Перевод: с латинского на французский

ad+terrain+datus

  • 1 datus

    [st1]1 [-] dătus, a, um: part. passé de do. - [abcl][b]a - mis, placé, jeté. - [abcl]b - donné, accordé. - [abcl]c - assigné, destiné.[/b]    - datus in altum, Plin.: qui s'élève dans l'air.    - datum Dyrrachii, Cic.: (lettre) datée de Dyrrachium.    - ratio datorum acceptorumque: le compte des dépenses et des recettes.    - datā operā, Plin.-jn.: à dessein, de parti pris.    - datus explorare, Stat.: chargé d'explorer. [st1]2 [-] dătŭs, ūs, m.: don, présent. [st1]3 [-] Datus, i, m.: Datus (ville de Thrace).
    * * *
    [st1]1 [-] dătus, a, um: part. passé de do. - [abcl][b]a - mis, placé, jeté. - [abcl]b - donné, accordé. - [abcl]c - assigné, destiné.[/b]    - datus in altum, Plin.: qui s'élève dans l'air.    - datum Dyrrachii, Cic.: (lettre) datée de Dyrrachium.    - ratio datorum acceptorumque: le compte des dépenses et des recettes.    - datā operā, Plin.-jn.: à dessein, de parti pris.    - datus explorare, Stat.: chargé d'explorer. [st1]2 [-] dătŭs, ūs, m.: don, présent. [st1]3 [-] Datus, i, m.: Datus (ville de Thrace).
    * * *
    I.
        Datus, Participium. Donné.
    II.
        Datus, huius datus. Plaut. Se aurum meo datu tibi ferre aiebat. Que je luy avoye baillé.

    Dictionarium latinogallicum > datus

  • 2 datus

    -a/um adj A
    donné adj

    Dictionarium Latino-Gallicum botanicae > datus

  • 3 accepto

    accepto, āre, āvi, ātum - tr. - [st1]1 [-] avoir l'habitude de recevoir.    - Plaut. Ps. 627 ; Quint. 12, 7, 9. [st1]2 [-] recevoir, accueillir.    - jugum acceptare, Sil. 7, 41: supporter le joug.    - humo acceptante occultum opus, Curt. 4, 6, 8: le terrain permettant un travail souterrain.
    * * *
    accepto, āre, āvi, ātum - tr. - [st1]1 [-] avoir l'habitude de recevoir.    - Plaut. Ps. 627 ; Quint. 12, 7, 9. [st1]2 [-] recevoir, accueillir.    - jugum acceptare, Sil. 7, 41: supporter le joug.    - humo acceptante occultum opus, Curt. 4, 6, 8: le terrain permettant un travail souterrain.
    * * *
        Accepto, acceptas, acceptare, Frequentatiuum. Plaut. Prendre.
    \
        Acceptare iugum. Sil. Ital. S'assubjectir, Accepter une subjection.

    Dictionarium latinogallicum > accepto

  • 4 aequus

    aequus, a, um (aecus, a, um) égal    - Lebaigue P. 40 et P. 41 [zapst]¶1 plat, uni, plan: aequus locus, Caes. BG. 7, 28, 2: endroit uni, plaine; dorsum jugi prope æquum Caes. BG. 7, 44, 3: [on savait] que la croupe de la montagne était presque unie; æquiore loco, Caes. BG. 7, 51, 1: sur un terrain plus plat; loqui ex inferiore loco, ex superiore, ex aequo, Cic. de Or. 3, 23: parler d'un lieu plus bas [= devant les tribunaux, les juges siégant plus haut que l'avocat], d'un lieu plus élevé [ = devant le peuple, l'orateur étant à la tribune aux harangues qui dominait la foule], de plain-pied [ = devant le sénat, parce qu'on parlait de sa place] II [n. pris substt] in æquum descendere, Liv. 22, 14, 11, etc.: descendre dans la plaine; in æquo campi, Liv. 5, 38, 4: en plaine II [au fig.] in æquum descendere, Sen. Ben. 2, 13, 2; in æquum deducere Sen. Nat. 4, 13, 4: descendre, ramener au niveau de qqn [zapst]¶2 facile, favorable, avantageux: locus aequus ad dimicandum, Caes. BC. 3, 73, 5: emplacement favorable pour le combat; non æquum locum videbat suis, Nep. Milt. 5, 4: il voyait que l'endroit n'était pas favorable à ses troupes; et loco et tempore æquo, Caes. BC. 1, 85, 2: avec l'avantage à la fois du lieu et des circonstances; locus æquus agendis vineis, Liv. 21, 7, 6: lieu propice à la manoeuvre des mantelets (à pousser les)... [zapst]¶3 [fig.] favorable, bien disposé, bienveillant: mentibus æquis, Virg. En. 9, 234: avec des dispositions favorables; meis aequissimis utuntur auribus, Cic. Fam. 7, 33, 2: ils ont en moi le plus bienveillant auditeur; æquis auribus audire, Liv, 2, 61, 9; 22, 25, 12: écouter d'une oreille favorable; æquis oculis, Virg. En. 4, 372; Curt. 8, 2, 9; Sen. Tranq. 9, 2: d'un oeil favorable II [en parl. des pers.] aequior sibi quam reo, Cic. Dej. 4: mieux disposé pour soi-même que pour l'accusé; nimis æquus aut iniquus, Liv. 38, 55, 4: trop bienveillant ou trop malveillant; æquiores Lacedæmoniis quam Achæis, Liv. 39, 35, 6: plus favorables aux Lacédémoniens qu'aux Achéens, cf. Tac. An. 3, 8 ; 4, 4; quos æquus amavit Juppiter, Virg. En. 6, 129: aimés de Jupiter favorable; Flavianis aequior a tergo (luna), Tac. H. 3, 23: la lune était plus favorable aux Flaviens qui l'avaient dans le dos II [pl. m. pris substt] æqui et iniqui, gens bien et mal disposés, amis et ennemis: Cic. Fam. 3, 6, 6; Liv. 5, 45, 1; 22, 26, 5; Plin. Ep. 9, 1, 3. [zapst]¶4 égal [en parl. de l'âme], calme, tranquille: concedo, quod animus æquus est, Cic. Amer. 145: j'accorde, parce que je suis résigné; aequo animo: avec calme, avec sang-froid, avec résignation: Caes. BC. 1, 75, 1, etc.; Cic. Cat. 1, 20, etc. ; ut eos aequos placatosque dimittas, Cic. Or. 34: [tu parviens] à renvoyer résignés et apaisés ceux [mêmes contre lesquels tu décides]; adversam fortunam æquus tolerat, Tac. An. 5, 8: il supporte avec calme la mauvaise fortune. [zapst]¶5 égal, équitable, juste: aequa sententia, Cic. Fin. 2, 37: sentence équitable; aequae condiciones, Caes. BC. 1, 26, 4: conditions équitables; causa aequa, Cic. Off. 3, 38: cause juste; aequus judex, Cic. Verr. 1, 72, etc.: juge équitable II æquum est, il est juste, il convient [avec prop. inf.]: quinquaginta annorum possessiones moveri non nimis æquum putabat, Cic. Off. 2, 81: à ses yeux, il n'était guère juste de déposséder d'une propriété de cinquante ans; [avec ut] aequum videtur tibi ut... dicam, Plaut. Rud. 1230: il te paraît juste que je dise, cf. Sen. Contr. 9, 3 (26), 1; Mart. 1, 114, 5; [avec quin] Plaut. Trin. 588 II [n. sing. pris substt] æquum, i, l'équité: quid in jure aut in æquo verum esset, Cic. Br. 145: [découvrir] ce qu'il y a le vrai dans le droit écrit et dans l'équité; in rebus iniquissimis quid potest esse æqui? Cic. Phil. 2, 75: peut-il être question de justice dans les choses les plus injustes? plus æquo, Cic. Læl. 58: plus que de raison; æquum colens animus, Sen. Ben. 3, 15, 1: une âme qui a le culte de la justice II æquum bonum, l'équitable et le bien; a quo nec præsens nec absens quicquam æqui boni impetravit, Cic. Phil. 2, 94: de qui ni présent ni absent il n'a jamais obtenu rien de juste ni de bien; si aliquam partem æqui bonique dixeris, Ter. Phorm. 637: si tu as des prétentions tant soit peu raisonnables; æquum bonum tutatus est, Cic. Br. 198: il défendit le droit naturel, cf. 143; aequi boni facere aliquid, trouver bon qqch, s'en accommoder: Ter. Haut. 787; Cic. Att. 7, 7, 4; Liv. 34, 22, 13; [sans boni]: æqui istuc facio, Plaut. Mil. 784: cela m'est égal II quod (quantum) æquius melius ou melius æquius, Cic. Off. 3, 61: comme il est plus équitable et meilleur, en tout bien et toute justice. [zapst]¶6 égal [par comparaison]: æqua parta cum P. fratre gloria, Cic. Mur. 31: ayant acquis une gloire égale à celle de son frère Publius; æquo jure cum ceteris, Liv. 21, 3, 6: avec les mêmes droits que les autres, cf. 10, 24, 16 ; 26, 24, 3; æqua fere altitudine atque ille fuerat, Caes. BC. 2, 15, 1: de la même hauteur à peu près que l'autre avait été; condiciones pacis æquas victis ac victoribus fore, Liv. 9, 4, 3: que les conditions de paix seraient égales pour les vaincus et pour les vainqueurs; qua Cannensi clades, Liv. 27, 49, 5: défaite égale à celle de Cannes; aequa divinis, Sen. Vit. 16, 2: des avantages égaux à ceux des dieux; aequo fere spatio ab castris Ariovisti et Cæsaris, Caes. BG. 1, 43, 1: à une distance à peu près égale du camp d'Arioviste et du camp de César II aequa pars, Caes. BC. 3, 10, 7: une part égale; pensionibus æquis, Liv. 30, 37, 5: par paiements égaux; aequis manibus, Liv. 27, 13, 5; Tac. An. 1, 63; aequa manu, Sall. C. 39, 4; æquo proelio, Caes. BC. 3, 112, 7; æquo Marte, Liv. 2, 6, 10: avec des avantages égaux, le succès étant balancé, sans résultat décisif; aequis viribus, Liv. 7, 33, 5: avec des forces égales; in æqua causa populorum, Cic. Verr. 5, 49: quand la cause des deux peuples était la même; æquo jure, Cic. Off. 1, 121: avec l'égalité de droit, cf. Liv. 3, 53, 9; 6, 37, 4; æqua libertas, Cic. Rep. 1, 47; Liv. 4, 5, 5: liberté égale [pour tous] II [expression adverbiale] ex æquo, à égalité, sur le pied de l'égalité: Liv. 7, 30, 2; Sen. Ep. 121, 23; Tac. H. 4, 64, etc.; adversam ejus fortunam ex æquo detrectabant, Tac. H. 2, 97: ils se désintéressaient à un égal degré de son malheureux sort; in aequo esse, être au même niveau, être égal: Tac. An. 2, 44 ; H. 2, 20; in æquo aliquem alicui ponere, Liv. 39, 50, 11: placer une personne sur le même rang qu'une autre; in æquo utramque ponit repulsam, Sen. Ben. 5, 6. 7: il met sur la même ligne les deux refus; in æquo alicui stare, Sen. Ben. 2, 29, 2: se tenir au même niveau que qqn. =====]] arch. aiquom = æquum S.C. Bacch. CIL. 1, 196, 27; d. les mss souvent aequos = æquus, æquom = æquum, aecum = æquum.
    * * *
    aequus, a, um (aecus, a, um) égal    - Lebaigue P. 40 et P. 41 [zapst]¶1 plat, uni, plan: aequus locus, Caes. BG. 7, 28, 2: endroit uni, plaine; dorsum jugi prope æquum Caes. BG. 7, 44, 3: [on savait] que la croupe de la montagne était presque unie; æquiore loco, Caes. BG. 7, 51, 1: sur un terrain plus plat; loqui ex inferiore loco, ex superiore, ex aequo, Cic. de Or. 3, 23: parler d'un lieu plus bas [= devant les tribunaux, les juges siégant plus haut que l'avocat], d'un lieu plus élevé [ = devant le peuple, l'orateur étant à la tribune aux harangues qui dominait la foule], de plain-pied [ = devant le sénat, parce qu'on parlait de sa place] II [n. pris substt] in æquum descendere, Liv. 22, 14, 11, etc.: descendre dans la plaine; in æquo campi, Liv. 5, 38, 4: en plaine II [au fig.] in æquum descendere, Sen. Ben. 2, 13, 2; in æquum deducere Sen. Nat. 4, 13, 4: descendre, ramener au niveau de qqn [zapst]¶2 facile, favorable, avantageux: locus aequus ad dimicandum, Caes. BC. 3, 73, 5: emplacement favorable pour le combat; non æquum locum videbat suis, Nep. Milt. 5, 4: il voyait que l'endroit n'était pas favorable à ses troupes; et loco et tempore æquo, Caes. BC. 1, 85, 2: avec l'avantage à la fois du lieu et des circonstances; locus æquus agendis vineis, Liv. 21, 7, 6: lieu propice à la manoeuvre des mantelets (à pousser les)... [zapst]¶3 [fig.] favorable, bien disposé, bienveillant: mentibus æquis, Virg. En. 9, 234: avec des dispositions favorables; meis aequissimis utuntur auribus, Cic. Fam. 7, 33, 2: ils ont en moi le plus bienveillant auditeur; æquis auribus audire, Liv, 2, 61, 9; 22, 25, 12: écouter d'une oreille favorable; æquis oculis, Virg. En. 4, 372; Curt. 8, 2, 9; Sen. Tranq. 9, 2: d'un oeil favorable II [en parl. des pers.] aequior sibi quam reo, Cic. Dej. 4: mieux disposé pour soi-même que pour l'accusé; nimis æquus aut iniquus, Liv. 38, 55, 4: trop bienveillant ou trop malveillant; æquiores Lacedæmoniis quam Achæis, Liv. 39, 35, 6: plus favorables aux Lacédémoniens qu'aux Achéens, cf. Tac. An. 3, 8 ; 4, 4; quos æquus amavit Juppiter, Virg. En. 6, 129: aimés de Jupiter favorable; Flavianis aequior a tergo (luna), Tac. H. 3, 23: la lune était plus favorable aux Flaviens qui l'avaient dans le dos II [pl. m. pris substt] æqui et iniqui, gens bien et mal disposés, amis et ennemis: Cic. Fam. 3, 6, 6; Liv. 5, 45, 1; 22, 26, 5; Plin. Ep. 9, 1, 3. [zapst]¶4 égal [en parl. de l'âme], calme, tranquille: concedo, quod animus æquus est, Cic. Amer. 145: j'accorde, parce que je suis résigné; aequo animo: avec calme, avec sang-froid, avec résignation: Caes. BC. 1, 75, 1, etc.; Cic. Cat. 1, 20, etc. ; ut eos aequos placatosque dimittas, Cic. Or. 34: [tu parviens] à renvoyer résignés et apaisés ceux [mêmes contre lesquels tu décides]; adversam fortunam æquus tolerat, Tac. An. 5, 8: il supporte avec calme la mauvaise fortune. [zapst]¶5 égal, équitable, juste: aequa sententia, Cic. Fin. 2, 37: sentence équitable; aequae condiciones, Caes. BC. 1, 26, 4: conditions équitables; causa aequa, Cic. Off. 3, 38: cause juste; aequus judex, Cic. Verr. 1, 72, etc.: juge équitable II æquum est, il est juste, il convient [avec prop. inf.]: quinquaginta annorum possessiones moveri non nimis æquum putabat, Cic. Off. 2, 81: à ses yeux, il n'était guère juste de déposséder d'une propriété de cinquante ans; [avec ut] aequum videtur tibi ut... dicam, Plaut. Rud. 1230: il te paraît juste que je dise, cf. Sen. Contr. 9, 3 (26), 1; Mart. 1, 114, 5; [avec quin] Plaut. Trin. 588 II [n. sing. pris substt] æquum, i, l'équité: quid in jure aut in æquo verum esset, Cic. Br. 145: [découvrir] ce qu'il y a le vrai dans le droit écrit et dans l'équité; in rebus iniquissimis quid potest esse æqui? Cic. Phil. 2, 75: peut-il être question de justice dans les choses les plus injustes? plus æquo, Cic. Læl. 58: plus que de raison; æquum colens animus, Sen. Ben. 3, 15, 1: une âme qui a le culte de la justice II æquum bonum, l'équitable et le bien; a quo nec præsens nec absens quicquam æqui boni impetravit, Cic. Phil. 2, 94: de qui ni présent ni absent il n'a jamais obtenu rien de juste ni de bien; si aliquam partem æqui bonique dixeris, Ter. Phorm. 637: si tu as des prétentions tant soit peu raisonnables; æquum bonum tutatus est, Cic. Br. 198: il défendit le droit naturel, cf. 143; aequi boni facere aliquid, trouver bon qqch, s'en accommoder: Ter. Haut. 787; Cic. Att. 7, 7, 4; Liv. 34, 22, 13; [sans boni]: æqui istuc facio, Plaut. Mil. 784: cela m'est égal II quod (quantum) æquius melius ou melius æquius, Cic. Off. 3, 61: comme il est plus équitable et meilleur, en tout bien et toute justice. [zapst]¶6 égal [par comparaison]: æqua parta cum P. fratre gloria, Cic. Mur. 31: ayant acquis une gloire égale à celle de son frère Publius; æquo jure cum ceteris, Liv. 21, 3, 6: avec les mêmes droits que les autres, cf. 10, 24, 16 ; 26, 24, 3; æqua fere altitudine atque ille fuerat, Caes. BC. 2, 15, 1: de la même hauteur à peu près que l'autre avait été; condiciones pacis æquas victis ac victoribus fore, Liv. 9, 4, 3: que les conditions de paix seraient égales pour les vaincus et pour les vainqueurs; qua Cannensi clades, Liv. 27, 49, 5: défaite égale à celle de Cannes; aequa divinis, Sen. Vit. 16, 2: des avantages égaux à ceux des dieux; aequo fere spatio ab castris Ariovisti et Cæsaris, Caes. BG. 1, 43, 1: à une distance à peu près égale du camp d'Arioviste et du camp de César II aequa pars, Caes. BC. 3, 10, 7: une part égale; pensionibus æquis, Liv. 30, 37, 5: par paiements égaux; aequis manibus, Liv. 27, 13, 5; Tac. An. 1, 63; aequa manu, Sall. C. 39, 4; æquo proelio, Caes. BC. 3, 112, 7; æquo Marte, Liv. 2, 6, 10: avec des avantages égaux, le succès étant balancé, sans résultat décisif; aequis viribus, Liv. 7, 33, 5: avec des forces égales; in æqua causa populorum, Cic. Verr. 5, 49: quand la cause des deux peuples était la même; æquo jure, Cic. Off. 1, 121: avec l'égalité de droit, cf. Liv. 3, 53, 9; 6, 37, 4; æqua libertas, Cic. Rep. 1, 47; Liv. 4, 5, 5: liberté égale [pour tous] II [expression adverbiale] ex æquo, à égalité, sur le pied de l'égalité: Liv. 7, 30, 2; Sen. Ep. 121, 23; Tac. H. 4, 64, etc.; adversam ejus fortunam ex æquo detrectabant, Tac. H. 2, 97: ils se désintéressaient à un égal degré de son malheureux sort; in aequo esse, être au même niveau, être égal: Tac. An. 2, 44 ; H. 2, 20; in æquo aliquem alicui ponere, Liv. 39, 50, 11: placer une personne sur le même rang qu'une autre; in æquo utramque ponit repulsam, Sen. Ben. 5, 6. 7: il met sur la même ligne les deux refus; in æquo alicui stare, Sen. Ben. 2, 29, 2: se tenir au même niveau que qqn. =====]] arch. aiquom = æquum S.C. Bacch. CIL. 1, 196, 27; d. les mss souvent aequos = æquus, æquom = æquum, aecum = æquum.
    * * *
        AEquus, Adiectiuum. Plain et uni.
    \
        AEquum campi. Liu. La plaine d'un champ.
    \
        Ex aequo loco dicere. Cic. Parler compaignon à compaignon.
    \
        AEquus. Cic. Juste, Qui ne porte point plus de faveur et d'affection à l'un qu'à l'autre.
    \
        AEquus, pro AEqualis. Terent. Esgal. \ Vtinam esset mihi pars aequa amoris tecum. Terent. Que tu m'aimasses autant que je t'aime.
    \
        AEquus alicui. Humain à aucun, Bening et gratieux, Qui ne le traicte point rigoureusement.
    \
        Se aequum praebere sibiipsi. Cic. Garder bien son droict.
    \
        Se aequum praebere alteri. Cic. Faire droict et raison à autruy, et ne luy point estre rigoureux.
    \
        AEquum esse alicui. Terent. Scavoir bon gré à aucun, N'estre point marri contre luy d'avoir faict quelque chose, Estre content de luy, Luy estre plus doulx et gratieux, Le supporter et excuser.
    \
        AEquus animus. Courage qui endure tout sans se contrister, Qui prend tout en gré et patience, qui ne s'esmeut de rien.
    \
        Animo aequissimo mori. Cic. Mourir voluntiers, et sans regret.
    \
        Facile et aequo animo carebam. Cic. Il ne me grevoit point de ne les point avoir, Je m'en passoye bien aiseement.
    \
        AEquo animo attendere. Terent. Ouir voluntiers.
    \
        Animo aequo esse de re aliqua. Cic. Ne se soulcier point de quelque chose, Ne s'en chaloir.
    \
        Animus aequus est. Cic. Je ne m'en soulcie point.
    \
        Animo haud aequo expectare comites. Horat. Attendre impatiemment et avec mal contentement.
    \
        Conditio aequa. Cic. Parti et condition qui n'est point plus avantageuse à l'un qu'à l'autre.
    \
        Discrimen aequum. Virg. Pareille ou esgale distance.
    \
        AEquus iudex: cui contrarium est Iniquus. Cic. Juge juste, Qui garde bien le droict des parties, Juge esgal et equitable.
    \
        Nimis aequus iudex. Liu. Favorable. B.
    \
        Vide quam me sis vsurus aequo. Cic. Regarde que tu me trouveras raisonnable et equitable.
    \
        Nunquam te aequo vsus sum. Tu m'as tousjours faict du pis que tu as peu. B.
    \
        Magistratus aequus. Cic. Juste, et qui n'est point favorable ne accepteur de personnes.
    \
        Mens aequa. Horat. Constante, Telle en adversité qu'en prosperité.
    \
        Oculis aequis aliquem aspicere. Virgil. Regarder voluntiers et de bon cueur.
    \
        AEqua atque honesta postulatio. Cic. Raisonnable et honneste demande.
    \
        AEqui et iniqui. Cic. Amis et ennemis, Bien vueillants et mal vueillants, Favorisants et desfavorisants.
    \
        AEqui et pares. Author ad Heren. Esgauls et pareils.
    \
        AEquum, absolute et per se positum, pro Aequitate. Equité.
    \
        Seruantissimus aequi. Virg. Qui va selon equité, et à la bonne foy.
    \
        Non aequum dicis. Terent. Il n'y a point de raison en ce que tu dis.
    \
        Non aequum facis. Ter. Ce que tu fais, n'est point raisonnable.
    \
        AEquum postulare. Cic. Demander la raison, et ce qui est equitable.
    \
        AEquum est. Terent. C'est la raison, Il appartient bien.
    \
        AEquo concretius. Lucret. Plus espez que de raison.
    \
        AEquum et bonum quum dicimus, absolutam bonitatem, aequitatemque significamus. Terent. La bonne et vraye equité, qui ne regarde point la rigueur de droict.
    \
        AEquum et bonum colere. Plaut. Aller selon droict et raison, Aller à l'equité.
    \
        AEquum et bonum habere. Cic. Avoir bon droict, Avoir bonne cause, Avoir l'equité pour soy.
    \
        AEquum bonum dicere. Terent. Parler raisonnablement, Aller à la raison, offrir quelque parti raisonnable.
    \
        Pro aequo et bono dicere. Cic. Pour l'equité.
    \
        AEqui boni facere: vel, AEqui bonique facere. Cic. Prendre en bien, ou en bonne part.
    \
        AEquum bonumve impetrare. Cic. Obtenir de quelcun ce qui est de raison.
    \
        Ex aequo et bono facere. Terent. Faire à la bonne foy.
    \
        Ex aequo et bono viuere. Vivre selon Dieu et raison.
    \
        Ex aequo conuiuentes. Sueton. Per à compaignon. B.
    \
        Vsurpare officia prope ex aequo. Sueton. Per à compaignon. B.

    Dictionarium latinogallicum > aequus

  • 5 ager

    ăgĕr, agri, m.    - [gr]gr. ἀγρός.    - formes arch.: gén. sing. agrei -- nom. plur. agrei -- abl. plur. agreis. [st1]1 [-] champ, terre (cultivable).    - agrum colere, Cic.: cultiver une terre.    - ager fructuosus, Cic.: terrain productif.    - ager crassus, Cato.: sol gras.    - ceterae vites, miscellae maxime, in quemvis agrum conveniunt, Cato: les autres vignes, surtout les espèces bâtardes, prospèrent sur n'importe quel terrain.    - agri cultura (agricultura): agriculture.    - venire eos ipsos agros in quibus ille etiam nunc bellum gerat atque versetur, Cic. Agr. 1: vendre le sol sur lequel il fait encore la guerre, le sol qu'il n'a pas encore conquis. [st1]2 [-] domaine, propriété foncière.    - ager publicus: domaine public (territoire conquis et que l'Etat se réservait).    - ager privatus ex jure Quiritium: propriété régie par le droit romain. [st1]3 [-] campagne.    - au plur. agri, orum ([] urbs): la campagne.    - annus pestilens erat Urbi agrisque, Liv. 3: il y avait une épidémie à Rome et à la campagne. [st1]4 [-] vallée.    - ignotos montes agrosque salutat, Ov. M. 3: il salue ces montagnes et ces vallées qu'il ne connaissait pas. [st1]5 [-] territoire, contrée, canton, pays.    - ager Tusculanus, Cic.: le territoire de Tusculum.    - ager Campanus, Cic.: le territoire Campanien. [st1]6 [-] profondeur, longueur (t. d'arpentage).    - in agrum (in agro): en profondeur, en longueur [--] in frontem (in fronte): en largeur.    - mille pedes in fronte, trecentos cippus in agrum hic dabat, Hor. S. 1: un cippe indiquait que ce terrain avait mille pieds de largeur et trois cents de longueur.
    * * *
    ăgĕr, agri, m.    - [gr]gr. ἀγρός.    - formes arch.: gén. sing. agrei -- nom. plur. agrei -- abl. plur. agreis. [st1]1 [-] champ, terre (cultivable).    - agrum colere, Cic.: cultiver une terre.    - ager fructuosus, Cic.: terrain productif.    - ager crassus, Cato.: sol gras.    - ceterae vites, miscellae maxime, in quemvis agrum conveniunt, Cato: les autres vignes, surtout les espèces bâtardes, prospèrent sur n'importe quel terrain.    - agri cultura (agricultura): agriculture.    - venire eos ipsos agros in quibus ille etiam nunc bellum gerat atque versetur, Cic. Agr. 1: vendre le sol sur lequel il fait encore la guerre, le sol qu'il n'a pas encore conquis. [st1]2 [-] domaine, propriété foncière.    - ager publicus: domaine public (territoire conquis et que l'Etat se réservait).    - ager privatus ex jure Quiritium: propriété régie par le droit romain. [st1]3 [-] campagne.    - au plur. agri, orum ([] urbs): la campagne.    - annus pestilens erat Urbi agrisque, Liv. 3: il y avait une épidémie à Rome et à la campagne. [st1]4 [-] vallée.    - ignotos montes agrosque salutat, Ov. M. 3: il salue ces montagnes et ces vallées qu'il ne connaissait pas. [st1]5 [-] territoire, contrée, canton, pays.    - ager Tusculanus, Cic.: le territoire de Tusculum.    - ager Campanus, Cic.: le territoire Campanien. [st1]6 [-] profondeur, longueur (t. d'arpentage).    - in agrum (in agro): en profondeur, en longueur [--] in frontem (in fronte): en largeur.    - mille pedes in fronte, trecentos cippus in agrum hic dabat, Hor. S. 1: un cippe indiquait que ce terrain avait mille pieds de largeur et trois cents de longueur.
    * * *
        Ager, agri, m. g. Cic. Un champ, Une terre.
    \
        Ager. Sallust. Le terroir, ou territoire d'une ville.
    \
        Modus agri. Colum. Certaine quantité, ou mesure, ou nombre de terre.
    \
        Molitio agrorum. Colum. Labourage de terre.
    \
        Professor agrorum. Colum. Qui faict profession d'agriculture.
    \
        Sationes agrorum facere. Colum. Semer.
    \
        Vastitas agrorum. Colum. Degast de terres.
    \
        Vncia agri. Varro. La douzieme partie de demi arpent.
    \
        Almus ager. Virgil. Qui nous nourrit.
    \
        Amoenus. Horat. Recreatif, Plaisant.
    \
        Angustus. Columel. Estroict.
    \
        Apertus. Columel. Descouvert, Qui n'est point ombragé d'arbres.
    \
        Benignus. Ouid. Fertile.
    \
        Calculosus. Colum. Pierreux, Plein de gravois.
    \
        Caldus. Cato. Chauld.
    \
        Campestris. Varro. Plein, qui n'a ne montaigne ne vallee.
    \
        Carbunculosus. Colum. Terre bruslante, Ardilleuse.
    \
        Collinus. Varro. De tertre, Un peu montaigneux.
    \
        Confragosus. Varro. Rabbouteux, Mal uni, Desrompu.
    \
        Conterminus. Plin. Voisin et touchant à noz terres.
    \
        Crassus. Cato. Gras.
    \
        Cretosus. Colum. Plein de croye.
    \
        Dotales agri. Ouid. Baillez en douaire.
    \
        Effoeti agri. Usez et lassez de porter.
    \
        Exilis ager. Colu. Maigre.
    \
        Exossatus. Persius. Espierré, dont on a curé et oster les pierres.
    \
        Ferax. Colum. Qui est de grand rapport.
    \
        Flauentes agri. Claud. Chargez et couvers de froument meur et prest à cueillir.
    \
        Frugifer. Lucan. Fertile.
    \
        Frumentarius. Colum. Gras, et propre à porter froument.
    \
        Graminosus. Columel. Herbu.
    \
        Grauidus. Virg. Plein et rempli de fruicts.
    \
        Hispidi agri. Horat. Espineux, Pleins d'espines.
    \
        Honestior ager. Varro. Plus beau. \ Huber. Colum. Fertile.
    \
        Ieiunus. Colum. Maigre.
    \
        Immunis. Cic. Franc, Exempt.
    \
        Incultus. Ouid. Qui n'est point labouré, Mal entretenu et cultivé, Qui est en friche et rié.
    \
        Informis. Horat. Laid, et mal en ordre.
    \
        Ingeniosus ager ad segetes, Ouid. Naif ou naturel à porter bleds.
    \
        Insalubris. Plin. Mal sain.
    \
        Iucundus. Cic. Fertile, Qui resjouit le laboureur.
    \
        Iuncosus. Plin. Plein de joncs. \ Laetus. Columel. Gras.
    \
        Lapidosus. Ouid. Pierreux.
    \
        Lati agri. Virgil. Larges, et de grande estendue.
    \
        Laxus ager. Colum. De grande estendue.
    \
        Liber. Cic. Franc, Exempt. \ Limosus. Colum. Limonneux.
    \
        Litigiosus. Ouidius. Pour lequel on plaide, Litigieux, Qui est en proces. \ Lutosus. Colum. Boueux, Fangeux.
    \
        Macer. Cato. Maigre.
    \
        Madidi agri. Ouid. Moites, Humides.
    \
        Malignus. Plin. Qui n'est point de bon rapport.
    \
        Mediterraneus. Sueton. Qui n'est point prochain de la mer.
    \
        Neglectus. Ouid. Delaissé, et mis à nonchaloir, Qui est en friche ou rié.
    \
        Operosus ager. Ouid. Penible, et difficile à labourer.
    \
        Opimi agri. Cic. Gras et fertiles.
    \
        Orthogonius. Colum. Duquel les coins sont droicts.
    \
        Patrii agri. Ouid. Paternels, ou De mon pais.
    \
        Patuli agri. Sil. Ital. Ouvers.
    \
        Perbonus ager. Cic. Fort bon.
    \
        Pestilens. Colum. Subject à la peste.
    \
        Pinguis. Colum. Gras. \ Planus. Colum. Uni.
    \
        Poenitendus ager Colono. Colu. Duquel le laboureur ne doibt tenir conte, et le doibt laisser là.
    \
        Putris. Columel. Qu'on peult facilement esmier comme pouldre.
    \
        Quaestuosus. De grand gaing et prouffit.
    \
        Restibilis, Colum. Qui porte tous les ans.
    \
        Riguus ager. Colum. Arrousé d'eaues qui sourdent sur le lieu.
    \
        Rudis. Colum. Qui ne porta jamais.
    \
        Salubrior. Varr. Plus sain.
    \
        Secretus. Ouid. Retiré, Caché, Secret.
    \
        Semimadidus nimbis. Colum. A demi moite.
    \
        Suburbanus. Cic. Qui est és faulx bourgs, ou aupres de la ville.
    \
        Sumptuosus. Plin. De grande despense.
    \
        Surcularius. Varro. Qui de soymesme produict abondance de petis jectons d'arbres.
    \
        Vacuus et apertus ager. Colum. Qui n'est point ombragé d'arbres.
    \
        Viduus pecudibus. Colum. Où les bestes ne vont point paistre.
    \
        Vliginosus ager. Colum. Tousjours moitte et humide.
    \
        Vtilior frumentis. Colu. Meilleur à porter ou produire froument.
    \
        Arare agros. Cic. Labourer à la charue.
    \
        Aret ager. Colum. La terre est fort seiche.
    \
        Assignare agros. Horat. Distribuer et assigner aux uns et aux autres.
    \
        Concidere agrum fossione. Pli. Y faire des tranchees et fossez pour escouler l'eau.
    \
        Contemptus ager. Ouid. Duquel on ne tient compte.
    \
        Cultus ager. Horat. Bien labouré et entretenu.
    \
        Desertus ager. Ouid. Delaisse, et abandonné.
    \
        Desolare agros. Colum. Delaisser, et abandonner.
    \
        Discretus ager. Stat. Separé, Borné.
    \
        Exercere agrum. Colum. Le labourer, Cultiver.
    \
        Extricare agrum. Columel. Le curer et netoyer des racines et buissons, Deffricher, Essarter.
    \
        Induruit ager. Colum. Est endurci.
    \
        Infamare agrum. Colum. Diffamer.
    \
        Infestatur ager quibusdam seminibus. Colum. Est travaillé et gasté.
    \
        Iteratur ager. Columel. Est labouré de rechef, on luy baile sa seconde facon.
    \
        Metari agros. Virg. Preparer, Apprester.
    \
        Mouere. Virg. Remuer, et labourer la terre.
    \
        Nouare agrum. Cic. Renouveler.
    \
        Obserere. Colum. Semer, planter.
    \
        Occare. Colum. Herser pour rompre les mottes.
    \
        Parare agros. Colum. Achepter.
    \
        Peruri. Colum. Estre bruslé. \ Prolatare. Tacit. Dilater.
    \
        Proscindere. Colum. Labourer pour la premiere fois.
    \
        Requietus ager. Ouid. Reposé.
    \
        Resoluere agrum. Colum. Labourer et cultiver.
    \
        Stercorare. Varro. Fumer, engraisser de fien.
    \
        Subigere. Colum. Labourer.
    \
        Sulcare agros. Tibul. Labourer par rayons.
    \
        Tertiare agrum. Columel. Le labourer pour la troisieme fois, Luy bailler sa troisieme facon.
    \
        Vertere. Colum. Labourer.

    Dictionarium latinogallicum > ager

  • 6 ago

    ăgo, ĕre, ēgi, actum, tr.    - voir l'article ago de Gaffiot.    - axim = egerim, Pac. ap. Non. 505, 22; axit = egerit, Paul. Diac. 3, 3; agier = agi,” Cic. Off. 3, 15; agentūm = agentium, Vulc. Gall. Av. Cass. 4, 6).    - cf. gr. ἄγω. [st1]1 [-] chasser devant soi, faire marcher, conduire, pousser, amener (en parlant des êtres animés ou personnifiés).    - jus agendi, Caj.: le droit de passage (avec un troupeau).    - agere captivum prae se, Curt. 7, 6: faire marcher un captif devant soi.    - agere agmen, Virg.: conduire une troupe.    - agere currum: conduire un char.    - agere capellas, Virg.: mener les chèvres au pâturage.    - se agere, Virg. (agi, Liv.): se transporter, aller.    - unde agis (s.-ent. te)? Plaut.: d'où viens-tu?    - quo agis te? Plaut. Am.: où vas-tu?    - ad castra Samnitium perrexit, quo multitudo omnis consternata agebatur, Liv. 10, 29: il marcha vers le camp des Samnites où se dirigeait, épouvantée, toute la foule des soldats.    - agere carmine quercus, Virg.: entraîner les chênes par ses chants.    - fluvius vi agens undas, Curt.: fleuve qui roule ses eaux avec impétuosité.    - praecipites Germani in amnem aguntur, Tac. H. 5: les Germains sont poussés et précipités dans le fleuve. [st1]2 [-] emmener comme capture.    - praedam (praedas) agere, Sall.: se retirer avec du butin (hommes et bétail).    - agere et ferre: emmener et emporter = piller.    - res sociorum ferri agique vidit, Liv.: il vit livrer au pillage les biens des alliés.    - agunt feruntque cuncta, Tac. (fig.): ils mènent tout à leur gré. [st1]3 [-] poursuivre, chasser, mettre en fuite.    - apros agere, Virg. G. 3, 412: poursuivre des sangliers [à la chasse].    - acerba fata Romanos agunt, Hor. Epo. 7,17: des destins cruels poursuivent les Romains.    - agentia verba Lycamben, Hor. Ep. 1, 19, 25: les mots qui harcèlent Lycambe.    - agere hostem ad naves, Just.: poursuivre l'ennemi jusqu'aux vaisseaux.    - agere aliquem de fundo, Cic.: chasser qqn de sa propriété.    - agere in fugam: mettre en fuite.    - lapidibus aliquem agere: chasser qqn à coups de pierres. [st1]4 [-] conduire, gouverner, entraîner, pousser à, contraindre; émouvoir, agiter, inquiéter, solliciter, attirer.    - Tros Tyriusque mihi nullo discrimine agetur, Virg. En. 1: Troyens ou Tyriens, ils seront traités par moi sans distinction.    - se agere = se gerere: se comporter, se conduire.    - tantā mobilitate sese Numidae agunt, Sall. J. 56: tant la conduite des Numides est mobile.    - aliquem transvorsum agere, Sall. J. 6, 3: pousser qqn hors du droit chemin.    - aliquem praecipitem agere, Cic.: entraîner qqn à sa perte.    - agere in furorem, Quint.: rendre furieux.    - agere in bellum, Tac.: pousser à la guerre.    - agere ad omne scelus, Tac.: pousser à tous les crimes.    - me profari agit, Sil.: il me pousse à parler.    - agere in mortem: pousser à se donner la mort.    - deus ultor agebat, Ov. M. 14: un dieu vengeur l'agitait.    - diris agam vos, Hor. Epod. 5: je vous poursuivrai de mes imprécations.    - ubi studio agitur aut irā, Curt.: dès que (la foule) est emportée par l'enthousiasme ou la colère.    - seu te discus agit, Hor.: ou si le disque t'attire. [st1]5 [-] mouvoir (une chose), donner une impulsion, donner une direction, faire avancer, pousser.    - fracturae centum libras agentes, Plin.: des fragments de roche [remuant la balance] = pesant cent livres.    - agere navem, Hor.: diriger un vaisseau.    - in litus naves agere, Liv. 22, 19: tirer les bateaux sur le rivage.    - agere vineas, Caes.: faire avancer les mantelets.    - cuniculum agere ad aerarium? Cic. Off. 3: conduire (faire) une galerie jusqu'au Trésor public.    - agere limitem (au fig.): reculer les limites, gagner du terrain. [st1]6 [-] pousser au-dedans, faire pénétrer, enfoncer.    - agere telum costis, Sil.: enfoncer un trait dans la poitrine.    - agere fulmen, V.-Fl.: lancer la foudre.    - pluma in cutem radices egerat imas, Ov. M. 2: le plumage avait enfoncé dans la peau de profondes racines.    - agere rimas: se fendre, se lézarder, se gercer. [st1]7 [-] pousser au-dehors, faire sortir de soi.    - agere frondem, Plin.: pousser des feuilles.    - scintillas agere, Lucr. 2, 675: lancer des étincelles.    - agere spumas, Cic.: écumer.    - agere contagia, Virg.: répandre la contagion.    - animam agere, Cic.: rendre l’âme, expirer.    - sudor agitur, Sil.: la sueur s'échappe des pores. [st1]8 [-] passer le temps, être, vivre, séjourner, habiter.    - agere (vitam): passer sa vie, vivre.    - decimum annum agere: être dans sa dixième année, être âgé de neuf ans.    - agere pacem: vivre en paix, être en paix.    - alter agebatur mensis, Ov.: le second mois s'écoulait.    - securum agere aevum, Hor.: mener une vie tranquille.    - agere hiberna, Liv.: être en quartier d'hiver.    - annum ago octogesimum, Cic.: je suis dans ma quatre-vingtième année.    - Marius apud primos agebat, Sall.: Marius était à l'avant-garde.    - in spe agere, Tac.: espérer.    - in omni Africa, quae procul a mari agebat, Sall. J. 89: dans toute l'Afrique, qui était éloignée de la mer.    - agere dies festos, Cic. Verr. 2.4.48: célébrer des jours de fête. [st1]9 [-] faire, agir, être actif, travailler, être efficace.    - agere rem negligenter, Ter.: mener une affaire avec négligence.    - quid agis? = que fais-tu? ou comment vas-tu?    - hoc age, Plaut.: fais attention.    - quid agam? = que dois-je faire? que faire?    - aliud agere: penser à autre chose, être indifférent, être distrait.    - nihil agere: ne rien faire, n’aboutir à rien.    - nihil agis, dolor! quamvis sis molestus, numquam te esse confitebor malum, Cic. Tusc. 2, 25, 61: tu perds ton temps, ô douleur! Si importune que tu sois, jamais je ne reconnaîtrai que tu es un mal.    - electum agere: faire son choix, choisir.    - virtus aliquid agit, Sen.: la vertu est active.    - id agimus ut + subj.: nous travaillons à ceci que, notre but (notre objectif) est de.    - nihil agetur, Dig.: il n'y aura rien de fait, l'acte sera nul.    - gratias agere: remercier.    - laudes agere: glorifier.    - forum agere: rendre la justice.    - e re sua agere: agir selon son propre intérêt.    - rem agere cum aliquo: régler une affaire avec qqn. [st1]10 [-] agir de telle ou telle façon, traiter qqn bien ou mal.    - agere bene aliquo: se comporter bien à l’égard de qqn.    - male agere, Cic.: se conduire mal.    - praeclare agere cum aliquo: bien agir à l'égard de qqn.    - non pessime cum iis agitur, Cic. (impers.): ils ne sont pas à plaindre.    - bene agi potuisse cum rebus humanis, si... Suet.:... que le monde aurait pu être heureux si...    - agere pro victoribus: se comporter en vainqueurs.    - sic par est agere cum civibus, Cic. Off. 2, 83: voilà comment il convient d’agir à l’égard de ses concitoyens.    - au pass. impers. secum male actum putat, Cic. Verr. 3, 119: il pense qu’on s’est mal comporté à son égard.    - cum illo quis neget actum esse praeclare? Cic. Lael. 11: qui pourrait dire que la destinée n’a pas été belle pour lui?    - optime actum cum eo videlur esse, qui... Cic. Fam. 5, 18, 1: il semble avoir un sort heureux celui qui...    - agite ut voltis, Cic. de Or. 2,367: agissez à votre guise.    - perge ut agis, Cic. Fam. 10, 12, 5: continue d’agir comme tu fais.    - bene agis, cum... jussisti, Liv. 8, 33, 10: tu as raison d’avoir ordonné.    - agere lege: agir conformément à la loi (c.-à-d. frapper de la hache).    - lictor, in eum primum lege age, Liv. 26, 6, 3: licteur, commence par lui l’application de la loi.    - cf. Liv. 26, 15, 9 ; Sen. Contr. 10, 3, 6. [st1]11 [-] administrer, gouverner, gérer, remplir une charge, s'occuper de, procéder à.    - agere bellum, Caes.: conduire la guerre, avoir la conduite de la guerre.    - agere regnum: régner.    - agere triumphum, Cic. Fam. 3, 10: triompher.    - agere mensuram, Plin. 15, 3, 4, § 14: mesurer.    - agere stationem, Liv. 35, 29: monter la garde.    - libera arbitria agere, Liv. 24, 45: [faire des décisions libres] = décider arbitrairement.    - agere consulatum, Quint. 12, 1, 16: être consul, exercer la fonction de consul, exercer le consulat.    - vigilias agere, Cic. Verr. 4.43.93: faire sentinelle.    - censum agere, Liv. 3.22: faire le recensement.    - agere senatum, Suet. Caes. 88: assembler le sénat.    - fiscum agere, Suet.: lever l'impôt. [st1]12 [-] rouler dans son esprit, songer à.    - nescio quid mens mea agat, Ov. H. 12, 212: je ne sais ce qui se passe dans mon esprit.    - agere cogitationem parricidalem, Quint.: nourrir la pensée d'un parricide.    - agere de intranda Britannia, Tac. Agr. 13: méditer une descente en Bretagne. [st1]13 [-] parler en public, prononcer un discours, haranguer, plaider; discuter, conférer, traiter; qqf. rendre un arrêt.    - in agendo plus quam in scribendo operam ponere, Cic.: s'occuper plus de parler que d'écrire.    - quum proxime res agentur, Plin.-jn.: la prochaine fois qu'on plaidera, à la première audience.    - agere (causam): plaider.    - Agricola juste agebat, Tac.: Agricola prononçait avec équité.    - agere coepit se + inf. Nep: il proposa de...    - agebatur de condicionibus, Liv.: on discutait sur les conditions.    - agere de aliqua re: traiter une affaire.    - agitur ea res in senatu: on traite de cette question au sénat.    - agere cum populo: s’adresser au peuple, porter une question devant le peuple.    - agere cum senatu: porter une question devant le sénat.    - nihil ago tecum, Plaut.: je n'ai rien à démêler avec toi.    - sic agere cum meis soleo, Plin.-jn.: voici ce que je dis aux gens de ma maison.    - hic de quo agebam, Ter.: celui dont je parlais.    - bella, quae agimus, Liv. 10: les guerres que nous racontons.    - quae tecum, Catilina, sic agit: et la voici qui s’adresse directement à toi, Catilina (à propos de la patrie).    - agere cum aliquo ut... Cic.: discuter avec qqn pour que, prier qqn de...    - formule de contrat inter bonos bene agier oportet, Cic. Off. 3: il faut que les choses se passent bien entre honnêtes gens. [st1]14 [-] intenter une accusation, accuser.    - si quid de se agi vellent, Nep.: s'ils voulaient lui faire un procès.    - agere aliquem reum, Liv.: poursuivre qqn en justice.    - agere aliquem adulterii, Quint.: accuser qqn d'adultère. [st1]15 [-] représenter, exprimer, débiter (comme acteur ou comme orateur), remplir le rôle de, se conduire, agir comme; simuler, se donner les airs de, faire le...    - agere fabulam: jouer une pièce.    - agere primas partes: jouer le premier rôle.    - agere bonum virum: jouer le rôle d’honnête homme.    - agit Chaeram, Cic.: il joue le rôle de Chéréas.    - agere cum venustate, Cic.: avoir un débit agréable.    - agere partes misericordiae, Cic.: se conduire en homme compatissant.    - laetum convivam agit, Hor.: il agit en joyeux convive.    - agere unum hominem, Sen.: être toujours le même (ne jouer qu'un personnage).    - egi illos omnes adulescentes, Cic. Fam. 2, 9: j'ai contrefait (mimé) toute cette fameuse jeunesse. [st1]16 [-] au passif: être en question, être en jeu.    - non pecunia agitur, Ter.: ce n'est pas d'argent qu'il s'agit.    - agitur populi Romani gloria: il s’agit de la gloire du peuple romain (la gloire du peuple romain est en jeu).    - is de quo agitur: la personne en question.    - magna hereditas agitur: il est question d'un important héritage.    - mea res agitur: mon intérêt est en question, mon intérêt est en jeu.    - id agitur quis occiderit: la question est de savoir qui a tué.    - id de quo agitur: l'affaire en question.    - aguntur bona multorum, Cic.: il y va de la fortune de beaucoup de gens.    - voir actum; actus
    * * *
    ăgo, ĕre, ēgi, actum, tr.    - voir l'article ago de Gaffiot.    - axim = egerim, Pac. ap. Non. 505, 22; axit = egerit, Paul. Diac. 3, 3; agier = agi,” Cic. Off. 3, 15; agentūm = agentium, Vulc. Gall. Av. Cass. 4, 6).    - cf. gr. ἄγω. [st1]1 [-] chasser devant soi, faire marcher, conduire, pousser, amener (en parlant des êtres animés ou personnifiés).    - jus agendi, Caj.: le droit de passage (avec un troupeau).    - agere captivum prae se, Curt. 7, 6: faire marcher un captif devant soi.    - agere agmen, Virg.: conduire une troupe.    - agere currum: conduire un char.    - agere capellas, Virg.: mener les chèvres au pâturage.    - se agere, Virg. (agi, Liv.): se transporter, aller.    - unde agis (s.-ent. te)? Plaut.: d'où viens-tu?    - quo agis te? Plaut. Am.: où vas-tu?    - ad castra Samnitium perrexit, quo multitudo omnis consternata agebatur, Liv. 10, 29: il marcha vers le camp des Samnites où se dirigeait, épouvantée, toute la foule des soldats.    - agere carmine quercus, Virg.: entraîner les chênes par ses chants.    - fluvius vi agens undas, Curt.: fleuve qui roule ses eaux avec impétuosité.    - praecipites Germani in amnem aguntur, Tac. H. 5: les Germains sont poussés et précipités dans le fleuve. [st1]2 [-] emmener comme capture.    - praedam (praedas) agere, Sall.: se retirer avec du butin (hommes et bétail).    - agere et ferre: emmener et emporter = piller.    - res sociorum ferri agique vidit, Liv.: il vit livrer au pillage les biens des alliés.    - agunt feruntque cuncta, Tac. (fig.): ils mènent tout à leur gré. [st1]3 [-] poursuivre, chasser, mettre en fuite.    - apros agere, Virg. G. 3, 412: poursuivre des sangliers [à la chasse].    - acerba fata Romanos agunt, Hor. Epo. 7,17: des destins cruels poursuivent les Romains.    - agentia verba Lycamben, Hor. Ep. 1, 19, 25: les mots qui harcèlent Lycambe.    - agere hostem ad naves, Just.: poursuivre l'ennemi jusqu'aux vaisseaux.    - agere aliquem de fundo, Cic.: chasser qqn de sa propriété.    - agere in fugam: mettre en fuite.    - lapidibus aliquem agere: chasser qqn à coups de pierres. [st1]4 [-] conduire, gouverner, entraîner, pousser à, contraindre; émouvoir, agiter, inquiéter, solliciter, attirer.    - Tros Tyriusque mihi nullo discrimine agetur, Virg. En. 1: Troyens ou Tyriens, ils seront traités par moi sans distinction.    - se agere = se gerere: se comporter, se conduire.    - tantā mobilitate sese Numidae agunt, Sall. J. 56: tant la conduite des Numides est mobile.    - aliquem transvorsum agere, Sall. J. 6, 3: pousser qqn hors du droit chemin.    - aliquem praecipitem agere, Cic.: entraîner qqn à sa perte.    - agere in furorem, Quint.: rendre furieux.    - agere in bellum, Tac.: pousser à la guerre.    - agere ad omne scelus, Tac.: pousser à tous les crimes.    - me profari agit, Sil.: il me pousse à parler.    - agere in mortem: pousser à se donner la mort.    - deus ultor agebat, Ov. M. 14: un dieu vengeur l'agitait.    - diris agam vos, Hor. Epod. 5: je vous poursuivrai de mes imprécations.    - ubi studio agitur aut irā, Curt.: dès que (la foule) est emportée par l'enthousiasme ou la colère.    - seu te discus agit, Hor.: ou si le disque t'attire. [st1]5 [-] mouvoir (une chose), donner une impulsion, donner une direction, faire avancer, pousser.    - fracturae centum libras agentes, Plin.: des fragments de roche [remuant la balance] = pesant cent livres.    - agere navem, Hor.: diriger un vaisseau.    - in litus naves agere, Liv. 22, 19: tirer les bateaux sur le rivage.    - agere vineas, Caes.: faire avancer les mantelets.    - cuniculum agere ad aerarium? Cic. Off. 3: conduire (faire) une galerie jusqu'au Trésor public.    - agere limitem (au fig.): reculer les limites, gagner du terrain. [st1]6 [-] pousser au-dedans, faire pénétrer, enfoncer.    - agere telum costis, Sil.: enfoncer un trait dans la poitrine.    - agere fulmen, V.-Fl.: lancer la foudre.    - pluma in cutem radices egerat imas, Ov. M. 2: le plumage avait enfoncé dans la peau de profondes racines.    - agere rimas: se fendre, se lézarder, se gercer. [st1]7 [-] pousser au-dehors, faire sortir de soi.    - agere frondem, Plin.: pousser des feuilles.    - scintillas agere, Lucr. 2, 675: lancer des étincelles.    - agere spumas, Cic.: écumer.    - agere contagia, Virg.: répandre la contagion.    - animam agere, Cic.: rendre l’âme, expirer.    - sudor agitur, Sil.: la sueur s'échappe des pores. [st1]8 [-] passer le temps, être, vivre, séjourner, habiter.    - agere (vitam): passer sa vie, vivre.    - decimum annum agere: être dans sa dixième année, être âgé de neuf ans.    - agere pacem: vivre en paix, être en paix.    - alter agebatur mensis, Ov.: le second mois s'écoulait.    - securum agere aevum, Hor.: mener une vie tranquille.    - agere hiberna, Liv.: être en quartier d'hiver.    - annum ago octogesimum, Cic.: je suis dans ma quatre-vingtième année.    - Marius apud primos agebat, Sall.: Marius était à l'avant-garde.    - in spe agere, Tac.: espérer.    - in omni Africa, quae procul a mari agebat, Sall. J. 89: dans toute l'Afrique, qui était éloignée de la mer.    - agere dies festos, Cic. Verr. 2.4.48: célébrer des jours de fête. [st1]9 [-] faire, agir, être actif, travailler, être efficace.    - agere rem negligenter, Ter.: mener une affaire avec négligence.    - quid agis? = que fais-tu? ou comment vas-tu?    - hoc age, Plaut.: fais attention.    - quid agam? = que dois-je faire? que faire?    - aliud agere: penser à autre chose, être indifférent, être distrait.    - nihil agere: ne rien faire, n’aboutir à rien.    - nihil agis, dolor! quamvis sis molestus, numquam te esse confitebor malum, Cic. Tusc. 2, 25, 61: tu perds ton temps, ô douleur! Si importune que tu sois, jamais je ne reconnaîtrai que tu es un mal.    - electum agere: faire son choix, choisir.    - virtus aliquid agit, Sen.: la vertu est active.    - id agimus ut + subj.: nous travaillons à ceci que, notre but (notre objectif) est de.    - nihil agetur, Dig.: il n'y aura rien de fait, l'acte sera nul.    - gratias agere: remercier.    - laudes agere: glorifier.    - forum agere: rendre la justice.    - e re sua agere: agir selon son propre intérêt.    - rem agere cum aliquo: régler une affaire avec qqn. [st1]10 [-] agir de telle ou telle façon, traiter qqn bien ou mal.    - agere bene aliquo: se comporter bien à l’égard de qqn.    - male agere, Cic.: se conduire mal.    - praeclare agere cum aliquo: bien agir à l'égard de qqn.    - non pessime cum iis agitur, Cic. (impers.): ils ne sont pas à plaindre.    - bene agi potuisse cum rebus humanis, si... Suet.:... que le monde aurait pu être heureux si...    - agere pro victoribus: se comporter en vainqueurs.    - sic par est agere cum civibus, Cic. Off. 2, 83: voilà comment il convient d’agir à l’égard de ses concitoyens.    - au pass. impers. secum male actum putat, Cic. Verr. 3, 119: il pense qu’on s’est mal comporté à son égard.    - cum illo quis neget actum esse praeclare? Cic. Lael. 11: qui pourrait dire que la destinée n’a pas été belle pour lui?    - optime actum cum eo videlur esse, qui... Cic. Fam. 5, 18, 1: il semble avoir un sort heureux celui qui...    - agite ut voltis, Cic. de Or. 2,367: agissez à votre guise.    - perge ut agis, Cic. Fam. 10, 12, 5: continue d’agir comme tu fais.    - bene agis, cum... jussisti, Liv. 8, 33, 10: tu as raison d’avoir ordonné.    - agere lege: agir conformément à la loi (c.-à-d. frapper de la hache).    - lictor, in eum primum lege age, Liv. 26, 6, 3: licteur, commence par lui l’application de la loi.    - cf. Liv. 26, 15, 9 ; Sen. Contr. 10, 3, 6. [st1]11 [-] administrer, gouverner, gérer, remplir une charge, s'occuper de, procéder à.    - agere bellum, Caes.: conduire la guerre, avoir la conduite de la guerre.    - agere regnum: régner.    - agere triumphum, Cic. Fam. 3, 10: triompher.    - agere mensuram, Plin. 15, 3, 4, § 14: mesurer.    - agere stationem, Liv. 35, 29: monter la garde.    - libera arbitria agere, Liv. 24, 45: [faire des décisions libres] = décider arbitrairement.    - agere consulatum, Quint. 12, 1, 16: être consul, exercer la fonction de consul, exercer le consulat.    - vigilias agere, Cic. Verr. 4.43.93: faire sentinelle.    - censum agere, Liv. 3.22: faire le recensement.    - agere senatum, Suet. Caes. 88: assembler le sénat.    - fiscum agere, Suet.: lever l'impôt. [st1]12 [-] rouler dans son esprit, songer à.    - nescio quid mens mea agat, Ov. H. 12, 212: je ne sais ce qui se passe dans mon esprit.    - agere cogitationem parricidalem, Quint.: nourrir la pensée d'un parricide.    - agere de intranda Britannia, Tac. Agr. 13: méditer une descente en Bretagne. [st1]13 [-] parler en public, prononcer un discours, haranguer, plaider; discuter, conférer, traiter; qqf. rendre un arrêt.    - in agendo plus quam in scribendo operam ponere, Cic.: s'occuper plus de parler que d'écrire.    - quum proxime res agentur, Plin.-jn.: la prochaine fois qu'on plaidera, à la première audience.    - agere (causam): plaider.    - Agricola juste agebat, Tac.: Agricola prononçait avec équité.    - agere coepit se + inf. Nep: il proposa de...    - agebatur de condicionibus, Liv.: on discutait sur les conditions.    - agere de aliqua re: traiter une affaire.    - agitur ea res in senatu: on traite de cette question au sénat.    - agere cum populo: s’adresser au peuple, porter une question devant le peuple.    - agere cum senatu: porter une question devant le sénat.    - nihil ago tecum, Plaut.: je n'ai rien à démêler avec toi.    - sic agere cum meis soleo, Plin.-jn.: voici ce que je dis aux gens de ma maison.    - hic de quo agebam, Ter.: celui dont je parlais.    - bella, quae agimus, Liv. 10: les guerres que nous racontons.    - quae tecum, Catilina, sic agit: et la voici qui s’adresse directement à toi, Catilina (à propos de la patrie).    - agere cum aliquo ut... Cic.: discuter avec qqn pour que, prier qqn de...    - formule de contrat inter bonos bene agier oportet, Cic. Off. 3: il faut que les choses se passent bien entre honnêtes gens. [st1]14 [-] intenter une accusation, accuser.    - si quid de se agi vellent, Nep.: s'ils voulaient lui faire un procès.    - agere aliquem reum, Liv.: poursuivre qqn en justice.    - agere aliquem adulterii, Quint.: accuser qqn d'adultère. [st1]15 [-] représenter, exprimer, débiter (comme acteur ou comme orateur), remplir le rôle de, se conduire, agir comme; simuler, se donner les airs de, faire le...    - agere fabulam: jouer une pièce.    - agere primas partes: jouer le premier rôle.    - agere bonum virum: jouer le rôle d’honnête homme.    - agit Chaeram, Cic.: il joue le rôle de Chéréas.    - agere cum venustate, Cic.: avoir un débit agréable.    - agere partes misericordiae, Cic.: se conduire en homme compatissant.    - laetum convivam agit, Hor.: il agit en joyeux convive.    - agere unum hominem, Sen.: être toujours le même (ne jouer qu'un personnage).    - egi illos omnes adulescentes, Cic. Fam. 2, 9: j'ai contrefait (mimé) toute cette fameuse jeunesse. [st1]16 [-] au passif: être en question, être en jeu.    - non pecunia agitur, Ter.: ce n'est pas d'argent qu'il s'agit.    - agitur populi Romani gloria: il s’agit de la gloire du peuple romain (la gloire du peuple romain est en jeu).    - is de quo agitur: la personne en question.    - magna hereditas agitur: il est question d'un important héritage.    - mea res agitur: mon intérêt est en question, mon intérêt est en jeu.    - id agitur quis occiderit: la question est de savoir qui a tué.    - id de quo agitur: l'affaire en question.    - aguntur bona multorum, Cic.: il y va de la fortune de beaucoup de gens.    - voir actum; actus
    * * *
        Ago, Agis, priore corr. egi, actum, agere. Besongner, Faire quelque chose.
    \
        Hoc age. Terent. Sois du tout attentif à cela, Laisse toutes choses pour entendre à cela, Pren y garde.
    \
        Id agunt, vt viri boni esse videantur. Cic. Ils taschent et mettent peine à estre estimez gents de bien.
    \
        Cum seruo Habiti furti egit. Cic. Il a accusé de larcin le serf d'Habitus.
    \
        Agere iniuriarum cum aliquo. Sub. crimine. Cic. Intenter action en cas d'injures alencontre de quelcun, Agir contre quelcun, etc.
    \
        Agere vineas et turres. Caesar. Poulser devant soy, Approcher, ou mettre pres.
    \
        Hoccine agis, an non? Terent. Entens tu à ce que je te dis, ou non?
    \
        Membris agit atra venena. Virgil. Chasse dehors.
    \
        Agere caudam. Colum. Remuer la queue.
    \
        Est ne ipsus de quo agebam? Terent. N'est ce pas celuy de qui je parloye?
    \
        Agere. Virgil. Gouverner.
    \
        Agere. Virgil. Vexer, Inquieter, Tormenter.
    \
        Agere. Virg. Poursuyvre aucun, Presser, Chasser de pres.
    \
        Agere. Tacit. Vivre.
    \
        Agere inter homines desiit. Tacit. Il est mort.
    \
        Vt ferri agique res suas viderunt. Liuius. Quand ils veirent qu'on ravissoit et qu'on emmenoit tout leur bien.
    \
        Agere aliquem ad aliquid. Plin. Induire, Inciter.
    \
        Agere ad populum. Cic. Traicter et adviser avec le peuple de quelque affaire publique.
    \
        Agere omnia ad praescriptum. Caesar. Faire tout par, ou selon l'ordonnance d'autruy.
    \
        AEtatem agere Athenis. Cicero. Vivre en Athenes, Passer ses jours, Finer ses jours, User sa vie en Athenes.
    \
        Hic fere aetatem egit in literis. Cicero. Il a estudié presque toute sa vie, Consumé sa vie à l'estude.
    \
        AEuum cum diis in caelo. Cic. Vivre eternellement.
    \
        AEuum per crimina. Ouid. Vivre en toutes meschancetez.
    \
        Aliquem. Cic. Contrefaire aucun.
    \
        Aliud agere. Cic. Ne point penser ou entendre à ce qu'on dict, Penser ailleurs, Faire des chasteauls en Espaigne.
    \
        Aliud nunc agit. Cic. Il ne s'en soulcie pas à ceste heure. Bud.
    \
        Ambages. Plaut. User d'ambages, Parler ambiguement.
    \
        Ambigue. Corn. Tacit. Tourner autour du pot, Aller en ambageoye.
    \
        Amicum. Plin. Se monstrer vray ami, Faire office d'ami, Faire en bon ami.
    \
        Animam. Ci. Se mourir, Estre à l'article de la mort, Tirer à la fin, Rendre l'esprit.
    \
        Animum. Horat. Tourner, Induire.
    \
        Animo magno et forti rem aliquam agere. Cic. Faire quelque chose hardiement et sans crainte.
    \
        Annum secundum agere, etc. Varro. Estre au deuxiesme an de son aage.
    \
        Anni nonaginta aguntur a Virgilii vatis obitu. Plin. Il y a quatre vingts dix ans que Virgile est mort.
    \
        Apologum. Plaut. Conter une fable.
    \
        Apud aliquos. Cic. Faire une harangue à aucuns.
    \
        Arbitrium alicuius rei. Liu. Faire le maistre de quelque chose, En disposer et ordonner à son plaisir.
    \
        Astute. Matius. Cic. User de finesse, ou astuce, Faire ou dire quelque chose par faintise.
    \
        Agere bellum: vt, Bella agenda non puero. Ouid. Faire la guerre.
    \
        Bene mecum agitur. Cicero. Je suis bien, Mon cas va bien, Mon cas se porte bien, Je me tiens bien pour content, Je suis bien heureux, etc.
    \
        Bene cum rebus humanis ageretur. Sueton. Ce seroit un grand bien pour les hommes.
    \
        Bene egissent Athenienses cum Milciade, etc. Valer. Max. Les Atheniens se feussent bien portez envers luy, Ils luy eussent faict grand plaisir, Ils eussent beaucoup faict pour luy, si, etc.
    \
        Blanditiis agitur nihil. Ouid. On ne gaigne rien à flatter.
    \
        Agere canticum. Liu. Danser.
    \
        Captiuos sub curribus. Mart. Mener les prisonniers en triomphe.
    \
        Causam, vel causas. Plin. Advocasser, Plaider une cause.
    \
        Censuram. Senec. Estre rigoreux.
    \
        Censura agitur. Ouid. Agere circum. Virg. Faire tournoyer.
    \
        Ciuem mirificum. Caelius Cic. Se monstrer bon et vray citoyen.
    \
        Coliculum. Columel. Jecter, ou produire une petite tige.
    \
        Communiter aliquid. Cic. Traicter de quelque chose ensemble.
    \
        Consilia. Liu. Tenir conseil, Consulter ensemble.
    \
        Consulem. Plin. iunior. Faire office de Consul.
    \
        Contagia late. Ouid. Jecter bien loing et espardre sa contagion et infection.
    \
        Contentione magna. Liu. Tascher fort et prendre grand peine à faire quelque chose.
    \
        Conuentus. Caesar. Terent. Tenir les estats d'un pais, Tenir les grands jours ou l'eschiquier.
    \
        Agere cum alio re aliqua: vt, Plebeio sermone agere cum aliquo. Ci. User de language commun et vulgaire en parlant à luy.
    \
        Agere cum aliquo. Caes. Traicter de quelque chose avec aucun, Luy tenir propos de quelque chose.
    \
        Egit nobiscum, vt, si nobis videretur, adiremus ad eorum senatum. Ci. Il nous teint propos d'aller si bon nous sembloit, etc.
    \
        Agere cum aliquo. Cice. Soliciter un homme à faire quelque chose, et l'en requerir.
    \
        Quid cum illis agas, qui neque ius, etc. Terent. Que ferois tu avec ces gents là qui, etc.
    \
        Nihil ago tecum. Plau. Je n'ay que faire ne que soulder avec toy.
    \
        Accurate agere cum aliquo, vt. Ci. Le solliciter fort et soigneusement que, etc.
    \
        Familiariter agere cum aliquo. Cic. Dire, ou Parler familierement et priveement à aucun.
    \
        Gladiis. Cic. User de glaives envers aucuns.
    \
        Hortatione. Cic. User d'exhortation.
    \
        Iracunde. Cic. En se courrouceant.
    \
        Leniter. Cic. Doulcement, Gratieusement.
    \
        Praeceptis. Cic. User de commandements, Commander à aucun.
    \
        Precibus. Cic. User de prieres, Prier aucun.
    \
        Prisce. Cic. Le traicter à la mode ou maniere ancienne, à l'antique.
    \
        Remisse. Cic. Non asprement.
    \
        Seuere. Cic. User de severité envers aucun.
    \
        Simpliciter. Cic. Simplement et rondement.
    \
        Tabellis obsignatis. Cic. Le convaincre par ses lettres mesmes.
    \
        Vehementer. Cic. Asprement.
    \
        Vrbane. Cic. Civilement.
    \
        Agere cum Patribus. Cic. Traicter de quelque chose avec les senateurs.
    \
        Agere cum populo. Cic. Quand un magistrat assembloit le peuple, et traictoit avec euls de quelque affaire publique.
    \
        Agere cuniculos ad aerarium. Cic. Faire une mine, Miner.
    \
        Curam. Liu. Se soulcier de quelque chose.
    \
        Euphrates cursum ad occasum solis agit. Pli. Flue, coule, fait son cours vers Occident.
    \
        Custodiam vrbis. Liu. Garder la ville, Faire le guet sur la ville.
    \
        De caeteris rebus quicquid erit actum, scribam ad te. Cic. Tout ce qui aura esté faict et traicté des autres choses.
    \
        Agere de pace. Liu. Traicter de la paix.
    \
        Agere de re aliqua ad fidem. Liu. Parler de quelque chose en sorte qu'on soit creu.
    \
        De cosilio publico aliquid agere. Cic. Faire quelque chose par conseil et advis commun.
    \
        Agere aliquid de loco superiore. Cic. Estant hault assis en siege judicial, Tenant le siege.
    \
        Agitur de capite, aut fama. Ci. Il est question de la vie, La vie y pend.
    \
        Delectum. Plin. Faire eslite, Discerner.
    \
        Agi desiderio alicuius rei. Liu. Avoir grand desir de quelque chose, La desirer et regretter fort.
    \
        Diem vitae extremum agere. Cic. Estre à son dernier jour, Se mourir.
    \
        Diem festum. Cic. Faire feste, Celebrer, ou solennizer la feste.
    \
        Diem vnum bene agere ex philosophiae praeceptis. Cice. Vivre un jour selon, etc.
    \
        Diris agere aliquem. Horat. Mauldire quelcun, et prier ou souhaiter que mal luy advienne.
    \
        Agentur a nobis omnia diligenter. Cic. Nous ferons toute diligence de cela.
    \
        Agere equum in viam. Liu. Picquer son cheval, et s'en aller.
    \
        Error agit aliquem. Ouid. Erreur le meine.
    \
        Agere ex aequo. Tacit. Avoir pareille authorité et preeminence.
    \
        Res agitur ex animo. Author ad Heren. A bon escient, et sans faintise.
    \
        Ex diuerso agere. Quintil. Advocasser pour partie adverse.
    \
        Ex fide bona agere. Cic. Intenter une action de bonne foy, Y aller à la bonne foy.
    \
        Agere ex insidiis. Cic. Aller, ou proceder par trahison.
    \
        Ex sponso siue ex sponsu agere. Quod recentiores dixerunt, Agere ex stipulatu. Cic. Convenir sa partie pour raison d'une stipulation.
    \
        Ex syngrapha cum aliquo agere. Cicer. Faire poursuyte d'une debte ou promesse dont il appert par cedule du defendeur.
    \
        Exemplis. Plin. Amener, ou alleguer exemples.
    \
        Experimenta. Plin. Experimenter.
    \
        Agere fabulam, comoediam, tragoediam. Cic. Jouer une farce.
    \
        Fama agit aliquem. Horat. Le bruit le fait estre congneu du monde.
    \
        Folia agere dicitur arbor. Col. Jecter, ou produire ses fueilles.
    \
        Fortuna nostra agitur per aduersas procellas. Ouid. Est agitee.
    \
        Agere forum. Cic. Exercer judicature, Tenir les plaids.
    \
        Frigora agunt venti. Virg. Les vents ameinent la froidure.
    \
        Agere frondem dicitur arbor. Plin. Jecter et produire ses branches et fueilles.
    \
        Agere fugam. Liu. S'enfuir.
    \
        Fundamenta. Cicero. Mettre et jecter ou faire les fondements, Fonder.
    \
        Genialiter agere festum. Ouid. Faire grand chere à la feste.
    \
        Gemmas agere dicitur vitis, aut arbor. Columel. Bourgeonner.
    \
        Agere gestum in scena. Cic. Faire les gestes et mines.
    \
        Grauiter agere aliquid. Horat. Diligemment et habillement.
    \
        Gradus agere praecipites. Valer. Flac. Cheminer fort vistement.
    \
        Gradus agere tacitos. Idem. Marcher, ou cheminer sans dire mot.
    \
        Agere grates, poeticum magis, quam oratorium. Plau. Ci. Liu. Remercier, Rendre graces.
    \
        Gratias. Cic. Remercier, Regracier.
    \
        Gratias alicui apud alium. Cicero, Mirificas apud me tibi gratias egit, prorsus incredibiles. Il t'a grandement remercié, ou regracie en parlant à moy.
    \
        In aliqua re gratias agere. Cic. Remercier de quelque chose.
    \
        In singulas res agere gratias. Cic. A chascun poinct.
    \
        Dicimus Agere maximas gratias, meritas, incredibiles, singulares, singularibus verbis, et amplissimis. Ex Terentio et Cicerone. Remercier grandement, Regracier haultement.
    \
        Age hoc. Plaut. Entens ici.
    \
        Hoc age. Terent. Bien doncques, fay le.
    \
        Hoc age. Passe oultre. Bud. ex Gellio.
    \
        Hoc agite amabo. Terent. Entendez ici je vous prie.
    \
        Agere hyemem sub tectis. Liu. Passer son yver à couvert.
    \
        Agere ictum. Liu. Donner un coup, Poulser le coup.
    \
        Id agere, vt hoc fiat. Cic. Mettre peine que cela se face.
    \
        Non id agebam. Plin. Je n'y pensoye pas. B.
    \
        Imperium agere. Plin. Conuicto male acti imperii rei militaris. Convaincu d'avoir mal gouverné et administré l'office de capitaine et chef de guerre.
    \
        Agere in, pro esse. Virg. Plin. Dies in terra agit, noctes in aqua. De jour il est en terre, de nuict en l'eaue.
    \
        Agere animum in admirationem. Pli. Faire esmerveiller, Ravir en admiration.
    \
        In arma. Liu. Inciter à faire la guerre.
    \
        Agere in crucem. Cic. Crucifier.
    \
        In exilium. Plin. Bannir, Envoyer en exil.
    \
        In fraudem. Virg. Mettre en danger.
    \
        In fugam. Liu. Chasser, Faire fuir, Donner la chasse, Mettre en fuite.
    \
        Redit agricolis labor actus in orbem. Virgil. Les laboureurs sont touts les ans à recommencer leur labeur.
    \
        In bona spe. Tacit. Avoir bonne esperance, Estre en bonne esperance.
    \
        Incuriosius. Tacit. Ne penser point à soy, N'estre point sur ses gardes.
    \
        Inquisitio agitur. Plin. On fait enqueste.
    \
        Iter agere. Ouid. Aller.
    \
        Iudicium agitur. Plin. Quand le juge congnoist d'une matiere.
    \
        Iure summo agere. Cic. Traicter un homme en toute rigueur, Luy faire au pis qu'on peult.
    \
        Agere laudes et grates diis. Liu. Louer et remercier Dieu.
    \
        Legationem apud aliquem. Asconius. Estre ambassadeur envers aucun.
    \
        Agere dicuntur legati suppliciter. Liu. Quand les ambassadeurs font leur harangue en suppliant.
    \
        Lege agere. Cic. Poursuyvre selon la loy.
    \
        Leniter. Cic. Doulcement.
    \
        Lente agere. Liu. Laschement.
    \
        Luxuriam agere. Horat. Reprendre et blasmer prodigalité.
    \
        Agere mandata. Cic. Faire ce qu'on nous a commande, Mettre en execution ce, etc.
    \
        Agit mecum fortuna secundis rebus. Lucan. Fortune me favorise, me dit, me rit.
    \
        Agitur mensis septimus, aut annus. Terent. C'est ici, ou Voici la septieme annee.
    \
        Mensuram alicuius rei agere. Plin. Reduire à mesure.
    \
        Foras agendus est metus mortis. Lucret. Il fault chasser dehors la crainte de mourir, Il ne fault point craindre la mort.
    \
        Agere pingui Minerua. Cic. Parler grossement et lourdement.
    \
        Morem. Sallust. Avoir et entretenir une coustume.
    \
        Modice agere quippiam. Cic. Tempereement, Modereement.
    \
        Multum agit sexus, aetas, conditio. Quintil. Y sert de beaucoup, y fait beaucoup.
    \
        Non multum egerit. Curius ad Ciceronem. Il ne profictera pas beaucoup.
    \
        Agere ne. Liu. Omnia, ne id fieret, agentibus. Cerchants touts les moyents que cela ne se feist.
    \
        Agere negotium suum. Cic. Se mesler de ses affaires.
    \
        Nihil agere. Cic. Ne faire chose qui vaille, Perdre sa peine, Perdre temps.
    \
        Neque nostrae disputationes quicquam aliud agunt, nisi vt, etc. Nos disputations ne tendent à autre chose, sinon que, etc.
    \
        Noctem inter gaudia agere. Virg. Passer la nuict en joyeusetez.
    \
        Nugas agere. Plaut. Baver.
    \
        Orationem. Cic. Prononcer une oraison, ou faire une harangue.
    \
        Oscitanter. Cic. Negligemment.
    \
        Otia. Virgil. Estre oiseulx.
    \
        Pacem. Sallust. faire la paix. Estre en repos. apud Sillium.
    \
        Partes aliquas, siue aliquem. Cic. Jouer le personnage d'aucun, ou son roulet.
    \
        Primas partes. Terent. Estre le principal personnage d'une farce.
    \
        Partes alicuius vicissim. Terent. Faire l'office de quelcun, ainsi qu'il a faict le nostre, Faire pour aucun comme il a faict pour nous.
    \
        Primas partes in re aliqua. Cic. Estre le principal et plus excellent que les autres.
    \
        Agi dicuntur pecora. Virg. Quand on les meine.
    \
        Agere animalia potum. Varro. Mener ou chasser les bestes à l'abbrevoir, Les mener boire.
    \
        Agere prae se armenta. Liu. Toucher devant soy et mener.
    \
        Agere aliquid per alium. Cic. Faire par un autre.
    \
        Agi per saxa latratibus canum. Ouid. Estre chassé parmi les pierres et rochiers.
    \
        Agere plebem. Liu. Mener le peuple à sa fantasie, ou Troubler et mutiner.
    \
        Poenas alicuius sceleris ab aliquo agere. Liu. Punir aucun pour quelque cas.
    \
        Poenitentiam agere. Plin. iunior. Se repentir, Avoir regret d'avoir faict quelque chose.
    \
        Prae se agere aliquem. Statius. Chasser devant soy.
    \
        Praecipitem ex alto. Caesar. Jecter du hault en bas.
    \
        Praecipitem de fundo. Cic. Jecter violentement hors de sa terre.
    \
        Praecipitem, per metaphoram. Cic. Ruiner.
    \
        Praecipitem eum agunt poenae ciuium. Ci. Les meurtres qu'il a commis luy tormentent l'esprit et la conscience tellement qu'il en est comme furieux et troublé de l'entendement.
    \
        Praedam. Liu. Emmener la proye ou le butin.
    \
        Quercus agere carmine. Virg. Esmouvoir.
    \
        Quid ages? Terent. Non interrogantis, sed metuentis hoc dictum est. Que penses tu faire? Qu'est ce que tu feras?
    \
        Vide quid agas. Ter. Que veuls tu faire? Regarde que tu feras.
    \
        Agamus quod agitur. Cic. Parlons de la matiere subjecte.
    \
        Agere radices deorsum. Colu. Jecter ses racines avant en terre.
    \
        Radices agit vera gloria, per metaphoram. Cic. Prend racines, Est de longue duree.
    \
        Agere remissius cum subjectis. Colum. Ne traicter point rudement ses subjects.
    \
        Alias res agere. Terent. Penser à autre chose, N'entendre point à ce qu'on dict, Penser ailleurs.
    \
        Res alicuius agere. Cic. Faire les affaires d'aucun.
    \
        Retro aliquid agere. Plin. Compter à reculons, ou à rebours.
    \
        Agere reum. Plin. Accuser, mettre sus un crime à quelcun, et le poursuyvre judiciairement.
    \
        Agere rimas. Cic. Se fendre, Se crevasser.
    \
        Scintillas agere. Lucret. Jecter des estincelles, Estinceler.
    \
        Agere se. Cheminer. vt, Quo hinc te agis? Ter. Où vas tu d'ici?
    \
        Agere se pro equite Rom. Suet. Se dire et maintenir estre, etc.
    \
        Agit se pro nobili. Il se dit noble. B.
    \
        Agere secretum. Sueton. Estre tout seul.
    \
        Agere aliquid secum. Cic. Faire quelque chose tout seul.
    \
        Agitur Senarus. Sueton. Le senat est assemblé.
    \
        Agere honoratam senectutem. Li. Passer sa vieillesse honorablement.
    \
        Silentium. Ouid. Se taire, Ne sonner mot.
    \
        Spumas. Cic. Jecter escumes, ou Escumer par la bouche.
    \
        Stationem. Tacit. Faire le guet en la guerre, ou autour de la personne du prince.
    \
        Triumphum. Cic. Triompher.
    \
        Triumphum ex aliquo populo agere. Liu. Triompher apres avoir eu victoire de quelque peuple.
    \
        Ventis agi. Ouid. Estre mené ou poulsé des vents.
    \
        Ver agit orbis. Virg. Il est le prin temps.
    \
        Agere versum. Cic. Prononcer un vers avec le geste requis.
    \
        Vi agere. Liu. User de force, Aller par force.
    \
        Vigilias noctu ad aedes sacras. Cic. Faire le guet de nuict.
    \
        Agere vitam ruri. Liu. Vivre és champs.
    \
        Lachrymis agendum est. Sen. Il fault user de larmes, Il fault plourer.
    \
        Agitur gloria pop. Romani. Cic. Il est question de la gloire et honneur des Romains.
    \
        Agitur magnum ipsius periculum. Plancus Ciceroni. Il est en grand danger.
    \
        Aguntur res Attici. Cic. Il est question des affaires d'Atticus.

    Dictionarium latinogallicum > ago

  • 7 apertus

    ăpertus, a, um [st1]1 [-] part. passé de aperio. [st1]2 [-] adj. a - ouvert, découvert.    - aperto ostio, Cic. Amer. 65: avec la porte ouverte.    - domus nostris hominibus apertissima, Cic. Verr. 4, 3: maison très ouverte à nos compatriotes.    - apertum pectus videre, Cic. Lael. 97: voir le coeur ouvert (lire à coeur ouvert).    - in loco æquo atque aperto, Caes. BC. 1, 71, 1: sur un terrain égal et découvert. --- cf. Cic. Verr. 4, 110.    - cælum apertum, Cic. Div. 1, 2: ciel découvert.    - apertæ naves, Cic.: navires sans pont. b - fig. ouvert, libre.    - multis est apertus cursus ad laudem, Cic. Phil. 14, 17: la carrière de l'honneur est ouverte à un grand nombre.    - in magno impetu maris atque aperto, Caes. BG. 3, 8, 1: étant donnée la violence de la mer qui se déchaîne librement. c - découvert (sans défense).    - a latere aperto, Caes. BG. 7, 50, 1: sur le flanc découvert de l'armée.    - umerum apertum gladio adpetit, Caes. BC. 2, 35, 2: il vise de son épée l'épaule découverte [l'épaule droite].    - apertiora sunt ad reprehendendum, Cic. Nat. 2, 20: ces choses offrent plus le flanc à la critique. d - découvert, qui a lieu au grand jour.    - apertum scelus, Cic. Amer. 97: crime perpétré au grand jour.    - apertus inimicus, Cic. Dom. 29: ennemi déclaré.    - invidia in occulto, adulatio in aperto erant, Tac. H. 4: la haine était cachée, mais l'adulation bien évidente. e - ouvert, loyal.    - apertus animus, Cic. Fam. 1, 9, 22: âme ouverte.    - apertus homo, Cic. Off. 3, 57; Rep. 3, 26: homme ouvert (droit, franc).    - vir apertus: - [abcl]a - homme ouvert, homme franc, homme loyal. - [abcl]b - (iron.) homme ouvert, homme effronté, homme impudent.    - quis apertior in judicium adductus est? Cic. Clu. 48: quel homme plus manifestement coupable fut traduit en justice?    - semper fuit apertissimus, Cic. Mur. 35: il a toujours été un homme très ouvert (= très effronté).    - apertus in corripiendis pecuniis, Cic. Verr. pr. 5: commettant des rapines ouvertement g - manifeste, clair.    - verbis apertissimis, Cic. Fam. 9, 22, 5; Gell. 6, 14, 6: en termes très clairs.    - sententæ apertæ, Cic. Br. 66: pensées claires.    - in re præsertim aperta ac simplici, Cic. Caec. 5: surtout dans une affaire claire et simple.    - apertum est + prop. inf.: il est clair que...    - illud apertum est profecto nihil esse turpius quam quemquam legari nisi rei publicæ causa, Cic. Leg.: il est clair que rien n'est plus laid que de se faire déléguer pour un motif autre que l'intérêt public.    - avec inter. indir. quid intersit utro modo scriptum sit, est apertum, Cic. Clu. 148: combien il importe de savoir si la rédaction est de l'une ou de l'autre manière, on le voit nettement. h - in aperto esse: - [abcl]a - être à découvert, être au grand jour. - [abcl]b - être évident, être clair, être facile.    - cum fessos hieme atque inopia hostes aggredi in aperto foret, Tac. H. 3, 56: alors qu'il était facile d'attaquer l'ennemi épuisé par l'hiver et la disette.    - quo ad cognoscendum omnia magis in aperto sint, Sall. J. 5: afin qu'ainsi tous les événements soient plus faciles à comprendre.
    * * *
    ăpertus, a, um [st1]1 [-] part. passé de aperio. [st1]2 [-] adj. a - ouvert, découvert.    - aperto ostio, Cic. Amer. 65: avec la porte ouverte.    - domus nostris hominibus apertissima, Cic. Verr. 4, 3: maison très ouverte à nos compatriotes.    - apertum pectus videre, Cic. Lael. 97: voir le coeur ouvert (lire à coeur ouvert).    - in loco æquo atque aperto, Caes. BC. 1, 71, 1: sur un terrain égal et découvert. --- cf. Cic. Verr. 4, 110.    - cælum apertum, Cic. Div. 1, 2: ciel découvert.    - apertæ naves, Cic.: navires sans pont. b - fig. ouvert, libre.    - multis est apertus cursus ad laudem, Cic. Phil. 14, 17: la carrière de l'honneur est ouverte à un grand nombre.    - in magno impetu maris atque aperto, Caes. BG. 3, 8, 1: étant donnée la violence de la mer qui se déchaîne librement. c - découvert (sans défense).    - a latere aperto, Caes. BG. 7, 50, 1: sur le flanc découvert de l'armée.    - umerum apertum gladio adpetit, Caes. BC. 2, 35, 2: il vise de son épée l'épaule découverte [l'épaule droite].    - apertiora sunt ad reprehendendum, Cic. Nat. 2, 20: ces choses offrent plus le flanc à la critique. d - découvert, qui a lieu au grand jour.    - apertum scelus, Cic. Amer. 97: crime perpétré au grand jour.    - apertus inimicus, Cic. Dom. 29: ennemi déclaré.    - invidia in occulto, adulatio in aperto erant, Tac. H. 4: la haine était cachée, mais l'adulation bien évidente. e - ouvert, loyal.    - apertus animus, Cic. Fam. 1, 9, 22: âme ouverte.    - apertus homo, Cic. Off. 3, 57; Rep. 3, 26: homme ouvert (droit, franc).    - vir apertus: - [abcl]a - homme ouvert, homme franc, homme loyal. - [abcl]b - (iron.) homme ouvert, homme effronté, homme impudent.    - quis apertior in judicium adductus est? Cic. Clu. 48: quel homme plus manifestement coupable fut traduit en justice?    - semper fuit apertissimus, Cic. Mur. 35: il a toujours été un homme très ouvert (= très effronté).    - apertus in corripiendis pecuniis, Cic. Verr. pr. 5: commettant des rapines ouvertement g - manifeste, clair.    - verbis apertissimis, Cic. Fam. 9, 22, 5; Gell. 6, 14, 6: en termes très clairs.    - sententæ apertæ, Cic. Br. 66: pensées claires.    - in re præsertim aperta ac simplici, Cic. Caec. 5: surtout dans une affaire claire et simple.    - apertum est + prop. inf.: il est clair que...    - illud apertum est profecto nihil esse turpius quam quemquam legari nisi rei publicæ causa, Cic. Leg.: il est clair que rien n'est plus laid que de se faire déléguer pour un motif autre que l'intérêt public.    - avec inter. indir. quid intersit utro modo scriptum sit, est apertum, Cic. Clu. 148: combien il importe de savoir si la rédaction est de l'une ou de l'autre manière, on le voit nettement. h - in aperto esse: - [abcl]a - être à découvert, être au grand jour. - [abcl]b - être évident, être clair, être facile.    - cum fessos hieme atque inopia hostes aggredi in aperto foret, Tac. H. 3, 56: alors qu'il était facile d'attaquer l'ennemi épuisé par l'hiver et la disette.    - quo ad cognoscendum omnia magis in aperto sint, Sall. J. 5: afin qu'ainsi tous les événements soient plus faciles à comprendre.
    * * *
        Apertus, Participium, siue Nomen ex participio. Ouvert, ou descouvert et manifeste, Evident.
    \
        Aperta pericula. Virgil. Evidens.
    \
        Apertum caelum. Virg. Beau temps et serain, quand il n'est point couvert de nuees.
    \
        Apertus campus. Virgil. Plain champ.
    \
        Apertum mare. Liuius. Plaine mer.
    \
        Apertum pectus. Cic. Un coeur ouvert, qui se monstre par dehors tel qu'il est par dedens.
    \
        Aperti et simplices homines. Cic. Ouvers, Sans dol, Qui ne cachent rien, ou feignent, ou dissimulent.
    \
        Apertum, absolute. Liu. Castris in aperto positis. En lieu descouvert, A descouvert.
    \
        In apertum proferre aliquod opus. Cic. Publier quelque oeuvre.

    Dictionarium latinogallicum > apertus

  • 8 area

    ārĕa, ae, f. [st1]1 [-] surface, sol uni, emplacement pour bâtir.    - si... ponendae domo quaerenda est area primum, Hor. Ep. 1: s'il faut d'abord chercher l'emplacement de sa maison.    - Cic. Rep. 2, 21, etc; Vitr. 1, 7, 1; Cic. Att. 4, 1; Liv. 4, 16; 1, 55; Suet. Vesp. 8; Dig. 7, 4, 10. [st1]2 [-] espace découvert dans une ville, place publique, place.    - area Capitoli, Liv. 25, 3, 14: la place du Capitole [devant le temple de Jupiter Capitolin].    - cf. Ov. F. 6, 478; Hor. O. 1, 9, 18. [st1]3 [-] espace pour jeux, arène; au fig. arène, théâtre, carrière, époque (de la vie).    - Liv. 33, 32, 4.    - area scelerum, Cic. Att. 9, 18: théâtre des crimes.    - vitae tres areae, Mart. 10, 24: les trois âges de la vie. [st1]4 [-] cour, vestibule.    - resedimus in area domus, Plin. Ep. 6, 20, 4: nous nous assîmes dans la cour de la maison.    - Plin. Ep. 7, 27, 10; Vulg. 3 Reg. 22, 10; Dig. 43, 22, 1; 8, 2, 1. [st1]5 [-] aire (pour battre le blé), aire d'une grange.    - Cat. Agr. 129; Cic. Verr. 3, 20; Hor. S. 1, 1, 45. [st1]6 [-] planche, carreau, parterre, bordure (d'un jardin).    - Col. 11, 3; Plin. 19, 4, 20, § 60; Pall. 1, 34. [st1]7 [-] terrain, emplacement (pour prendre les oiseaux).    - Plaut. As. 216, 220; Poen. 676. [st1]8 [-] surface plane, plan, aire, superficie (t. de géométrie).    - Vitr. 3, 1, 3; Quint. 1, 10, 40. [st1]9 [-] alopécie, pelade, calvitie.    - Gell. 6, 4; Petr. 109; Mart. 5, 49, 6 11; Cels. 6, 4. [st1]10 [-] halo.    - area (= halona), Sen. Q. N. 1, 2: halo. [st1]11 [-] cimetière.    - Tert. Scap. 3. - voir hors site area-1 area-2
    * * *
    ārĕa, ae, f. [st1]1 [-] surface, sol uni, emplacement pour bâtir.    - si... ponendae domo quaerenda est area primum, Hor. Ep. 1: s'il faut d'abord chercher l'emplacement de sa maison.    - Cic. Rep. 2, 21, etc; Vitr. 1, 7, 1; Cic. Att. 4, 1; Liv. 4, 16; 1, 55; Suet. Vesp. 8; Dig. 7, 4, 10. [st1]2 [-] espace découvert dans une ville, place publique, place.    - area Capitoli, Liv. 25, 3, 14: la place du Capitole [devant le temple de Jupiter Capitolin].    - cf. Ov. F. 6, 478; Hor. O. 1, 9, 18. [st1]3 [-] espace pour jeux, arène; au fig. arène, théâtre, carrière, époque (de la vie).    - Liv. 33, 32, 4.    - area scelerum, Cic. Att. 9, 18: théâtre des crimes.    - vitae tres areae, Mart. 10, 24: les trois âges de la vie. [st1]4 [-] cour, vestibule.    - resedimus in area domus, Plin. Ep. 6, 20, 4: nous nous assîmes dans la cour de la maison.    - Plin. Ep. 7, 27, 10; Vulg. 3 Reg. 22, 10; Dig. 43, 22, 1; 8, 2, 1. [st1]5 [-] aire (pour battre le blé), aire d'une grange.    - Cat. Agr. 129; Cic. Verr. 3, 20; Hor. S. 1, 1, 45. [st1]6 [-] planche, carreau, parterre, bordure (d'un jardin).    - Col. 11, 3; Plin. 19, 4, 20, § 60; Pall. 1, 34. [st1]7 [-] terrain, emplacement (pour prendre les oiseaux).    - Plaut. As. 216, 220; Poen. 676. [st1]8 [-] surface plane, plan, aire, superficie (t. de géométrie).    - Vitr. 3, 1, 3; Quint. 1, 10, 40. [st1]9 [-] alopécie, pelade, calvitie.    - Gell. 6, 4; Petr. 109; Mart. 5, 49, 6 11; Cels. 6, 4. [st1]10 [-] halo.    - area (= halona), Sen. Q. N. 1, 2: halo. [st1]11 [-] cimetière.    - Tert. Scap. 3. - voir hors site area-1 area-2
    * * *
        Area, areae, pen. corr. Varro. Une grande place sans maisons.
    \
        Area in aedibus vrbanis. Liu. Une court de maison.
    \
        Area. Columel. L'aire d'une granche.
    \
        Area plana. Vitru. Le parterre.
    \
        Areae in hortis. Columel. Quarreaux de jardins.
    \
        Informare areas. Columel. Faire des quarreaux.
    \
        Area, Vlceris genus est in capite. Cels. Une espesse de tigne.

    Dictionarium latinogallicum > area

  • 9 arena

    ărēna (hărēna), ae, f. [st1]1 [-] sable.    - arenam emere, Cic. Agr. 2, 71: acheter un terrain sablonneux.    - harena nigra, Virg. G. 4, 292: limon.    - harenae semina mandare, Ov. H. 5, 115: semer sur le sable, perdre son temps.    - bibula arena, Virg. G. 1, 114: le sable qui absorbe l'eau.    - arenae carae, Ov. M. 11, 88: les sables précieux (les sables d'or du Pactole).    - harena urens, Sen. Q. N. 2, 30, 1: la lave. [st1]2 [-] terrain sablonneux; désert de sable.    - Libycae arenae, Ov. M. 4, 617: les sables de Libye. [st1]3 [-] rivage de la mer, plage.    - hospitium arenae, Virg. En. 1, 540: l'hospitalité du rivage. [st1]4 [-] arène (partie sablée de l’amphithéâtre); amphithéâtre, théâtre; jeux, combat, théâtre.    - Cic. Tusc. 2, 46; Suet. Tib. 72; [fig.] Plin. Ep. 6, 12, 2.    - arenae devotus, Suet. Calig. 30: passionné pour les combats du cirque.    - operas arenae promittere, Tac. An. 14, 14: s'engager pour les combats.    - civilis belli arena, Flor. 4, 2, 18: théâtre de la guerre civile.    - cum juris idem contingat harenae, Juv. 6, 217: quand ces messieurs de l'arène jouissent du même droit.
    * * *
    ărēna (hărēna), ae, f. [st1]1 [-] sable.    - arenam emere, Cic. Agr. 2, 71: acheter un terrain sablonneux.    - harena nigra, Virg. G. 4, 292: limon.    - harenae semina mandare, Ov. H. 5, 115: semer sur le sable, perdre son temps.    - bibula arena, Virg. G. 1, 114: le sable qui absorbe l'eau.    - arenae carae, Ov. M. 11, 88: les sables précieux (les sables d'or du Pactole).    - harena urens, Sen. Q. N. 2, 30, 1: la lave. [st1]2 [-] terrain sablonneux; désert de sable.    - Libycae arenae, Ov. M. 4, 617: les sables de Libye. [st1]3 [-] rivage de la mer, plage.    - hospitium arenae, Virg. En. 1, 540: l'hospitalité du rivage. [st1]4 [-] arène (partie sablée de l’amphithéâtre); amphithéâtre, théâtre; jeux, combat, théâtre.    - Cic. Tusc. 2, 46; Suet. Tib. 72; [fig.] Plin. Ep. 6, 12, 2.    - arenae devotus, Suet. Calig. 30: passionné pour les combats du cirque.    - operas arenae promittere, Tac. An. 14, 14: s'engager pour les combats.    - civilis belli arena, Flor. 4, 2, 18: théâtre de la guerre civile.    - cum juris idem contingat harenae, Juv. 6, 217: quand ces messieurs de l'arène jouissent du même droit.
    * * *
        Arena, arenae, pen. prod. Arene, Sablon et menu gravois ou grave, Gravier, Gravelle.
    \
        Arenam libare pedibus. Ouid. Quand aucun court si vistement qu'il ne touche quasi point du pied à terre.
    \
        Potiri arena. Virg. Arriver au port.
    \
        Aduerti arenae. Virg. Aborder à la rive ou rivage.
    \
        Impingere aliquem arenis nostris dicitur fortuna, aut ventus. Lucan. Quand par fortune il abborde à nostre rivage.
    \
        Arcere arena aliquem. Virg. L'empescher qu'il n'abborde.

    Dictionarium latinogallicum > arena

  • 10 asper

    [st1]1 [-] aspĕr, ĕra, ĕrum:    - formes syncopées: aspro Scribon. 180; aspros Stat. Theb. 1, 622; aspris Virg. En. 2, 379. a - âpre (au toucher), rude, rugueux; qui a du relief, piquant.    - nisi quod aut leve aut asperum in corpore sentiatur, Cic. Tusc. 36: sauf ce qui peut laisser sur notre corps une impression douce ou rude.    - Cic. Fin. 2, 36; Div. 1, 75; Cic. Agr. 2, 67 ; Caes. BC. 3, 43, 1; Cic. Planc. 22, etc.    - cymbia aspera signis, Virg. En. 5, 267: coupes que les ciselures couvrent de rugosités (chargées de reliefs).    - nummus asper, Suet. Ner. 44: pièce neuve (qui a encore son relief).    - in aspero accipere, Sen. Ep. 19, 10: recevoir (être payé) en monnaie neuve.    - maria aspera, Virg. En. 6, 351: mer âpre, hérissée, orageuse.    - hieme aspera, Sall. J. 37, 3: pendant les rigueurs de l'hiver.    - asperrimo hiemis, Tac. An. 3, 5: au plus âpre (au plus fort) de l'hiver.    - Germania aspera caelo, Tac. G. 2, la Germanie dure de climat.    - vinum asperum, Cato, Agr. 109: vin âpre. --- cf. Sen. Ep. 36, 3 ; Plin. 17, 250.    - au plur. horum (collium) asperrima pascunt, Virg. En. 11, 319: ils font paître sur les parties les plus âpres de ces collines.    - in inviis et asperis saxorum, Curt. 7, 11, 18: sur un sol que les rochers rendaient impraticable et raboteux.    - per aspera, Curt. 7, 11, 16: à travers (sur) un terrain raboteux.    - asperis maris obviam ire, Tac. An. 4, 6: remédier aux difficultés de la navigation. b - rude à l'oreille, rauque, âpre.    - [en parl. de la voix] rauque. --- Cic. de Or. 3, 216, etc.    - [du style] âpre, rude [où l'arrangement des mots présente des sons heurtés, des hiatus]. --- Cic. Or. 20 ; 150 ; de Or. 3, 171 ; Att. 2, 6, 2. c - fig. âpre, dur, pénible.    - res asperae, Sall. J. 7, 6: les choses (les entreprises) difficiles.    - periculosis atque asperis temporibus, Cic. Balb. 22: dans des circonstances dangereuses et difficiles.    - doctrina asperior, Cic. Mur. 60: doctrine philosophique un peu trop sévère.    - sententia asperior, Liv. 3, 40, 7: avis plus rigoureux.    - bellum asperrumum, Sall. J. 48, 1: guerre menée avec acharnement.    - aspera mea natura, Cic. Vat. 8: mon caractère est dur.    - nihil esse asperum nisi dolorem, Cic. Fin. 1, 71: [ils disent] qu'il n'y a de pénible que la douleur.    - multo asperioribus verbis quam cum gravissime accusabat, Cic. Att. 11, 13, 2: [il se justifie] en employant des termes beaucoup plus durs (amers) que quand il faisait les plus graves accusations.    - verbum asperius, Cic. Q. 1, 2, 7: parole un peu blessante.    - in rebus asperis, Cic. Off. 1, 80, dans le malheur, dans l'épreuve. --- cf. de Or. 2, 34, 6 ; Fin. 5, 78 ; Liv. 22, 27, 3, etc. d - [en parl. des pers.] âpre, dur, sévère, farouche.    - Panaeti praeceptis asperior non est factus, Cic. Mur. 66: les leçons de Panétius ne l'ont pas rendu plus dur [moins indulgent, moins humain].    - in patrem ejus fuisti asperior, Cic. Q. 1, 2, 6: tu t'es montré un peu dur envers son père.    - asperrimi ad conditiones pacis, Liv. 22, 59, 7: [nos pères] si intraitables sur les conditions de la paix.    - aspera Pholoe, Hor. O. 1, 33, 5: l'intraitable (insensible) Pholoé. e - [en parl. des animaux] farouche, violent.    - (bos) interdum aspera cornu, Virg. G. 3, 57: (la génisse) qui menace parfois de la corne.    - (anguis) asper siti, Virg. G. 3, 434: (serpent) que la soif rend farouche (redoutable). [st1]2 [-] Asper, Asperi (Aspri), m.: Asper (surnom).    - surnom de Trébonius. --- Liv. 3, 65, 4.    - surnom de Sulpicius. --- Tac. An. 15, 49.
    * * *
    [st1]1 [-] aspĕr, ĕra, ĕrum:    - formes syncopées: aspro Scribon. 180; aspros Stat. Theb. 1, 622; aspris Virg. En. 2, 379. a - âpre (au toucher), rude, rugueux; qui a du relief, piquant.    - nisi quod aut leve aut asperum in corpore sentiatur, Cic. Tusc. 36: sauf ce qui peut laisser sur notre corps une impression douce ou rude.    - Cic. Fin. 2, 36; Div. 1, 75; Cic. Agr. 2, 67 ; Caes. BC. 3, 43, 1; Cic. Planc. 22, etc.    - cymbia aspera signis, Virg. En. 5, 267: coupes que les ciselures couvrent de rugosités (chargées de reliefs).    - nummus asper, Suet. Ner. 44: pièce neuve (qui a encore son relief).    - in aspero accipere, Sen. Ep. 19, 10: recevoir (être payé) en monnaie neuve.    - maria aspera, Virg. En. 6, 351: mer âpre, hérissée, orageuse.    - hieme aspera, Sall. J. 37, 3: pendant les rigueurs de l'hiver.    - asperrimo hiemis, Tac. An. 3, 5: au plus âpre (au plus fort) de l'hiver.    - Germania aspera caelo, Tac. G. 2, la Germanie dure de climat.    - vinum asperum, Cato, Agr. 109: vin âpre. --- cf. Sen. Ep. 36, 3 ; Plin. 17, 250.    - au plur. horum (collium) asperrima pascunt, Virg. En. 11, 319: ils font paître sur les parties les plus âpres de ces collines.    - in inviis et asperis saxorum, Curt. 7, 11, 18: sur un sol que les rochers rendaient impraticable et raboteux.    - per aspera, Curt. 7, 11, 16: à travers (sur) un terrain raboteux.    - asperis maris obviam ire, Tac. An. 4, 6: remédier aux difficultés de la navigation. b - rude à l'oreille, rauque, âpre.    - [en parl. de la voix] rauque. --- Cic. de Or. 3, 216, etc.    - [du style] âpre, rude [où l'arrangement des mots présente des sons heurtés, des hiatus]. --- Cic. Or. 20 ; 150 ; de Or. 3, 171 ; Att. 2, 6, 2. c - fig. âpre, dur, pénible.    - res asperae, Sall. J. 7, 6: les choses (les entreprises) difficiles.    - periculosis atque asperis temporibus, Cic. Balb. 22: dans des circonstances dangereuses et difficiles.    - doctrina asperior, Cic. Mur. 60: doctrine philosophique un peu trop sévère.    - sententia asperior, Liv. 3, 40, 7: avis plus rigoureux.    - bellum asperrumum, Sall. J. 48, 1: guerre menée avec acharnement.    - aspera mea natura, Cic. Vat. 8: mon caractère est dur.    - nihil esse asperum nisi dolorem, Cic. Fin. 1, 71: [ils disent] qu'il n'y a de pénible que la douleur.    - multo asperioribus verbis quam cum gravissime accusabat, Cic. Att. 11, 13, 2: [il se justifie] en employant des termes beaucoup plus durs (amers) que quand il faisait les plus graves accusations.    - verbum asperius, Cic. Q. 1, 2, 7: parole un peu blessante.    - in rebus asperis, Cic. Off. 1, 80, dans le malheur, dans l'épreuve. --- cf. de Or. 2, 34, 6 ; Fin. 5, 78 ; Liv. 22, 27, 3, etc. d - [en parl. des pers.] âpre, dur, sévère, farouche.    - Panaeti praeceptis asperior non est factus, Cic. Mur. 66: les leçons de Panétius ne l'ont pas rendu plus dur [moins indulgent, moins humain].    - in patrem ejus fuisti asperior, Cic. Q. 1, 2, 6: tu t'es montré un peu dur envers son père.    - asperrimi ad conditiones pacis, Liv. 22, 59, 7: [nos pères] si intraitables sur les conditions de la paix.    - aspera Pholoe, Hor. O. 1, 33, 5: l'intraitable (insensible) Pholoé. e - [en parl. des animaux] farouche, violent.    - (bos) interdum aspera cornu, Virg. G. 3, 57: (la génisse) qui menace parfois de la corne.    - (anguis) asper siti, Virg. G. 3, 434: (serpent) que la soif rend farouche (redoutable). [st1]2 [-] Asper, Asperi (Aspri), m.: Asper (surnom).    - surnom de Trébonius. --- Liv. 3, 65, 4.    - surnom de Sulpicius. --- Tac. An. 15, 49.
    * * *
        Asper, aspera, asperum, pen. corr. Aspre et rude, soit à veoir, à ouir, à gouster, ou à toucher.
    \
        Asper siti. Virg. Aspre et rude de soif qu'il souffre.
    \
        Asper animus. Liu. Un fier courage, et intractable.
    \
        Cornu aspera bos. Virg. Vache qui heurte.
    \
        Coena aspera. Plaut. Comme quand il n'y a que du pain et de l'eaue.
    \
        Facetiae asperae. Tacit. Sornettes aspres et picquantes.
    \
        Iugum asperum. Caesar. Montaigne rude et aspre.
    \
        Lingua aspera. Virg. Aspre de trop grande seicheresse et alteration.
    \
        Nummus asper. Sueton. Nouvellement frappé et monnoyé.
    \
        Patronus asper et maledicus. Cic. Advocat aspre et injurieux.
    \
        Pocula aspera signis. Virg. Engraver.
    \
        Saxa aspera. Cic. Rochers aspres et desrompus.
    \
        Sylua aspera et densa. Cic. Espesse et forte.
    \
        Victus asper. Plaut. Vie austere, comme des armites.
    \
        Vinum asperum. Terent. Vin dur et aspre.
    \
        Studiis belli asperrima vrbs. Virgil. Fort belliqueuse, et aspre à la guerre.

    Dictionarium latinogallicum > asper

  • 11 bini

    bini, binae, bina [st2]1 [-] chaque fois deux, chacun deux, deux ensemble. [st2]2 [-] deux (formant un ensemble), une paire, un couple. [st2]3 [-] deux (avec un nom usité seul. au plur.).    - servi binos canes ducunt: les esclaves conduisent chacun deux chiens.    - bini oculi: les deux yeux.    - bini boves: une paire de boeufs.    - bini triumviri: deux commissions de triumvirs.    - veterani bina sestertia acceperunt: les vétérans reçurent chacun deux sesterces.    - unicuique binos pedes assignare, Cic.: assigner à chacun deux pieds (de terrain).    - binae litterae, Cic.: deux lettres.    - bina castra: les deux camps.    - findi in bina, Lucr.: être fendu en deux.    - si bis bina quot essent didicisset, Cic. N. D. 2, 18, 49: s'il savait ce que font deux fois deux.
    * * *
    bini, binae, bina [st2]1 [-] chaque fois deux, chacun deux, deux ensemble. [st2]2 [-] deux (formant un ensemble), une paire, un couple. [st2]3 [-] deux (avec un nom usité seul. au plur.).    - servi binos canes ducunt: les esclaves conduisent chacun deux chiens.    - bini oculi: les deux yeux.    - bini boves: une paire de boeufs.    - bini triumviri: deux commissions de triumvirs.    - veterani bina sestertia acceperunt: les vétérans reçurent chacun deux sesterces.    - unicuique binos pedes assignare, Cic.: assigner à chacun deux pieds (de terrain).    - binae litterae, Cic.: deux lettres.    - bina castra: les deux camps.    - findi in bina, Lucr.: être fendu en deux.    - si bis bina quot essent didicisset, Cic. N. D. 2, 18, 49: s'il savait ce que font deux fois deux.
    * * *
        Bini, significat Singulis duo, vt Creabantur olim bini Consules. Chascun an deux.
    \
        Binis annis conuertuntur. Plin. De deux ans en deux ans.
    \
        Corpus binum. Lucret. Double.
    \
        In bina findere. Lucret. Fendre en deux.

    Dictionarium latinogallicum > bini

  • 12 caespes

    caespĕs (cespĕs), ĭtis, m. [st2]1 [-] motte de gazon; gazon, touffe d'herbes. [st2]2 [-] Plin. bourgeon (en forme de motte). [st2]3 [-] cabane (couverte de gazon), autel de gazon. [st2]4 [-] sol couvert de gazon, terre, terrain, contrée.
    * * *
    caespĕs (cespĕs), ĭtis, m. [st2]1 [-] motte de gazon; gazon, touffe d'herbes. [st2]2 [-] Plin. bourgeon (en forme de motte). [st2]3 [-] cabane (couverte de gazon), autel de gazon. [st2]4 [-] sol couvert de gazon, terre, terrain, contrée.
    * * *
        Caespes, caespitis, pen. cor. m. g. A Caedo fit. Lucan. Motte de terre herbue, ou Glazon.
    \
        Gramineus caespes. Ouid. Glazon herbue.
    \
        Viridis caespes. Virg. Verd et herbu.
    \
        Viuus caespes. Horat. Verd, Qui ha encore l'herbe verde.

    Dictionarium latinogallicum > caespes

  • 13 campus

    [st1]1 [-] campus, i, m.: a - terrain plat, plaine; plaine cultivée, campagne, champs; toute surface unie.    - erat ex oppido despectus in campum, Caes. BG. 7, 79, 3: on avait de la ville une vue plongeante sur la plaine.    - copias ex locis superioribus in campum deducit, Caes. BC. 2, 40: il quitte les hauteurs et conduit ses troupes dans la plaine.    - molli flavescet campus arista, Virg. B. 4, 28: la campagne jaunira sous les souples épis.    - pingues campi, qui diutius continent aquam, Col. 2: les terres grasses, qui retiennent assez longtemps les eaux pluviales.    - is Divum, qui vestros campos pascit placide, Liv. 25, 12, 10: le dieu qui nourrit (protège) vos champs dans la paix.    - campi Elysii, Virg. G. 1, 38 (campi seul Virg. En. 6, 640; 887): champs Élyséens, Champs-Elysées.    - campus: plaine: [de la mer] Plaut. Trin. 834; Lucr. 5, 488; Virg. G. 3, 198, etc.; [du ciel] Ov. M. 6, 694.    - campus cereus, Titin. Com. 160: tablette à écrire. b - plaine, rase campagne.    - Caes. BG. 3, 26, 6: C. 1, 65, 2, etc.    - aperto campo: en rase campagne.    - numquam in campo sui fecit potestatem, Nep. Ages. 3, 6: jamais il n'accepta le combat en rase campagne.    - insistere Bedriacensibus campis, Tac. H. 2, 70: fouler les plaines de Bédriac [le sol du champ de bataille]. c - place [dans la ville de Rome].    - campus Esquilinus, Cic. Phil. 9, 17: champ Esquilin.    - campus Agrippae, Gell. 14, 5, 1: champ d'Agrippa.    - campus Martius, ou abst campus: le champ de Mars.    - non in campo, non in foro, non in curia pertimescemus, Cic. Cat. 2, 1: nous ne tremblerons plus ni au Champ de Mars, ni au forum, ni à la curie.    - comitiis in Campo quotiens potestas fuit! Cic.: combien de fois à l'occasion des comices le pouvoir fut sur le Champ de Mars!    - sit sane Fors domina campi, Cic. Pis. 2: le hasard règne sur le Champ de Mars, je le veux.    - lieu des comices non in cunabulis, sed in campo consules facti, Cic. Agr. 2, 100: consuls élus non pas au berceau, mais en plein Champ de Mars.    - dies campi, Cic. Mil. 43: le jour du Champ de Mars [le jour des comices].    - campum appellare pro comitiis, Cic. de Or. 3, 167: dire champ de Mars au lieu de comices.    - lieu de promenade, de jeu, d'exercices militaires Cic. Fin. 1, 69; Fat. 34; Off. 1, 104, etc.; Hor. O. 1, 8, 4 ; Ep. 1, 7, 58, etc. d - champ libre, large espace (carrière, théâtre).    - nullum vobis sors campum dedit, in quo excurrere virtus posset, Cic. Mur. 18: le sort ne vous a pas donné un champ d'action où pût se déployer votre talent.    - magnus est in re publica campus, Cic. Phil. 14, 17: il est vaste le champ qui s'offre dans la vie politique.    - hinc rhetorum campus de Marathone, Salamine, Plataeis... Cic. Off. 1, 61: de là le vaste champ qu'offrent aux orateurs Marathon, Salamine, Platées... [st1]2 [-] campus, i, m.: le cheval marin, hippocampe. --- Mart. 9, 43, 1.    - c. hippocampus.    - [gr]gr. κάμπος.
    * * *
    [st1]1 [-] campus, i, m.: a - terrain plat, plaine; plaine cultivée, campagne, champs; toute surface unie.    - erat ex oppido despectus in campum, Caes. BG. 7, 79, 3: on avait de la ville une vue plongeante sur la plaine.    - copias ex locis superioribus in campum deducit, Caes. BC. 2, 40: il quitte les hauteurs et conduit ses troupes dans la plaine.    - molli flavescet campus arista, Virg. B. 4, 28: la campagne jaunira sous les souples épis.    - pingues campi, qui diutius continent aquam, Col. 2: les terres grasses, qui retiennent assez longtemps les eaux pluviales.    - is Divum, qui vestros campos pascit placide, Liv. 25, 12, 10: le dieu qui nourrit (protège) vos champs dans la paix.    - campi Elysii, Virg. G. 1, 38 (campi seul Virg. En. 6, 640; 887): champs Élyséens, Champs-Elysées.    - campus: plaine: [de la mer] Plaut. Trin. 834; Lucr. 5, 488; Virg. G. 3, 198, etc.; [du ciel] Ov. M. 6, 694.    - campus cereus, Titin. Com. 160: tablette à écrire. b - plaine, rase campagne.    - Caes. BG. 3, 26, 6: C. 1, 65, 2, etc.    - aperto campo: en rase campagne.    - numquam in campo sui fecit potestatem, Nep. Ages. 3, 6: jamais il n'accepta le combat en rase campagne.    - insistere Bedriacensibus campis, Tac. H. 2, 70: fouler les plaines de Bédriac [le sol du champ de bataille]. c - place [dans la ville de Rome].    - campus Esquilinus, Cic. Phil. 9, 17: champ Esquilin.    - campus Agrippae, Gell. 14, 5, 1: champ d'Agrippa.    - campus Martius, ou abst campus: le champ de Mars.    - non in campo, non in foro, non in curia pertimescemus, Cic. Cat. 2, 1: nous ne tremblerons plus ni au Champ de Mars, ni au forum, ni à la curie.    - comitiis in Campo quotiens potestas fuit! Cic.: combien de fois à l'occasion des comices le pouvoir fut sur le Champ de Mars!    - sit sane Fors domina campi, Cic. Pis. 2: le hasard règne sur le Champ de Mars, je le veux.    - lieu des comices non in cunabulis, sed in campo consules facti, Cic. Agr. 2, 100: consuls élus non pas au berceau, mais en plein Champ de Mars.    - dies campi, Cic. Mil. 43: le jour du Champ de Mars [le jour des comices].    - campum appellare pro comitiis, Cic. de Or. 3, 167: dire champ de Mars au lieu de comices.    - lieu de promenade, de jeu, d'exercices militaires Cic. Fin. 1, 69; Fat. 34; Off. 1, 104, etc.; Hor. O. 1, 8, 4 ; Ep. 1, 7, 58, etc. d - champ libre, large espace (carrière, théâtre).    - nullum vobis sors campum dedit, in quo excurrere virtus posset, Cic. Mur. 18: le sort ne vous a pas donné un champ d'action où pût se déployer votre talent.    - magnus est in re publica campus, Cic. Phil. 14, 17: il est vaste le champ qui s'offre dans la vie politique.    - hinc rhetorum campus de Marathone, Salamine, Plataeis... Cic. Off. 1, 61: de là le vaste champ qu'offrent aux orateurs Marathon, Salamine, Platées... [st1]2 [-] campus, i, m.: le cheval marin, hippocampe. --- Mart. 9, 43, 1.    - c. hippocampus.    - [gr]gr. κάμπος.
    * * *
        Campus, campi. Un champ, Une plaine.
    \
        Campus. Caesar. Une grande estendue de terre, Une campaigne.
    \
        AEquor campi. Virgil. La plaine d'un champ.
    \
        AEquo campo se dare. Virgil. Se mettre en la campaigne.
    \
        AEstiferi campi. Sil. Qui endurent grandes chaleurs.
    \
        Euersus campus. Valer. Flac. Champ labouré.
    \
        Frequens herbis campus. Virgil. Herbu.
    \
        Gramineus campus. Virgil. Herbu.
    \
        Herbosus. Horat. Herbu.
    \
        Iners campus. Sil. Qui ne porte point de fruict.
    \
        Liquentes campi. Virgil. La mer.
    \
        Mersus campus cruore. Sil. Abbrevé de sang.
    \
        Natantes campi. Virgil. Quand les bleds d'un champ sont grans, et le vent souffle, ils vont puis ca puis là ondoyans et comme nageans.
    \
        Nudi campi. Ouid. Esquels n'y a rien ne semé ne planté.
    \
        Pigri campi. Horat. Froids.
    \
        Planus campus. Lucret. Plain et uni.
    \
        Rudis. Virgil. Qui n'a point encore esté labouré.
    \
        Segnis. Virgil. Paresseux à porter fruict.
    \
        Tauriferi campi. Lucan. Esquels naissent et paissent ordinairement beaucoup de toreaulx.
    \
        Aspirare in campum. Cic. Tascher à y venir.
    \
        Circunuolare campum iaculo. Sil. Courir tout au tour du champ avec un dard.
    \
        Consternere campos milite. Sil. Les couvrir de gensdarmes.
    \
        Corripere campum. Virg. Prendre sa course dedens le champ.
    \
        Credere campo aciem. Virgil. Mettre l'armee en plain champ pour combatre.
    \
        Dare se campo. Sil. Se mettre en la campaigne pour combatre.
    \
        Errare campis. Virgil. Vaguer parmi les champs.
    \
        Iacet tantum campi. Virgil. Il y a tant de terre deserte et non labouree.
    \
        Inferre se campo. Virgil. Entrer dedens le champ du combat.
    \
        Obstruere campos. Lucan. Boucher, Estouper à fin qu'on n'y passe point.
    \
        Partiri campum limite. Virgil. Borner un champ.
    \
        Perlabi campum. Sil. Courir parmi un champ.
    \
        Persultat campos exercitus. Tacitus. Fait des courses par les champs.
    \
        Proscindere campum ferro. Ouid. Labourer.
    \
        Redundare campis. Lucret. Quand une riviere se desborde et se respand parmi les champs.
    \
        Refluit campis. Nilus. Virgil. Recoule, et se retire des champs en son fossé et cours ordinaire.
    \
        Relaxare campum. Sill. Eslargir, ou esclarcir la foule, Rompre la presse de ceulx qui estoyent dedens le champ, et se faire place en les chassant.
    \
        Tondere campum dicuntur equi. Virgil. Quand ils paissent l'herbe du champ.
    \
        Campus. Cic. Un grand champ pres des murs de Rome, ou le peuple s'assembloit pour les affaires publiques. Subaudiendum autem Martius.
    \
        Campus. Cic. Le camp et le lieu ou un chascun de quelque estat qu'il soit, exerce son estudie.
    \
        Prosternitur materies et campus tuis laudibus. Plin. iunior. Est preparee et apprestee. Vide PROSTERNO.

    Dictionarium latinogallicum > campus

  • 14 cardo

    [st1]1 [-] cardo, ĭnis, m. qqf. f.: - [abcl][b]a - pivot d'une machine, gond (d'une porte). - [abcl]b - extrémité d'une poutre formant un joint. - [abcl]c - point extrême, point vertical, point cardinal, pôle, climat; point d'arrêt, point de départ, centre, limite. - [abcl]d - pivot d'une affaire, point important, moment critique. - [abcl]e - sentier qui traverse un champ du nord au sud.[/b]    - cardines versare, Ov.: ouvrir la porte.    - num muttit cardo? Plaut. Curc. 1, 1, 94: le gond de la porte grince-t-il?    - cardo masculus, Vitr. 9, 6: tenon.    - cardo femina, Vitr. 9, 6: mortaise, rainure.    - cardo securiclatus, Vitr. 10, 15, 3: tenon en forme de hache, tenon en queue d'aronde.    - extremi cardines coronae, Plin.: les deux extrémités d'une couronne, le point de jonction d'une couronne.    - cardo glacialis ursae, Sen. Herc. Fur. 1139: le pôle glacé de l'Ourse.    - quatuor mundi cardines, Quint.: les quatre points cardinaux.    - cardo Hesperius, Luc. 5, 71: le couchant.    - cardine sub nostro, V.-Fl.: sous notre ciel.    - cardo anni, Plin. 18, 28, 68, § 264: le solstice d'été.    - convexitatis cardo, Plin. 31, 3, 26, § 43: le milieu d'un terrain concave.    - cardo temporum, Plin.: le point de départ des saisons.    - quidquid intra eum cardinem est, Liv.: tout ce qui est en deçà de cette limite.    - cardo extremus aevi, Luc. 7, 381: le dernier âge de la vie, la vieillesse.    - cardo causae, Quint.: le point essentiel d'un procès, le noeud d'un procès.    - tanto cardine rerum, Virg. En. 1.672: dans une conjoncture si grave. [st1]2 [-] Cardo, ōnis, f.: Cardo (ville d'Espagne).
    * * *
    [st1]1 [-] cardo, ĭnis, m. qqf. f.: - [abcl][b]a - pivot d'une machine, gond (d'une porte). - [abcl]b - extrémité d'une poutre formant un joint. - [abcl]c - point extrême, point vertical, point cardinal, pôle, climat; point d'arrêt, point de départ, centre, limite. - [abcl]d - pivot d'une affaire, point important, moment critique. - [abcl]e - sentier qui traverse un champ du nord au sud.[/b]    - cardines versare, Ov.: ouvrir la porte.    - num muttit cardo? Plaut. Curc. 1, 1, 94: le gond de la porte grince-t-il?    - cardo masculus, Vitr. 9, 6: tenon.    - cardo femina, Vitr. 9, 6: mortaise, rainure.    - cardo securiclatus, Vitr. 10, 15, 3: tenon en forme de hache, tenon en queue d'aronde.    - extremi cardines coronae, Plin.: les deux extrémités d'une couronne, le point de jonction d'une couronne.    - cardo glacialis ursae, Sen. Herc. Fur. 1139: le pôle glacé de l'Ourse.    - quatuor mundi cardines, Quint.: les quatre points cardinaux.    - cardo Hesperius, Luc. 5, 71: le couchant.    - cardine sub nostro, V.-Fl.: sous notre ciel.    - cardo anni, Plin. 18, 28, 68, § 264: le solstice d'été.    - convexitatis cardo, Plin. 31, 3, 26, § 43: le milieu d'un terrain concave.    - cardo temporum, Plin.: le point de départ des saisons.    - quidquid intra eum cardinem est, Liv.: tout ce qui est en deçà de cette limite.    - cardo extremus aevi, Luc. 7, 381: le dernier âge de la vie, la vieillesse.    - cardo causae, Quint.: le point essentiel d'un procès, le noeud d'un procès.    - tanto cardine rerum, Virg. En. 1.672: dans une conjoncture si grave. [st1]2 [-] Cardo, ōnis, f.: Cardo (ville d'Espagne).
    * * *
        Cardo, cardinis, pe. cor. m. g. Virgil. Le gont d'un huis ou fenestre, Le pivot d'une porte.
    \
        Emouere a cardine. Virgil. Mettre hors des gons.
    \
        Cardo. pro Opportunitate. Virgil. Le poinct d'une affaire.
    \
        In eo cardo, rei vertitur. Ci. Le poinct gist là, Tout despend de là.
    \
        Cardinem causae in aliquo ponere. Quintil. Prendre droict par quelque poinct de la cause.
    \
        Cardo litium. Quintil. Le neud et poinct principal d'un proces, Le poinct peremptoire et decisif de la matiere.
    \
        Cardo. Budaeus. Le tenon qui se met en une mortaise.
    \
        Cardo, est forma agri. Plin. Une voye ou sentier faisant division et borne, qui tire de Midi vers Septentrion.

    Dictionarium latinogallicum > cardo

  • 15 caries

    cărĭēs, acc. cărĭem, abl. cărĭe, f. [st2]1 [-] pourriture (du bois), vermoulure. [st2]2 [-] carie (des os). [st2]3 [-] délabrement (d'une maison). [st2]4 [-] sécheresse (d'un fruit conservé). [st2]5 [-] sécheresse, appauvrissement (d'un terrain). [st2]6 [-] goût de rance; goût de vieux. [st2]7 [-] pourriture, charogne (t. injurieux).
    * * *
    cărĭēs, acc. cărĭem, abl. cărĭe, f. [st2]1 [-] pourriture (du bois), vermoulure. [st2]2 [-] carie (des os). [st2]3 [-] délabrement (d'une maison). [st2]4 [-] sécheresse (d'un fruit conservé). [st2]5 [-] sécheresse, appauvrissement (d'un terrain). [st2]6 [-] goût de rance; goût de vieux. [st2]7 [-] pourriture, charogne (t. injurieux).
    * * *
        Caries, pen. corr. cariei, pe. pro. Lucilius. Pourriture de bois, et vermoulissure, ou Vermoulure.
    \
        Infestari carie. Columel. Estre gasté de vermoulissure.
    \
        Sentire cariem. Plin. Se pourrir et vermoulir.
    \
        Caries vini. Plin. Moisissure.

    Dictionarium latinogallicum > caries

  • 16 complector

    complector, complecti, complexus sum [st2]1 [-] embrasser, entourer, enlacer, saisir. [st2]2 [-] saisir par la pensée, retenir. [st2]3 [-] renfermer (dans un discours), exprimer, conclure. [st2]4 [-] s'attacher à, aimer, favoriser.    - vitis quicquid est nacta complectitur, Cic. Sen. 15, 52: la vigne s'attache à tout ce qu'elle rencontre.    - complecti spatium, Caes.: embrasser un espace de terrain.    - complecti genua, Quint. 6, 1, 34: embrasser les genoux.    - complecti inter se, Virg.: se tenir enlacés.    - complecti hostem, Virg.: étreindre un ennemi.    - aliquem honoribus complecti: combler qqn d’honneurs.    - tum valet multum, cum est idoneam conplexa naturam, Cic. Tusc. 2, 11: (l'influence de la philosophie) a beaucoup d'efficacité quand elle se tient dans une nature appropriée.    - complecti effigiem auro, Ov.: enchâsser un portrait dans un anneau d'or.    - me somnus conplexus est, Cic. Rep. 6, 10, 10: le sommeil s'empara de moi.    - complecti facultatem, Liv.: saisir une occasion.    - complecti animo (mente, cogitatione): comprendre, concevoir.    - in iis complectendis, Quint.: pour garder le souvenir de ces choses.    - complecti aliquid memoriâ, Cic. Div. 2, 71, 146: se souvenir de qqch.    - complecti omnia alicujus facta oratione, Cic. Verr. 2.4.26.§ 57: embrasser dans un discours les actions de qqn.    - numero sententiam complecti, Cic.: assujettir sa pensée au rythme.    - complecti breviter initia et causas, Quint.: exposer sommairement les antécédents et les causes.    - complecti ex contrario, Cic.: conclure par les contraires.    - complecti omnes caritate, Liv.: embrasser tout le monde dans son affection.    - complecti aliquem comitate, Cic.: entourer qqn d'égard.    - complecti causam, Cic.: embrasser un parti.    - complecti philosophiam, Cic.: s'adonner à la philosophie.    - complecti: passif de complecto, ĕre.
    * * *
    complector, complecti, complexus sum [st2]1 [-] embrasser, entourer, enlacer, saisir. [st2]2 [-] saisir par la pensée, retenir. [st2]3 [-] renfermer (dans un discours), exprimer, conclure. [st2]4 [-] s'attacher à, aimer, favoriser.    - vitis quicquid est nacta complectitur, Cic. Sen. 15, 52: la vigne s'attache à tout ce qu'elle rencontre.    - complecti spatium, Caes.: embrasser un espace de terrain.    - complecti genua, Quint. 6, 1, 34: embrasser les genoux.    - complecti inter se, Virg.: se tenir enlacés.    - complecti hostem, Virg.: étreindre un ennemi.    - aliquem honoribus complecti: combler qqn d’honneurs.    - tum valet multum, cum est idoneam conplexa naturam, Cic. Tusc. 2, 11: (l'influence de la philosophie) a beaucoup d'efficacité quand elle se tient dans une nature appropriée.    - complecti effigiem auro, Ov.: enchâsser un portrait dans un anneau d'or.    - me somnus conplexus est, Cic. Rep. 6, 10, 10: le sommeil s'empara de moi.    - complecti facultatem, Liv.: saisir une occasion.    - complecti animo (mente, cogitatione): comprendre, concevoir.    - in iis complectendis, Quint.: pour garder le souvenir de ces choses.    - complecti aliquid memoriâ, Cic. Div. 2, 71, 146: se souvenir de qqch.    - complecti omnia alicujus facta oratione, Cic. Verr. 2.4.26.§ 57: embrasser dans un discours les actions de qqn.    - numero sententiam complecti, Cic.: assujettir sa pensée au rythme.    - complecti breviter initia et causas, Quint.: exposer sommairement les antécédents et les causes.    - complecti ex contrario, Cic.: conclure par les contraires.    - complecti omnes caritate, Liv.: embrasser tout le monde dans son affection.    - complecti aliquem comitate, Cic.: entourer qqn d'égard.    - complecti causam, Cic.: embrasser un parti.    - complecti philosophiam, Cic.: s'adonner à la philosophie.    - complecti: passif de complecto, ĕre.
    * * *
        Complector, complecteris, pen. corr. complexus sum, complecti. Liu. Embrasser, ou enclorre dedens quelque chose.
    \
        Iustum, pium, religiosum, caetera que his similia honesto complectimur. Quintil. Nous comprenons.
    \
        Mediam mulierem complecti. Terent. L'embrasser par le milieu du corps.
    \
        Omnes omnium charitates patria vna complexa est. Cic. Contient, Comprend.
    \
        Complectitur vitis suis clauiculis quicquid est nacta. Cic. Elle s'attache, Elle accolle.
    \
        Se concordi quadam amicitia et charitate complectitur mundus. Cic. Il s'aime et s'entretient.
    \
        Nos inter nos sumus complexi. Cic. Nous nous sommes entr'embrassez, Nous avons embrassé l'un l'autre.
    \
        Complexus est me somnus. Cic. Le sommeil m'a prins.
    \
        Complecti animo Cic. Penser et comprendre en son entendement.
    \
        Aliquid carmine complecti. Quintil. Descrire.
    \
        Cogitatione complecti. Cic. Deum ipsum cogitatione complecti non possumus. Nous ne povons penser ne comprendre que c'est de Dieu.
    \
        Cogitatione complecti absentem. Cic. Penser attentivement à une personne absente.
    \
        Memoria complecti. Cic. Retenir en sa memoire.
    \
        Mente complecti aliquid. Cic. Concevoir, Entendre, Comprendre.
    \
        Oratione complecti non possum magnitudinem beneficii. Cic. Je ne scauroye comprendre par parolles, ne exprimer ou declarer le grand plaisir que tu m'as faict.
    \
        Vno verbo omnia complecti. Cic. Dire tout en un mot.
    \
        Complectitur verbis quod vult. Cic. Il dit ce qu'il veult.
    \
        Complecti preces. Ouid. Prier.
    \
        Complecti consensum alterius et tenere. Plin. iunior. Retenir et entretenir le jugement et consentement qu'autruy nous a donné.
    \
        Effigiem alicuius in auro complecti. Ouid. Enchasser ou engraver en or.
    \
        Astra complexus est. Senec. Il est au ciel.
    \
        Amplissimos viros ad suum scelus complecti. Cic. Attirer, Adjoindre.
    \
        Complecti aliquem. Cic. Fort aimer aucun.
    \
        Complecti hominem. Cic. Entretenir aucun, et l'adjoindre et attirer à soy.
    \
        Amore complecti aliquem. Claud. Fort aimer.
    \
        Beneficio complecti aliquem. Cic. Luy faire plaisir.
    \
        Comitate complecti aliquem. Cic. Estre doulx envers luy.
    \
        Omnibus studiis, laboribus, vitae periculis complecti aliquem. Cic. Le tant aimer qu'il n'espargne rien pour luy faire plaisir, soit, etc.
    \
        Complecti arcta familiaritate. Plin. iunior. Aimer fort familierement, Le recevoir en sa familiarité.
    \
        Ex literis alicuius complecti aliquem. Cic. Aimer quelcun, et luy faire bon accueil, à cause qu'il nous a esté recommandé par lettres d'aucun.
    \
        Aliquem comitem in omnes casus complecti. Virgil. Prendre pour compaignon.

    Dictionarium latinogallicum > complector

  • 17 consisto

    consisto, ĕre, constĭtī - intr. - [st1]1 [-] se tenir, se placer, se mettre, se poser.    - ad mensam consistere, Cic. Tusc. 5, 61: se mettre près de la table (pour servir).    - simul cepere aliquid aequi loci, ubi firmo consisterent gradu, Liv. 27, 18, 14: aussitôt qu'ils eurent trouvé du terrain plat où poser solidement le pied.    - in pedes consistere, Sen. Ep. 121, 8: se mettre sur ses pattes (tortue).    - in muro consistendi potestas erat nulli, Caes. BG. 2, 6: personne ne pouvait rester au rempart.    - cum vertice celso aeriae quercus constiterunt, Virg. En. 3, 679: avec leurs cimes élevées se dressent les chênes aériens.    - spes omnis consistebat Datami in se, Nep. Dat. 8, 3: Datame plaçait tout son espoir en lui. [st1]2 [-] s'immobiliser, s’arrêter, séjourner, faire halte, se poster, se tenir droit, résister, tenir bon.    - viatores etiam invitos consistere cogunt, Caes. BG. 4, 5: ils forcent les voyageurs à s'arrêter, même malgré eux.    - plura ad te scribam, cum constitero, Cic.: je t'en écrirai plus long quand je me serai arrêté.    - consistere cum aliquo, Plaut.: s'arrêter avec qqn (pour causer).    - negabat se umquam cum Curione constitisse, Cic. Att. 2, 24: il disait qu'il ne s'était jamais arrêté pour parler à Curion.    - cum aliquo de aliqua re consistere, Tert.: discuter avec qqn sur qqch.    - constitit a fuga Romana acies, Liv.: l'armée romaine s'arrêta dans sa fuite.    - ista ad quae consistitur, Sen.: ces objets devant lesquels on s'arrête.    - Ixionis vento rota consistit, Virg.: le vent cesse de faire tourner la roue d' Ixion.    - ipse ad ancoram una nocte constitit, Caes.: quant à lui, il resta à l'ancre une seule nuit.    - contra Lissum in ancoris constiterunt, Caes. BC. 3: ils jetèrent l'ancre en face de Lissus.    - in acie consistere, Caes.: être rangé en bataille.    - in locis superioribus consistere, Caes.: prendre position sur les hauteurs.    - copiae consistunt, ut... Nep. ; les troupes se postent de façon à...    - contra consistere non audent, Caes.: ils n'osent pas soutenir le choc.    - fert animus propius, Ov.: mon courage me porte à m'approcher davantage (à serrer la question de plus près).    - quadringentis talis centum Venerios non posse casu consistere, Cic.: sur quatre cents coups de dés, le hasard ne peut amener cent fois le coup de Vénus. [st1]3 [-] se fixer, s'établir, s'affermir; s'arrêter, prendre fin; se solidifier, se figer, se coaguler.    - consistere ibi negotiandi causā, Caes.: se fixer là pour y faire du commerce.    - in equestri ordine consistere, Suet.: se contenter du rang de chevalier.    - omnis administratio belli consistit, Caes.: toute hostilité est suspendue.    - ad Trebiam terrestre constitit bellum, Liv.: la guerre prit fin sur terre à la bataille de la Trébie.    - consistere usura debuit, Cic. Att. 6, 1, 7: le paiement des intérêts devait s'arrêter.    - frigore constitit Ister, Ov. Tr. 5, 10, 1: l'Ister a gelé.    - quae frigore constitit unda, Ov. M. 9, 662: **l'eau qui se solidifia à cause du froid**, l'eau qui gela. [st1]4 [-] insister sur, s'arrêter à; tenir ferme, se maintenir.    - ille hic constitit paulisper, Cic.: il insista un peu sur ce point.    - in singulis consistere, Cic. Part. 120: insister sur chaque point séparément. --- cf. Verr. 1, 96 ; Inv. 1, 12.    - consistit consilium, Cic.: c'est une résolution bien arrêtée.    - consistere in dicendo, Cic.: garder son sang-froid en parlant. [st1]5 [-] être, exister, subsister, avoir lieu.    - summa studio officii inter nos certatim constiterunt, Lentul. ap. Cic.: une grande rivalité de bons offices a toujours existé entre nous.    - sine agri cultoribus non consistere mortales, Col.:... que sans l'agriculture les hommes n'existeraient pas.    - nonne cernimus singulis aetatibus vix binos oratores laudabiles constitisse, Cic. Brut. 97, 333: ne voyons-nous pas qu'à chaque génération il a existé à peine deux orateurs renommés. [st1]6 [-] consister en, se fonder sur, dépendre de, porter sur, reposer sur.    - in interitu tuo salus optimi cujusque consistit, Cic.: le salut des meilleurs citoyens repose sur ta mort.    - rhetorice in actu consistit, Quint. 2, 18, 2: la rhétorique se fonde sur la pratique.    - consistere ex + abl.: résulter de, être composé de.    - consistebant legiones ex fugitivis, Hirt.: les légions étaient composées d'esclaves fugitifs.    - major pars victus eorum, in lacte... consistit, Caes. BG. 6, 22, 1: la plus grande partie de leur nourriture consiste en lait. [st1]7 [-] comparaître, ester en justice, être en procès.    - consistere loco testis, V.-Max.: tenir lieu de témoin.    - cum debitoribus consistere, Jurisc.: être en procès avec ses débiteurs.    - re autem ne consistes quidem ullo judice, Cic. Caec.: mais, pour le fond, ta défense ne tiendra devant aucun juge. [st1]8 [-] tenir bon, être valable, être légal.    - legatum in omnibus consistit, Dig.: le legs est valable dans tous les cas. [st1]9 [-] se tenir avec, être d'accord.    - cum Aristone verbis consistere, re dissidere, Cic. Fin. 4, 26: être d'accord avec Ariston sur les termes, mais en désaccord sur le fond.
    * * *
    consisto, ĕre, constĭtī - intr. - [st1]1 [-] se tenir, se placer, se mettre, se poser.    - ad mensam consistere, Cic. Tusc. 5, 61: se mettre près de la table (pour servir).    - simul cepere aliquid aequi loci, ubi firmo consisterent gradu, Liv. 27, 18, 14: aussitôt qu'ils eurent trouvé du terrain plat où poser solidement le pied.    - in pedes consistere, Sen. Ep. 121, 8: se mettre sur ses pattes (tortue).    - in muro consistendi potestas erat nulli, Caes. BG. 2, 6: personne ne pouvait rester au rempart.    - cum vertice celso aeriae quercus constiterunt, Virg. En. 3, 679: avec leurs cimes élevées se dressent les chênes aériens.    - spes omnis consistebat Datami in se, Nep. Dat. 8, 3: Datame plaçait tout son espoir en lui. [st1]2 [-] s'immobiliser, s’arrêter, séjourner, faire halte, se poster, se tenir droit, résister, tenir bon.    - viatores etiam invitos consistere cogunt, Caes. BG. 4, 5: ils forcent les voyageurs à s'arrêter, même malgré eux.    - plura ad te scribam, cum constitero, Cic.: je t'en écrirai plus long quand je me serai arrêté.    - consistere cum aliquo, Plaut.: s'arrêter avec qqn (pour causer).    - negabat se umquam cum Curione constitisse, Cic. Att. 2, 24: il disait qu'il ne s'était jamais arrêté pour parler à Curion.    - cum aliquo de aliqua re consistere, Tert.: discuter avec qqn sur qqch.    - constitit a fuga Romana acies, Liv.: l'armée romaine s'arrêta dans sa fuite.    - ista ad quae consistitur, Sen.: ces objets devant lesquels on s'arrête.    - Ixionis vento rota consistit, Virg.: le vent cesse de faire tourner la roue d' Ixion.    - ipse ad ancoram una nocte constitit, Caes.: quant à lui, il resta à l'ancre une seule nuit.    - contra Lissum in ancoris constiterunt, Caes. BC. 3: ils jetèrent l'ancre en face de Lissus.    - in acie consistere, Caes.: être rangé en bataille.    - in locis superioribus consistere, Caes.: prendre position sur les hauteurs.    - copiae consistunt, ut... Nep. ; les troupes se postent de façon à...    - contra consistere non audent, Caes.: ils n'osent pas soutenir le choc.    - fert animus propius, Ov.: mon courage me porte à m'approcher davantage (à serrer la question de plus près).    - quadringentis talis centum Venerios non posse casu consistere, Cic.: sur quatre cents coups de dés, le hasard ne peut amener cent fois le coup de Vénus. [st1]3 [-] se fixer, s'établir, s'affermir; s'arrêter, prendre fin; se solidifier, se figer, se coaguler.    - consistere ibi negotiandi causā, Caes.: se fixer là pour y faire du commerce.    - in equestri ordine consistere, Suet.: se contenter du rang de chevalier.    - omnis administratio belli consistit, Caes.: toute hostilité est suspendue.    - ad Trebiam terrestre constitit bellum, Liv.: la guerre prit fin sur terre à la bataille de la Trébie.    - consistere usura debuit, Cic. Att. 6, 1, 7: le paiement des intérêts devait s'arrêter.    - frigore constitit Ister, Ov. Tr. 5, 10, 1: l'Ister a gelé.    - quae frigore constitit unda, Ov. M. 9, 662: **l'eau qui se solidifia à cause du froid**, l'eau qui gela. [st1]4 [-] insister sur, s'arrêter à; tenir ferme, se maintenir.    - ille hic constitit paulisper, Cic.: il insista un peu sur ce point.    - in singulis consistere, Cic. Part. 120: insister sur chaque point séparément. --- cf. Verr. 1, 96 ; Inv. 1, 12.    - consistit consilium, Cic.: c'est une résolution bien arrêtée.    - consistere in dicendo, Cic.: garder son sang-froid en parlant. [st1]5 [-] être, exister, subsister, avoir lieu.    - summa studio officii inter nos certatim constiterunt, Lentul. ap. Cic.: une grande rivalité de bons offices a toujours existé entre nous.    - sine agri cultoribus non consistere mortales, Col.:... que sans l'agriculture les hommes n'existeraient pas.    - nonne cernimus singulis aetatibus vix binos oratores laudabiles constitisse, Cic. Brut. 97, 333: ne voyons-nous pas qu'à chaque génération il a existé à peine deux orateurs renommés. [st1]6 [-] consister en, se fonder sur, dépendre de, porter sur, reposer sur.    - in interitu tuo salus optimi cujusque consistit, Cic.: le salut des meilleurs citoyens repose sur ta mort.    - rhetorice in actu consistit, Quint. 2, 18, 2: la rhétorique se fonde sur la pratique.    - consistere ex + abl.: résulter de, être composé de.    - consistebant legiones ex fugitivis, Hirt.: les légions étaient composées d'esclaves fugitifs.    - major pars victus eorum, in lacte... consistit, Caes. BG. 6, 22, 1: la plus grande partie de leur nourriture consiste en lait. [st1]7 [-] comparaître, ester en justice, être en procès.    - consistere loco testis, V.-Max.: tenir lieu de témoin.    - cum debitoribus consistere, Jurisc.: être en procès avec ses débiteurs.    - re autem ne consistes quidem ullo judice, Cic. Caec.: mais, pour le fond, ta défense ne tiendra devant aucun juge. [st1]8 [-] tenir bon, être valable, être légal.    - legatum in omnibus consistit, Dig.: le legs est valable dans tous les cas. [st1]9 [-] se tenir avec, être d'accord.    - cum Aristone verbis consistere, re dissidere, Cic. Fin. 4, 26: être d'accord avec Ariston sur les termes, mais en désaccord sur le fond.
    * * *
        Consisto, consistis, constiti, constitum, pen. cor. consistere. Terent. S'arrester hardiment, ou autrement.
    \
        Consistere et Cadere, sunt pugnantia. Cic. Se tenir debout, ou droict.
    \
        Vires prohibent consistere me. Ouid. Je suis si debile que je ne me scauroye soustenir debout.
    \
        Constitit nusquam. Brutus ad Ciceronem. Il ne s'est arresté en nul lieu.
    \
        Constitit cum altero hoc loco. Plautus. Il s'est arresté en ce lieu avec un autre.
    \
        Constitit triduum Romae. Cic. Il sejourna trois jours à Rome.
    \
        Consistere in aliquo loco. Caesar. Demourer un espace de temps en quelque lieu.
    \
        Terra aliqua consistere. Virgil. Demourer en quelque pais.
    \
        Consistere ad anchoram, vel in anchoris. Caesar. Arrester et ancrer ses navires en quelque lieu.
    \
        In suo consistere. Cic. Sur le sien.
    \
        Intra ea quae profitentium commentariolis vulgata sunt consistere. Quintil. S'arrester là, et ne point passer oultre.
    \
        Vertice celso aeriae quercus consistunt. Virgil. Sont debout et estampies.
    \
        Consistere. Brutus ad Cassium, Vbi consistamus, non habemus. Où nous nous puissions retirer et arrester seurement.
    \
        Consistere ad aliquam rem. Seneca. S'arrester aupres de quelque chose pour la regarder.
    \
        Consistere ad sonitum. Seneca. S'arrester au son.
    \
        Hodie primum videor coepisse consistere. Cic. Avoir repos.
    \
        Aluus consistit. Cato. Le ventre est reserré.
    \
        Morbus consistit, cui opponitur Increscit. Celsus. Quand la maladie ne s'augmente point.
    \
        Cursus pituitae consistit. Celsus. S'arreste.
    \
        Stomachus consistit. Celsus. Ne vomist plus.
    \
        Consistit aqua. Varro. Ne court plus, S'arreste.
    \
        Frigore consistere dicuntur fluuii. Ouid. Quand les rivieres se gelent et glacent, Se prennent.
    \
        Pontus consistit glacie. Ouid. La mer est gelee.
    \
        In hoc summa iudicii causaque tota consistit. Cic. Gist, Consiste.
    \
        Fides constitit vtrinque. Liuius. Ils tindrent promesse de costé et d'autre.
    \
        Respub. in vnius anima consistit. Cic. Gist et consiste en la vie d'un homme, et despend de là.
    \
        Consistit spes eorum in ea re. Caesar. Leur esperance est, ou gist en cela, Consiste.
    \
        Magno casu totius exercitus salus constitit. Caesar. Toute l'armee fut sauvee par un grand cas d'adventure.
    \
        Similis in Bulbo suspicio consistebat. Cic. Il estoit souspeconné de pareil souspecon.
    \
        Victoria consistit in hoc. Brutus ad Ciceronem. La victoire gist et consiste en cela.
    \
        Verbis cum aliquo consistere, et re dissidere. Cic. S'accorder à aucun quant aux parolles.
    \
        In sententia aliqua consistere. Cic. S'arrester en quelque opinion.
    \
        Ira infracta constitit. Ouid. S'est appaisee.
    \
        Mente consistere. Cic. Estre de sens rassis, Ne point estre troublé de l'entendement.
    \
        Non consistere mente, lingua, oratione. Cic. Quand l'esprit et la parolle faillent, N'estre point asseuré d'esprit et de parolle, Avoir perdu l'asseurance et la parolle, Ne scavoir que penser, ne que dire.
    \
        Consistere tranquillo animo. Cic. Estre en grand repos d'esprit.
    \
        Consistere pectore nequit consilium. Terentius. Je ne scay que je doy faire.
    \
        Consistit authoritas Ceretano vino intra Gallias. Plin. Il n'est point prisé ne estimé hors le pais des Gaules, Il n'est prisé sinon au pais, etc.
    \
        Legatum consistit. Africanus. Le laiz testamentaire vault, tient, ha lieu, Est bon et valable.
    \
        Consistere cum aliquo in iudicio. Martianus. Consister et estre en jugement, et plaider à l'encontre de quelqu'un.
    \
        Ex vtraque parte consistere. Vlpianus. Estre pour les deux parties.

    Dictionarium latinogallicum > consisto

  • 18 contubernalis

    contŭbernālis, is, m. [st2]1 [-] camarade de tente, compagnon de chambrée. [st2]2 [-] qui accompagne un général, qui suit un magistrat dans sa province. [st2]3 [-] collègue (dans une magistrature). [st2]4 [-] masc. et fém. mari ou femme d'esclave.    - contubernalis illi in consulatu, Cic. Brut. 27, 105: son collègue dans le consulat.    - crucibus contubernalis datus, Plaut. Mil. 2, 2, 28: marié avec la potence.
    * * *
    contŭbernālis, is, m. [st2]1 [-] camarade de tente, compagnon de chambrée. [st2]2 [-] qui accompagne un général, qui suit un magistrat dans sa province. [st2]3 [-] collègue (dans une magistrature). [st2]4 [-] masc. et fém. mari ou femme d'esclave.    - contubernalis illi in consulatu, Cic. Brut. 27, 105: son collègue dans le consulat.    - crucibus contubernalis datus, Plaut. Mil. 2, 2, 28: marié avec la potence.
    * * *
        Contubernalis, pen. prod. com. g. D'une mesme chambree.
    \
        Contubernales. Cicero. Qui n'ont qu'un pot et un feu, Grant compaignons.

    Dictionarium latinogallicum > contubernalis

  • 19 crepo

    crĕpo, āre, crĕpŭi, crĕpĭtum    - crĕpo, ĕre, Eutych. d. Gramm. 5, 486, 22; Oribas. Syn. 4, 35. - intr. - [st1]1 [-] rendre un son sec, craquer, craqueter, claquer, pétiller, retentir.    - intestina mihi quando esurio, crepant, Plaut. Men. 926: mes boyaux crient, quand j'ai faim.    - crepare solidum, Pers. 5, 25: rendre un son plein.    - crepans digitus, Mart. 3, 82, 15: claquement de doigt.    - cum primum crepuerit catena, Sen. Ep. 9, 8: au premier bruit (cliquetis) des chaînes.    - fores crepuerunt ab ea, Ter. Eun. 1029: la porte a crié de chez elle. [st1]2 [-] éclater, crever, se fendre.    - Aug. Serm. 275, 2. [st1]3 [-] péter.    - Mart. 12,77. - tr. - [st1]4 [-] faire sonner, faire retentir, répéter sans cesse, dire bien haut.    - crepare aureolos, Mart. 5, 19, 14: faire sonner des pièces d'or.    - faustos ter crepuere sonos, Prop. 3, 10, 4, elles applaudirent à trois reprises.    - sulcos et vineta crepat mera, Hor. Ep. 1, 7, 84: il n'a plus à la bouche que labours et vignobles.    - avec ut - crepat, antiquum genus ut pietate repletum perfacile angustis tolerarit finibus aevom, Lucr. 2, 1170: il clame haut et fort comment la race d'autrefois, toute pleine de piété, s'assurait une existence très facile sur de toutes petites parcelles de terrain.
    * * *
    crĕpo, āre, crĕpŭi, crĕpĭtum    - crĕpo, ĕre, Eutych. d. Gramm. 5, 486, 22; Oribas. Syn. 4, 35. - intr. - [st1]1 [-] rendre un son sec, craquer, craqueter, claquer, pétiller, retentir.    - intestina mihi quando esurio, crepant, Plaut. Men. 926: mes boyaux crient, quand j'ai faim.    - crepare solidum, Pers. 5, 25: rendre un son plein.    - crepans digitus, Mart. 3, 82, 15: claquement de doigt.    - cum primum crepuerit catena, Sen. Ep. 9, 8: au premier bruit (cliquetis) des chaînes.    - fores crepuerunt ab ea, Ter. Eun. 1029: la porte a crié de chez elle. [st1]2 [-] éclater, crever, se fendre.    - Aug. Serm. 275, 2. [st1]3 [-] péter.    - Mart. 12,77. - tr. - [st1]4 [-] faire sonner, faire retentir, répéter sans cesse, dire bien haut.    - crepare aureolos, Mart. 5, 19, 14: faire sonner des pièces d'or.    - faustos ter crepuere sonos, Prop. 3, 10, 4, elles applaudirent à trois reprises.    - sulcos et vineta crepat mera, Hor. Ep. 1, 7, 84: il n'a plus à la bouche que labours et vignobles.    - avec ut - crepat, antiquum genus ut pietate repletum perfacile angustis tolerarit finibus aevom, Lucr. 2, 1170: il clame haut et fort comment la race d'autrefois, toute pleine de piété, s'assurait une existence très facile sur de toutes petites parcelles de terrain.
    * * *
        Crepo, crepas, crepui, crepitum, pe. corr. rarocrepaui, crepatum, crepare, pe. pro. Crier, Craqueter, et faire bruit, Bruire.
    \
        Intestina tibi crepant. Plaut. Bruyent.
    \
        Crepare. Louer, Collauder, Vanter. Horat. Quis post vina grauem militiam aut pauperiem crepet?
    \
        Sulcos et vineta crepat mera. Horat. Il ne tient autres propos que de ses labours et vignes.
    \
        Siquid Stertinius veri crepat. Hor. S'il dit quelque chose de verité.
    \
        Crepare. Virgil. Se crever et rompre.

    Dictionarium latinogallicum > crepo

  • 20 decursus

    [st1]1 [-] dēcursus, a, um: part. passé de decurro. [st1]2 [-] dēcursŭs, ūs, m.: - [abcl][b]a - action de descendre rapidement, descente au pas de course. - [abcl]b - chute, cours (d'eau). - [abcl]c - course, marche (d'un vaisseau) - [abcl]d - pente (d'un terrain). - [abcl]e - évolution, exercice, manoeuvre, attaque (t. milit.). - [abcl]f - revue militaire, défilé, parade. - [abcl]g - carrière achevée, course achevée. - [abcl]h - cours (du temps). - [abcl]i - mouvement rythmique du vers.[/b]    - destitit ante decursum: il se retira avant d’avoir achevé la course.    - decursa aetas: vie achevée.    - decursu honorum, Cic.: après avoir passé par tous les honneurs.
    * * *
    [st1]1 [-] dēcursus, a, um: part. passé de decurro. [st1]2 [-] dēcursŭs, ūs, m.: - [abcl][b]a - action de descendre rapidement, descente au pas de course. - [abcl]b - chute, cours (d'eau). - [abcl]c - course, marche (d'un vaisseau) - [abcl]d - pente (d'un terrain). - [abcl]e - évolution, exercice, manoeuvre, attaque (t. milit.). - [abcl]f - revue militaire, défilé, parade. - [abcl]g - carrière achevée, course achevée. - [abcl]h - cours (du temps). - [abcl]i - mouvement rythmique du vers.[/b]    - destitit ante decursum: il se retira avant d’avoir achevé la course.    - decursa aetas: vie achevée.    - decursu honorum, Cic.: après avoir passé par tous les honneurs.
    * * *
        Decursus, Participium: vt Decursum spatium aetatis. Plaut. Le cours de la vie qu'on a parachevé.
    \
        Lumen vitae decursum. Lucret. La vie parachevee.
    \
        Decursa aetate vitia. Caelius ad Ciceronem. Qui s'en sont allez avec le temps, ou avec l'aage.
    \
        Decursa abs te haec sunt breuiter. Cic. Tu as dict ces choses hastivement, et en courant par dessus.
    \
        Decursus, huius decursus. Liu. Course.
    \
        Magnus decursus aquarum. Lucret. Grand cours d'eaue.
    \
        Decursus mei temporis. Cic. Facilior erit mihi quasi decursus mei temporis. Mon temps me sera beaucoup plus aisé à passer.
    \
        Decursus. Gellius. Joustes, Tournoy.
    \
        Decursus honorum. Cic. Quand on a passé par tous les estats, et qu'on a eu l'administration de la pluspart des offices d'une ville.

    Dictionarium latinogallicum > decursus

См. также в других словарях:

  • Tigbauan, Iloilo — Tigbauan is a 2nd class municipality in the province of Iloilo, Philippines. According to the 2007 census, it has a population of 54,574 people. Contents 1 Barangays 2 History 3 …   Wikipedia

  • AQUEDUCS (Antiquité) — Dans le vocabulaire courant, le terme aqueduc évoque essentiellement les arches du pont qu’empruntait le canal d’amenée de l’eau, comme un viaduc est un pont permettant le passage d’une voie ferrée ou d’une voie routière. Ces arches ne sont que… …   Encyclopédie Universelle

  • First Battle of Bud Dajo — Infobox Military Conflict conflict=First Battle of Bud Dajo caption=US soldiers pose with Moro dead after the battle partof=the Moro Rebellion date=March 5 ndash;March 7, 1906 place=Bud Dajo, Jolo Island, Philippines result=Decisive U.S. victory… …   Wikipedia

  • History of Basilan — Pre Hispanic TaguimaBasilan s earliest settlers were the Orang Dampuans originating from the islands of Eastern Indonesia, who were the ancestors of the native Yakans. They are variously called the Orang Dyaks or the Tagihamas.The Yakans, an… …   Wikipedia

  • Marawi City — Infobox Settlement official name = Islamic City of Marawi other name = native name = nickname = The Summer Capital of the South settlement type = motto = imagesize = image caption = Islamic Center of Marawi City flag size = image seal size =… …   Wikipedia

  • Philippines — /fil euh peenz , fil euh peenz /, n. (used with a pl. v.) an archipelago of 7083 islands in the Pacific, SE of China: formerly (1898 1946) under the guardianship of the U.S.; now an independent republic. 76,103,564; 114,830 sq. mi. (297,410 sq.… …   Universalium

  • Philippines — Philippine redirects here. For a town in the Netherlands, see Philippine, Netherlands. Republic of the Philippines Republika ng Pilipinas …   Wikipedia

  • Culture of Asia — The culture of Asia is human civilization in [Asia]. It features different kinds of cultural heritage of many nationalities, societies, and ethnic groups in the region, traditionally called a continen from a Western centric perspective, of Asia.… …   Wikipedia


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»

Мы используем куки для наилучшего представления нашего сайта. Продолжая использовать данный сайт, вы соглашаетесь с этим.