextumque desyderat. Quintil. Une continuation, suite, et entretenement de propos.
    \
        Exactus orbis lunae. Lucan. Quand il est pleine lune.
    \
        Orbis. Plin. Le monde.
    \
        Orbis. Plin. Region, Contree, Pays.
    \
        Peregrinus orbis. Ouid. Estrange pays.
    \
        Orbis rotarum. Pli. Le tour et rond des roues, La circonference.
    \
        Orbis. Martial. Un trenchoir, ou tailloir rond.
    \
        Orbis. Cato. Couvercle rond.
    \
        Cauus orbis. Virgil. Un bouclier, Une rondelle.

    Dictionarium latinogallicum > orbis

  • 7 promulsis

    prōmulsis, ĭdis, f. [st1]1 [-] plat d'entrée, hors-d'oeuvre. --- Cic. Fam. 9, 16, 8 ; 9, 20, 1. [st1]2 [-] Petr. avant-goût. --- Petr. 24, fin. [st1]3 [-] c. promulsidare: plateau pour les hors-d'oeuvre. --- Tert. Pall. 3.
    * * *
    prōmulsis, ĭdis, f. [st1]1 [-] plat d'entrée, hors-d'oeuvre. --- Cic. Fam. 9, 16, 8 ; 9, 20, 1. [st1]2 [-] Petr. avant-goût. --- Petr. 24, fin. [st1]3 [-] c. promulsidare: plateau pour les hors-d'oeuvre. --- Tert. Pall. 3.
    * * *
        Promulsis, promulsidis, f. g. Cic. Bruvage confict de miel.

    Dictionarium latinogallicum > promulsis

  • 8 propendeo

    propendĕo, ēre, pendi, pensum - intr. - [st2]1 [-] pendre en avant, être penché en avant. [st2]2 [-] pencher, descendre (en parl. du plateau de la balance), prévaloir, l'emporter. [st2]3 [-] être bien disposé, être favorable (à qqn, in aliquem).
    * * *
    propendĕo, ēre, pendi, pensum - intr. - [st2]1 [-] pendre en avant, être penché en avant. [st2]2 [-] pencher, descendre (en parl. du plateau de la balance), prévaloir, l'emporter. [st2]3 [-] être bien disposé, être favorable (à qqn, in aliquem).
    * * *
        Propendeo, propendes, propendi, propensum, propendere, pen. prod. Plaut. Pencher en devant ou en avant.
    \
        Nec dependes, nec propendes, quin malus, nequamque sis. Plaut. Tu es droictement mauvais.
    \
        Propendere in aliquem inclinatione voluntatis. Ci. Avoir son affection enclinee envers luy.

    Dictionarium latinogallicum > propendeo

  • 9 repositorium

    rĕpositorĭum, ĭi, n. [st2]1 [-] plateau (de table), dressoir (où l'on déposait tous les plats du repas). [st2]2 [-] réserve, endroit où l'on serre. [st2]3 [-] tombeau.
    * * *
    rĕpositorĭum, ĭi, n. [st2]1 [-] plateau (de table), dressoir (où l'on déposait tous les plats du repas). [st2]2 [-] réserve, endroit où l'on serre. [st2]3 [-] tombeau.
    * * *
        Repositorium, repositorii. Plin. Un lieu où on reserre et garde on quelque chose, Un buffet et dressoir, Un repositoire.

    Dictionarium latinogallicum > repositorium

  • 10 suggestus

    [st1]1 [-] suggestus, a, um: part. passé de suggero. [st1]2 [-] suggestŭs, ūs, m.: - [abcl][b]a - élévation, éminence, hauteur. - [abcl]b - tribune, estrade, place d'honneur (dans une assemblée). - [abcl]c - la chaire (t. chrét.). - [abcl]d - appareil, disposition. - [abcl]e - conseil, suggestion.[/b]    - suggestus lapideus, Col. 9, 7: remblai en pierres.    - insulae excelsiore suggestu, Plin. 12, 10, 21, § 38: sur le plateau supérieur de l'île.    - suggestus comae, Stat. S. 1, 2, 113: l'édifice de la chevelure.    - suggestus semirotundus, Apul.: table formant un demi-cercle.    - suggestum in foro exstructum, Liv. 8.14: une estrade construite sur le forum.    - suggestu (de suggestu, pro suggestu): du haut d'une estrade (pour parler).
    * * *
    [st1]1 [-] suggestus, a, um: part. passé de suggero. [st1]2 [-] suggestŭs, ūs, m.: - [abcl][b]a - élévation, éminence, hauteur. - [abcl]b - tribune, estrade, place d'honneur (dans une assemblée). - [abcl]c - la chaire (t. chrét.). - [abcl]d - appareil, disposition. - [abcl]e - conseil, suggestion.[/b]    - suggestus lapideus, Col. 9, 7: remblai en pierres.    - insulae excelsiore suggestu, Plin. 12, 10, 21, § 38: sur le plateau supérieur de l'île.    - suggestus comae, Stat. S. 1, 2, 113: l'édifice de la chevelure.    - suggestus semirotundus, Apul.: table formant un demi-cercle.    - suggestum in foro exstructum, Liv. 8.14: une estrade construite sur le forum.    - suggestu (de suggestu, pro suggestu): du haut d'une estrade (pour parler).
    * * *
        Suggestus, huius suggestus, m. g. Verbale. Vlpianus. Le faict de suggerer, Suggestion et enhort.
    \
        Suggestus, huius suggestus, masc. gen. vel Suggestum, suggesti. Varro. Un lieu hault.
    \
        Suggestus comae. Stat. Grosse perruque et eslevee.
    \
        Suggestus. Liu. Un lieu eslevé, comme chaires, ou poulpitres, auquel on fait les harangues au peuple.
    \
        Ascendere in suggestum. Cic. Monter en chaire pour prescher ou haranguer.

    Dictionarium latinogallicum > suggestus

  • 11 superficies

    sŭperfĭcĭēs, ēi, f. [st2]1 [-] partie supérieure (d'une chose), le dessus, le haut; surface, superficie. [st2]2 [-] partie bâtie. [st2]3 [-] propriété située sur un terrain qui appartient à autrui: maison, vigne...; construction située sur un sol dont on n'a que l'usufruit. [st2]4 [-] carapace (d'une tortue). [st2]5 [-] toit (d'un temple). [st2]6 [-] plateau (d'un candélabre). [st2]7 [-] Col. Plin. tout ce qui pousse hors de terre: pousses, jets, branches, cime.    - in superficie tignisque caritas nobis patriae pendet? Liv. 5, 54: l'amour de la patrie dépend-il de nos édifices et de nos bâtiments?    - superficies arborum: la partie des arbres située au-dessus du sol.
    * * *
    sŭperfĭcĭēs, ēi, f. [st2]1 [-] partie supérieure (d'une chose), le dessus, le haut; surface, superficie. [st2]2 [-] partie bâtie. [st2]3 [-] propriété située sur un terrain qui appartient à autrui: maison, vigne...; construction située sur un sol dont on n'a que l'usufruit. [st2]4 [-] carapace (d'une tortue). [st2]5 [-] toit (d'un temple). [st2]6 [-] plateau (d'un candélabre). [st2]7 [-] Col. Plin. tout ce qui pousse hors de terre: pousses, jets, branches, cime.    - in superficie tignisque caritas nobis patriae pendet? Liv. 5, 54: l'amour de la patrie dépend-il de nos édifices et de nos bâtiments?    - superficies arborum: la partie des arbres située au-dessus du sol.
    * * *
        Superficies, superficiei, f. g. Ex super et facie, quasi superfacies. Plin. Cic. Le dessus de toutes choses, et comme la face, La superficie.

    Dictionarium latinogallicum > superficies

  • 12 suspendo

    suspendo, ĕre, pendi, pensum - tr. - [st1]1 [-] suspendre, tenir suspendu, attacher en haut.    - tignis nidum suspendere, Virg.: suspendre son nid à des solives.    - ex alta pinu suspendere, Virg.: suspendre en haut d'un pin.    - columbam malo suspendere ab alto, Virg.: suspendre une colombe au haut d'un mât.    - suspendere aliquid collo (ex colo, in collo): suspendre qqch à son cou.    - se suspendit fenestrā, App. M. 4, 12: il se pencha par la fenêtre (pour regarder).    - Maronem atque alia parte in trutina suspendere Homerum, Juv.: placer Virgile sur un plateau de la balance et Homère sur l'autre. [st1]2 [-] pendre.    - suspendere se, Quint.: se pendre.    - aliquem in furca suspendere, Dig.: attacher qqn à la potence, pendre qqn.    - aliquem arbori infelici suspendere: attacher qqn à la potence, pendre qqn.    - aliquem in oleastro suspendere, Cic. Verr. 2: pendre qqn à un olivier.    - se de ficu suspendere, Cic.: se pendre à un figuier.    - nisi me suspendo, occidi, Plaut.: si je ne me pends pas, je tombe mort. [st1]3 [-] suspendre (une offrande, un ex-voto), dédier.    - arma capta patri Quirino suspendere, Virg. En. 6: dédier au vénérable Quirinus l'armure prise (à l'ennemi).    - suspendere potenti vestimenta maris deo, Hor.: dédier mes vêtements au puissant dieu de la mer. [st1]4 [-] mettre dans un lieu élevé, élever, soulever; maintenir en l'air, ne pas faire toucher (le sol).    - suspendere tellurem tenui sulco, Virg.: labourer légèrement la terre (*soulever la terre en faisant un sillon peu profond).    - vineam in summa terra suspendere, Col.: planter la vigne à fleur de terre.    - equus pedem suspendit, Col.: le cheval ralentit le pas (*il tient le pied suspendu).    - suspendere pedem summis digitis, Quint.: se tenir sur la pointe des pieds.    - gradum suspendere, Sen.: marcher à petits pas.    - suspenso gradu, Ter. (suspenso pede, Phaedr.): sur la pointe des pieds. [st1]5 [-] maintenir en l'air, élever en voûte.    - suspendere aedificium, Cic.: construire un bâtiment en voûte.    - cameras harundinibus suspendere, Plin. 16: faire des plafonds avec des roseaux.    - pavimenta suspenduntur, Pall.: les planchers se gonflent. [st1]6 [-] soutenir, étayer, supporter, faire porter sur.    - duo tigna transversa... quibus suspenderet eam contignationem: deux traverses auxquelles ils voulaient faire supporter le plancher.    - suspendere dolium tribus lapidibus, Col.: placer un tonneau sur trois pierres.    - suspendere castra saxis praeruptis, Sil. 3: placer un camp sur des rochers escarpés.    - insulam arte suspendere, Sen.: étayer habilement un édifice isolé.    - pavimenta subjectis cuniculis suspendere, Pall.: pratiquer des conduits sous un plancher carrelé. [st1]7 [-] tenir en suspens, tenir dans l'incertitude.    - medio responso rem suspenderunt, Liv. 39: par leurs réponses équivoques, ils ajournèrent l'affaire.    - omnium animos exspectatione suspendere, Curt. 9: tenir tout le monde en haleine.    - aliquem exspectatione suspendere, Plin. Ep. 2, 20, 3: laisser qqn dans l'incertitude.    - judicum animos suspendere, Quint. 9: tenir en suspens la décision des juges.    - suspendere vultum mentemque, Hor. Ep. 2: être en extase. [st1]8 [-] suspendre, interrompre, arrêter, contenir, retenir; faire cesser, calmer, guérir.    - fletum suspendere, Ov.: retenir ses larmes.    - spiritum suspendere, Quint.: retenir son souffle.    - oculorum epiphoras suspendere, Plin.: guérir le larmoiement.
    * * *
    suspendo, ĕre, pendi, pensum - tr. - [st1]1 [-] suspendre, tenir suspendu, attacher en haut.    - tignis nidum suspendere, Virg.: suspendre son nid à des solives.    - ex alta pinu suspendere, Virg.: suspendre en haut d'un pin.    - columbam malo suspendere ab alto, Virg.: suspendre une colombe au haut d'un mât.    - suspendere aliquid collo (ex colo, in collo): suspendre qqch à son cou.    - se suspendit fenestrā, App. M. 4, 12: il se pencha par la fenêtre (pour regarder).    - Maronem atque alia parte in trutina suspendere Homerum, Juv.: placer Virgile sur un plateau de la balance et Homère sur l'autre. [st1]2 [-] pendre.    - suspendere se, Quint.: se pendre.    - aliquem in furca suspendere, Dig.: attacher qqn à la potence, pendre qqn.    - aliquem arbori infelici suspendere: attacher qqn à la potence, pendre qqn.    - aliquem in oleastro suspendere, Cic. Verr. 2: pendre qqn à un olivier.    - se de ficu suspendere, Cic.: se pendre à un figuier.    - nisi me suspendo, occidi, Plaut.: si je ne me pends pas, je tombe mort. [st1]3 [-] suspendre (une offrande, un ex-voto), dédier.    - arma capta patri Quirino suspendere, Virg. En. 6: dédier au vénérable Quirinus l'armure prise (à l'ennemi).    - suspendere potenti vestimenta maris deo, Hor.: dédier mes vêtements au puissant dieu de la mer. [st1]4 [-] mettre dans un lieu élevé, élever, soulever; maintenir en l'air, ne pas faire toucher (le sol).    - suspendere tellurem tenui sulco, Virg.: labourer légèrement la terre (*soulever la terre en faisant un sillon peu profond).    - vineam in summa terra suspendere, Col.: planter la vigne à fleur de terre.    - equus pedem suspendit, Col.: le cheval ralentit le pas (*il tient le pied suspendu).    - suspendere pedem summis digitis, Quint.: se tenir sur la pointe des pieds.    - gradum suspendere, Sen.: marcher à petits pas.    - suspenso gradu, Ter. (suspenso pede, Phaedr.): sur la pointe des pieds. [st1]5 [-] maintenir en l'air, élever en voûte.    - suspendere aedificium, Cic.: construire un bâtiment en voûte.    - cameras harundinibus suspendere, Plin. 16: faire des plafonds avec des roseaux.    - pavimenta suspenduntur, Pall.: les planchers se gonflent. [st1]6 [-] soutenir, étayer, supporter, faire porter sur.    - duo tigna transversa... quibus suspenderet eam contignationem: deux traverses auxquelles ils voulaient faire supporter le plancher.    - suspendere dolium tribus lapidibus, Col.: placer un tonneau sur trois pierres.    - suspendere castra saxis praeruptis, Sil. 3: placer un camp sur des rochers escarpés.    - insulam arte suspendere, Sen.: étayer habilement un édifice isolé.    - pavimenta subjectis cuniculis suspendere, Pall.: pratiquer des conduits sous un plancher carrelé. [st1]7 [-] tenir en suspens, tenir dans l'incertitude.    - medio responso rem suspenderunt, Liv. 39: par leurs réponses équivoques, ils ajournèrent l'affaire.    - omnium animos exspectatione suspendere, Curt. 9: tenir tout le monde en haleine.    - aliquem exspectatione suspendere, Plin. Ep. 2, 20, 3: laisser qqn dans l'incertitude.    - judicum animos suspendere, Quint. 9: tenir en suspens la décision des juges.    - suspendere vultum mentemque, Hor. Ep. 2: être en extase. [st1]8 [-] suspendre, interrompre, arrêter, contenir, retenir; faire cesser, calmer, guérir.    - fletum suspendere, Ov.: retenir ses larmes.    - spiritum suspendere, Quint.: retenir son souffle.    - oculorum epiphoras suspendere, Plin.: guérir le larmoiement.
    * * *
        Suspendo, suspendis, suspendi, suspensum, suspendere, penult. corr. Plin. Pendre.
    \
        Suspendere ex ceruice. Plin. Pendre au col.
    \
        AEdificium suspendere. Cic. Bastir sur des arches, Souspendre, ou Souppendre.
    \
        Castra suspendunt saxis. Sil. Ils mettent et asseent leur camp sur le sommet des rochers.
    \
        Littora suspendere vomere. Stat. Labourer les rivages.
    \
        Tellurem suspendere tenui sulco. Virg. Labourer.
    \
        Suspendere. Cic. Pendre et estrangler.
    \
        Suspendere se e fico. Quintil. Se pendre à un figuier.
    \
        Arbori infoelici suspendito. Cic. Pens le à un arbre, etc.
    \
        Suspendere rem aliquam. Liu. Delayer et suspendre.
    \
        Fletum suspendere. Ouidius. Se contenir et garder de plourer.
    \
        Suspendere aliquem. Plinius iunior. Le tenir suspend et en doubte.
    \
        Suspendere spiritum inter legendum. Quintil. S'arrester en lisant, Faire pause, Pauser.
    \
        Fluxiones oculorum suspendere. Plin. Arrester.

    Dictionarium latinogallicum > suspendo

  • 13 aequum

    aequum, i, n.    - voir aequus. [st1]1 [-] terrain uni, plaine, plateau.    - in aequo campi, Liv. 5, 38: dans la plaine.    - in aequum descendere, Liv.: descendre dans la plaine.    - in aequum eniti, Tac. An. 2: chercher à atteindre le plateau (d'une colline). [st1]2 [-] égalité, situation égale.    - in aequo exstantia, Plin.: choses qui sont sur le même plan (en peinture).    - ex aequo: également, sur le pied de l'égalité, de la même manière.    - agere ex aequo, Tac.: traiter d'égal à égal.    - in aequo stare alicui, Sen.: être sur la même ligne que qqn, être sur le même rang que qqn.    - in aequo ponere aliquem alicui, Liv. 39, 50: mettre qqn au même rang que qqn d'autre. [st1]3 [-] équité, raison, convenance, modération.    - jus atque aequum, Enn.: le droit et l'équité.    - aequum et bonum (aequum bonum), Cic.: l'équité naturelle.    - ex bono et aequo: d'après l'équité.    - aequi bonique aliquid facere: supporter qqch, bien prendre qqch., s'accomoder de qqch., accepter qqch.    - aequum dicere, Ter.: parler raisonnablement.    - plus aequo, Hor.: plus que de raison, plus qu'il ne convient, trop. [st1]4 [-] justice.    - observans aequi, Claud.: qui observe la loi.

    Dictionarium latinogallicum > aequum

  • 14 scutella

    s f 1
    plateau, soucoupe

    Dictionarium Latino-Gallicum botanicae > scutella

  • 15 scutellæformis

    -is/e adj Bp
    plateau (en forme de scutellæformis), soucoupe (en forme de scutellæformis)

    Dictionarium Latino-Gallicum botanicae > scutellæformis

  • 16 scutellarius

    -a/um adj A
    plateau (en scutellarius), soucoupe (en scutellarius)

    Dictionarium Latino-Gallicum botanicae > scutellarius

См. также в других словарях:

  • plateau — [ plato ] n. m. • XIIIe « grand plat »; platel « écuelle » fin XIIe; de 1. plat 1 ♦ Support plat servant à poser et à transporter des objets. Plateau de bois, d argent. Plateau de garçon de café, de serveur. Servir le déjeuner, le café sur un… …   Encyclopédie Universelle

  • Plateau — bezeichnet: Hochebene eine erhöhte Aussichtsplattform zwischen Erregung und Orgasmus liegende Phase, siehe Sexueller Reaktionszyklus ein nordamerikanisches Kulturareal der Indianer, siehe Plateau (Kulturareal) ein Departement des Staates Benin,… …   Deutsch Wikipedia

  • Plateau de lœss — Le plateau de Lœss en Chine du Nord (zone hachurée) et la vallée du Huang He (Fleuve Jaune) Le plateau de Lœss ou Huangtu Gaoyuan (黃土高原 ; pinyin : huángtǔ gāoyuán) est un vaste plateau constitué de dépôts sédimentaires éoliens de lœss,… …   Wikipédia en Français

  • Plateau — Saltar a navegación, búsqueda Mapa de Benin, con el Departamento de Plateau resaltando Plateau es uno de los doce departamentos de Benín. Limita con los departamentos de Zou. Ouémé, y Collines. Tiene una superficie de 2.835 km², y una población… …   Wikipedia Español

  • Plateau — Sn Hochebene per. Wortschatz fach. (19. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. plateau, auch flacher Gegenstand , zu frz. plat flach , aus früh rom. * plattus, aus gr. platýs flach, eben, weit, ausgedehnt .    Ebenso nndl. plateau, ne. plateau, nschw …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • plateau — Plateau. sub. m. Le fond de bois des grosses balances, dont on se sert pour peser les lourds fardeaux. On appelle aussi du mesme nom de Plateau, Certains petits plats de la Chine de bois vernisé sur lesquels on sert ordinairement le Thé, le Caffé …   Dictionnaire de l'Académie française

  • plateau — ► NOUN (pl. plateaux or plateaus) 1) an area of fairly level high ground. 2) a state or period of little or no change following a period of activity or progress. ► VERB (plateaus, plateaued, plateauing) ▪ reac …   English terms dictionary

  • Plateau — Pla*teau , n.; pl. F. {Plateaux} (F. ?; E. ?), E. {Plateaus}. [F., fr. OF. platel, properly a little plate. See {Plate}.] 1. A flat surface; especially, a broad, level, elevated area of land; a table land. [1913 Webster] 2. An ornamental dish for …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Plateau — (fr., spr. Platoh), 1) Platte; 2) so v.w. Hochebene …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Plateau [1] — Plateau (franz., spr. tō), Platte; dann besonders soviel wie Hochebene (s. Ebene, S. 336) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Plateau [2] — Plateau (spr. tō), Joseph Anton Ferdinand, Physiker, geb. 14. Okt. 1801 in Brüssel, studierte in Lüttich, war 1835–71 Professor der Experimentalphysik und Astronomie in Gent und starb 15. Sept. 1883 in Gent. Er arbeitete namentlich über Optik und …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

Книги

Другие книги по запросу «plateau» >>


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»